Welcome Refugees stade Dortmund

Le vrai raciste

Éditorial pertinent et mordant publié sur le site Sualevos que nous reproduisons volontiers tel quel, y compris les « gros mots » !

Le vrai raciste, c’est celui qui pense que les immigrés doivent venir en France pour faire les boulots que les Français ne veulent pas faire. En gros, qu’on doit les importer pour qu’ils nettoient nos chiottes et ramassent nos poubelles.

Le vrai raciste, c’est celui qui pense que les immigrés sont une chance pour la France sans réaliser une seconde, que si ce sont des chances pour la France, ce sont des chances qu’on arrache au pays qui les a vu naître.

Le vrai raciste, c’est celui qui pense que toutes les civilisations évoluent forcément de la même manière pour devenir comme la sienne.

Le vrai raciste, c’est celui qui ne peut pas intégrer le fait que l’autre puisse le haïr, lui et sa culture, juste pour ce qu’il est, c’est-à-dire un connard. Pour lui, c’est forcément un problème d’éducation ou de pauvreté. C’est juste un sauvage à éduquer qui ne comprend pas encore sa sagesse et sa bonté.

Le vrai raciste, c’est celui qui pense qu’un arabe ou un noir qui commet un délit, un crime ou même un attentat, n’est pas complètement responsable. C’est de la faute de la société, du racisme, du manque d’éducation. Il dira qu’il était mal dans sa peau et s’est fait radicaliser. C’est plus rassurant pour lui. Il nie donc que c’est un individu à part entière, tout à fait responsable de ses actes, tout comme lui.

Le vrai raciste, c’est celui qui te bassine avec le « vivre ensemble », alors que tout son entourage est blanc et vote à gauche comme lui et que son seul copain « rebeu », c’est un mec genre Nagui ou Ali Badou.

Le vrai raciste, c’est celui qui pense qu’il faut accueillir des millions d’étrangers parce que c’est humain et que c’est la bonne chose à faire. Il pense donc que leurs pays d’origine sont merdiques et sans avenir. Ou alors il pense qu’il faut se racheter, parce que c’est de la faute des « pays occidentaux qui créent des guerres ». Selon ce raisonnement donc, la meilleure chose à faire, après leur avoir bombardé la gueule, c’est de les accueillir. Ça devrait forcément bien se passer. Quoi de mieux que d’aller vivre dans un pays qui est responsable de ton malheur ? En plus, tu y trouveras des jeunes trous du cul qui viendront te voir, pleins de condescendance, te donner un sachet de pâtes et un paquet de Pepito pour t’accueillir en brandissant une pancarte aux couleurs arc-​en-​ciel sur laquelle est inscrit « Refugees Welcome ». De quoi se sentir bien.

Le vrai raciste, c’est celui qui pense qu’être nationaliste, c’est être forcément raciste. Il sous-​entend donc que pour lui, la France doit être blanche et que ceux qui ne sont pas blancs ne sont pas vraiment Français, donc ne peuvent pas être nationalistes. D’ailleurs, s’il croise un noir qui se dit nationaliste, il lui dira qu’il « se trompe de combat ».

Le vrai raciste, c’est celui qui dit que la colonisation est un crime contre l’humanité, alors qu’aller dans un pays étranger y imposer sa culture ou importer des étrangers dans son pays et leur imposer sa culture, ça revient exactement au même.

Le vrai raciste, c’est celui qui a tellement peur que les différences de l’autre ne mènent à un conflit, qu’il est prêt à nier sa propre identité. Il est littéralement prêt à disparaitre par peur que l’autre ne soit pas comme lui. Je sais c’est tordu.

Le vrai raciste, c’est celui qui pense que le multi-​culturalisme n’est pas le contraire de la diversité.

Le vrai raciste, c’est celui qui prétend que les races n’existent pas mais qui parle tout le temps des « différences qui nous enrichissent ». Alors qu’au fond, il rêve de voir disparaître ces différences.

Le vrai raciste se dit anti-​raciste. Et il est en fait un esclave qui est prêt à se battre pour que tout le monde soit esclave comme lui.

Bill Boss

Ceci peut aussi vous intéresser

Nice-Matin 4 juillet 2017 Révolution Macron

La révolution Nice Matin

Nice Matin n’a pas mis longtemps à se rappeler qu’il était tributaire des très discrètes …

3 commentaires

  1. +1 puissance 10
    Cela devrait être inscrit dans la Constitution.
    J’ai parlé hier avec une juive née au Maroc : elle conseille de voter FN à ses proches, ses amis, ses clients.…

  2. Marie Clairefontaine

    « Les peuples anti-​racistes disparaissent. Les peuples racistes survivent »
    Paul Kersey

    • Fernand Jourdan

      Vous avez bien raison, Marie. Voilà pourquoi le peuple juif traverse les millénaires et garde sa force.