Fillon Trocadéro 5 mars 2017

François Fillon a-t-il encore une chance ?

Pierre LanceLe rassemblement du Trocadéro (nos illustrations), même s’il ne fut pas un succès aussi grand qu’il l’affirme, n’en a pas moins été suffisamment réussi pour redonner du punch au candidat désigné par la primaire de la droite et du centre, qui a regagné ce lundi quelques points dans les sondages. De plus, aucun « plan B » n’est désormais possible, Alain Juppé s’étant définitivement écarté de la compétition. Ajoutons que François Fillon a nettement amélioré sa communication, qu’il la rendue plus souple et plus détendue.
Durant son discours de dimanche, réduit à 30 minutes, il s’est gardé d’agresser les magistrats et, surtout, il a fait un mea culpa beaucoup plus crédible que le précédent, n’hésitant pas à reconnaître qu’il avait commis la première faute, ce qu’il aurait dû faire bien plus tôt.
Enfin, ce lundi à 18 h, la réunion du comité politique Les Républicains s’est soldée par un soutien à François Fillon voté à l’unanimité. Ces nouveaux rebondissements permettent donc à François Fillon de relancer sa campagne sur le fond de son projet et tout semble indiquer une remontée de son influence dans l’électorat de droite au cours des prochains jours, en attendant sa convocation et celle de son épouse par les juges d’instruction en vue d’une mise en examen qui doit avoir lieu le 15 mars.
Le dernier sondage Ifop du 6 mars donne Marine Le Pen en tête avec 26,5 % des intentions de vote, suivie par Emmanuel Macron avec 25,5 %, François Fillon arrivant en 3e position avec 19 %.
Dans la situation actuelle, il serait téméraire de faire des pronostics, mais on peut cependant avancer les remarques suivantes : Marine Le Pen a fait le plein de ses voix potentielles et ne montera sans doute pas plus haut, mais sa position reste stable. Emmanuel Macron se trouve probablement dans le même cas, quoique plus fragile. Si une dynamique de la droite s’enclenche au profit de François Fillon, ce qui paraît possible, les 6 points qui le séparent d’Emmanuel Macron pourraient fort bien être effacés et nous nous retrouverions alors le 23 avril avec un duel Le Pen/Fillon dont l’issue le 7 mai ne ferait aucun doute.
Qui vivra verra !

Pierre LANCE

Fillon Trocadéro 5 mars 2017

Imprimer cet article

Ceci peut aussi vous intéresser

Tout sauf Macron

Site Macron non officiel

Au moment où le candidat Macron peut s’appuyer sur toute la presse bien pensante, les …

2 commentaires

  1. Coulier Genevieve

    Moi la feignasse d’infirmière fonctionnaire, j’ai pas envie de payer des impôts pour prendre en charge toute sa petite famille, trop de goût de très grand luxe !

    • Coulier Genevieve

      Décidément sur votre site il faut montrer patte blanche j’entends des commentaires beaucoup plus violents à longueur de journée