Sylvie Goulard Ministre Armées

Le vice fomente la guerre…

« Le vice fomente la guerre, la vertu combat » nous avertissait déjà le marquis de Vauvenargues(1) au XVIe siècle dans ses Réflexions et Maximes. C’est toujours vrai.

Le voile se lève sur Sylvie Goulard, éphémère ministre des Armées [notre illustration ci-​dessus]. Bien que ses manipulations proscrites sur la rémunération des permanents de son parti politique, le MODEM, par le Parlement européen, soient connues de tous, elle n’en fut pas moins nommée ministre des Armées du premier gouvernement Macron, qui annonçait dans le même temps la moralisation de la politique française.

La presse Bien Pensante s’enthousiasmait à cette nomination:
• non seulement c’est une femme qui n’a jamais touché un fusil (c’est le meilleur choix pour être la ministre des Armées, des « p’tits gars » qui vont se faire flinguer au Mali et ailleurs sur les « champs d’opération extérieurs ») et c’est donc une certaine façon d’humilier nos soldats(2)
• mais en plus elle « ne se sent pas française »(3), ce qui forcément sonne bien aux grandes oreilles de la Pensée Unique mondialiste. « Qu’est-ce qui est patriotique ? Un patriotisme européen » déclarait Sylvie Goulard à Hambourg en juin 2015. Avec elle ministre des Armées de la France, européenne militante et assidue, la défense européenne allait faire un grand pas.

À 10 000 € par mois, elle peut être pour l’Europe !

Pendant que nos hommes risquent leur vie pour l’Honneur et la Patrie et qu’ils ne perçoivent pas leur solde à cause d’un logiciel défectueux, notre ministre — elle — touche deux fois : un confortable salaire de ministre et de surcroît un sous-​main de 10 000 € par mois pour promouvoir l’Europe ! Le déshonneur et l’abandon de la Patrie.

Nous apprenons en effet que notre ministre des Armées françaises était rémunérée 10 000 € par The Council for the Future of Europe, émanation du think tank américain l’Institut Berggruen. Pour être précis : L’Institut Berggruen(4) est un groupe de réflexion se voulant indépendant et non-​partisan consacré à l’étude comparative et à la conception de systèmes de gouvernance adaptés aux défis complexes spécifiques au XXIe siècle. Fondé en 2010 en Californie par Nicolas Berggruen, [accrochez vous encore] il vise à intégrer les nouvelles possibilités qu’offre l’ère de l’information avec les meilleures pratiques asiatiques d’administration efficace, décisive et méritocratique et la responsabilité démocratique occidentale. La société de la connaissance permet et nécessite une communauté, une démocratie et une gouvernance intelligentes. [source Wikipedia] Impérialisme américainNotre ministre des Armées émargeait grassement, via sa société de conseil créée à cet effet, à un lobby américain ! Le nouveau Président et son Premier Ministre ne pouvaient pas ne pas le savoir lorsqu’ils l’ont nommée à ce poste. Sylvie Goulard a été nommée ministre des Armées parce-​qu’elle était « la femme de paille » des Américains. Ceux-​ci plaçaient à un poste éminemment sensible une personne sous contrôle américain avec la complicité de notre gouvernement. La preuve que l’Europe de Bruxelles est largement sous obédience américaine et que notre Président n’est pas là pour s’en défaire, mais bien au contraire pour consolider cette inféodation.

Cette information n’est sortie jusqu’à présent que sur le JDD et Russia Today. Il sera intéressant d’analyser les informations de la presse Bien Pensante qui encensait hier notre ministre, femme et pro-​européenne.

Georges Gourdin(5)

(1) Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-​en-​Provence, 5 août 1715 – Paris, 28 mai 1747)
(2) La mine renfrognée du capitaine de la Légion Étrangère de notre illustration en dit long sur la mésestime qu’il porte à sa ministre de tutelle.
(3) Propos cités par le député Jacques Myard, très peu repris par la presse mainstream.
(4) Lire Qui est Nicolas Berggruen, le milliardaire « philanthrope » qui a financé Sylvie Goulard ?
(5) L’auteur est ancien officier parachutiste (13° RDP) de la Défense Nationale, ainsi qu’elle s’appelait alors.

Ceci peut aussi vous intéresser

Verre polarisant

Les verres polarisants de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique

Les Maires en colère, le Mouvement France-​Comté et l’Union Civique des Contribuables Citoyens ont décidé …

2 commentaires

  1. Moi, si vous me donnez 10 000 euros par mois, je dis tout ce que vous voulez ! Je vous dis que l’Europe c’est bien et que l’immigration de masse est une excellente affaire !
    Malheureusement les sponsors ne viennent pas vers moi.

  2. Frédéric Pastorino

    Il convient de noter que l’information fut publiée pour la première fois en 2014 par lexpress.fr :
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-eurodeputes-francais-champions-des-activites-remunerees-en-plus-de-leur-mandat_1610800.html
    Il y a presque 3 ans ! Malgré cela Sylvie Goulard fut nommée Ministre des Armées par le gouvernement Édouard Philippe d’Emmanuel Macron avec l’enthousiasme des médias sous contrôle du Pouvoir.
    À noter également que cette information est également parue récemment sur lepoint.fr
    http://www.lepoint.fr/politique/sylvie-goulard-les-coulisses-d-une-demission-25–06-2017–2138102_20.php

    Mais on attend toujours les donneurs de leçons du Codex : Le Monde, Libération, Le Figaro ou les grandes chaînes de télévision nationales.