La Région, c’est l’avenir de Nice-​Matin

Alors que la nouvelle équipe de Nice Matin, emmenée par Robert Namias, ne parvient pas à redresser le journal (voir notre édition du 26 août 2015) malgré les subventions d’État considérables, c’est la Région qui est mise à contribution. Bien qu’il soit difficile de connaître le montant de ces subventions – étonnant pour des organes de presse –, celles-​ci s’élevaient à presque 3 millions d’euros en 2013 (2 748 468 exactement).

Nice-Matin publicité Région paca 27 août 2015Ainsi la Région Provence Alpes Côte d’Azur a-​t-​elle versé une subvention de plusieurs dizaines de milliers d’euros sous la forme d’une page entière dans l’édition du jeudi 27 août 2015 (fac-​similé ci-​contre). Ce coûteux encart ne présente aucun intérêt. Le message est neutre, voire lénifiant. Le graphisme est banal et sur-​exploité depuis des années. « La Région, c’est notre avenir », la belle affaire ! C’est surtout l’avenir de Nice Matin. Le seul intérêt, c’est d’apporter de l’argent au groupe Nice Matin lorsque les subventions d’État ne suffisent plus. Pourtant Robert Namias s’est donné du mal en colportant sans vergogne la propagande du gouvernement.

Il fut un temps pas si lointain où les encarts promotionnels de connivence parvenaient du Conseil Général des Alpes Maritimes et de la Communauté d’Agglomérations de Nice. Mais ces temps sont à présent révolus, et Nice Matin fait dorénavant allégeance à la Région pour combler ses déficits. Ce qui n’est pas un problème puisqu’il s’agit de la même obédience qu’à l’Élysée.

Et le lecteur dans tout ça ? Personne ne s’en préoccupe à dire vrai, si ce n’est en termes électoraux. S’il ne paie pas son écot en achetant le journal, il le paiera à travers ses impôts.

Ce qui compte, ce n’est pas le lecteur, c’est l’électeur.

Georges Gourdin

Ceci peut aussi vous intéresser

Du passé faisons table rase

Muselier veut vendre la Région

Lorsqu’on lui demande pourquoi il tient tant à rebaptiser notre Région Provence Alpes Côte d’Azur, …

Un commentaire

  1. Que fait Estro-​matin pour sauver ce torchon qui ne parle que de lui, le motocrate ?.….

Nice Provence Info n\\\'utilise pas les données collectées à des fins de profilage commercial car cela est contraire à son éthique.
De surcroît, si vous souhaitez vous désinscrire de tout suivi ultérieur, un cookie sera installé dans votre navigateur pour se souvenir de ce choix pendant un an conformément à la légisation en vigueur. J\\\'installe ce veilleur Ce n\\\'est pas la peine

672