Caméra cachée

Les bonnes et les mauvaises caméras cachées

La chaîne D8 est renommée C8 en 2016. Le nom de Canal 8 intègre le préfixe « Canal » commun aux autres chaînes du groupe, CStar (anciennement D17) et CNews (anciennement iTélé).

La chaîne est aujourd’hui la propriété du groupe Canal+, filiale du groupe Vivendi. Celui-​ci a pour actionnaire majoritaire le groupe Bolloré.

C’est la chaîne de :
Cyril Hanouna, l’un des animateurs les plus détestés des Français
Thierry Ardisson, dont la plus grande question existentielle est de savoir si « sucer c’est tromper »
Benjamin Castaldi, spécialiste de télé-​réalité débilitante
Cauet, Audrey Pulvar, Laurence Ferrari, Roselyne Bachelot
• de Guy Lagache : en septembre 2014, le CSA met en garde D8 pour la diffusion en mai de la même année d’une enquête au sujet du Front National de Nice tournée notamment en caméra cachée.

Et alors ? Guy Lagache récidive avec son espion sous-​marin en immersion dans le FNJ, qui est en fait un salarié du groupe Canal+. La personne mise en cause dans ce reportage à charge dénonce ces « méthodes barbouzardes » et porte plainte contre la chaîne.

Communiqué de presse de Benoît Lœuillet

C’est avec stupéfaction que je découvre les propos que me prête la chaîne C8, appartenant au groupe de Canal Plus, et qui seront diffusés ce soir. Je comprends l’émoi qu’ils peuvent susciter tels qu’ils sont présentés, habilement découpés. Mais je m’inscris en faux contre le portrait que ce reportage entend faire de moi. De même, je souligne que, contrairement à ce que certains articles prétendent depuis ce matin, je n’ai, bien évidemment, en aucune manière nié la réalité de la Shoah.

En conséquence de quoi, je demande à mon avocat de porter plainte contre le « journaliste » Quentin Pichon, la production de ce reportage et contre C8 pour diffamation publique.

Ce n’est pas la première fois que C8 s’illustre par de telles méthodes contraires à la déontologie journalistique. Déjà en 2014, D8, l’ancêtre de C8, avait « piégé » en caméra caché des militants FN du Nord de la France. Steeve Briois, maire de Hénin-​Beaumont, alors secrétaire général du mouvement, avait porté plainte et dénoncé à juste titre des « méthodes barbouzardes ».

Pour conclure, j’annonce par la présente ma décision de démissionner du Front national et, par conséquent, ma démission du groupe FN à la Région.

Mais alors pourquoi ces méthodes de journalisme qui relèvent plus de la manipulation que du reportage sont-​elles tolérées pour certains, condamnées pour d’autres. C’est le cas du reportage de France 2 dans un bar de Sevran qui avait montré que les femmes n’y étaient pas admises (voir notre article du 15 décembre 2016 : La théorie du genre à la mode Sevran). À l’époque nous avions eu droit à un tollé de la Bien Pensance sur les méthodes abusives de ce reportage. Il y a donc bien les bonnes et les mauvaises caméras cachées selon ce qu’elles dénoncent. Les mauvaises caméras cachées de Sevran et les bonnes caméras cachées de Nice !

Jean-​Yves Le Gallou, l’animateur de l’émission i-​media sur TV Libertés s’interroge également sur le « deux poids, deux mesures » au micro de Boulevard Voltaire : « On condamnerait France 2 pour la caméra cachée à Sevran et non C8 pour le FN ? »

Ceci peut aussi vous intéresser

Max Gallo académicien

Max Gallo : l’immigration à l’ancienne

Max Gallo, une chance pour Nice ! Une chance pour la France ! Le Niçois contemporain le …