Avortement Maternité Immigration

En voiture Simone !

Si Guy Lux était encore de ce monde, il n’aurait pas manqué de lancer sa célèbre formule « en voiture Simone ! » (Garnier) pour démarrer la cérémonie d’obsèques officielles qui aura lieu demain mercredi 5 juillet 2017 dans la cour des Invalides, en présence du chef de l’État. Tous les « corps constitués » seront sur place, les drapeaux européens seront mis en berne tandis que les drapeaux français seront parés d’un crêpe noir. Emmanuel Macron y prononcera l’apologie cérémonieuse tout autant qu’ennuyeuse de la glorieuse défunte qui fut longtemps la femme préférée des Français avec Yannick Noah son concurrent masculin.

Les panégyriques convenus affluent de toutes parts, de Mélenchon à Le Pen, de Valls à Fillon, en passant par Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, et ex-​épouse de l’un des fils de feu Simone Veil.

Son nom restera à jamais associé à la loi sur la dépénalisation de l’avortement bien qu’elle s’opposât toujours à sa banalisation et qu’elle le considérât « toujours comme un drame » ajoutant que sa loi « si elle n’interdit plus, n’en crée pour autant un droit à l’avortement« .

Trop tard. La spirale infernale est engagée.

C’est plus de 220 000 naissances qui sont anéanties chaque année depuis 40 ans. Autant que la mortalité infantile sous Louis XIV. Puisqu’on vous dit que c’est le « progrès ».Simone Veil Manif pour TousHabitée sans doutes de remords, Simone Veil participera le 13 janvier 2013 à la Manif pour Tous. Cette marche est organisée à Paris à l’initiative de l’Église catholique. Son cabinet confirme qu’elle est descendue saluer les manifestants, mais qu’elle ne souhaite pas s’exprimer à ce propos. Une photo relayée par la presse la montre, drapeau « Manif pour Tous » à la main, défilant au côté d’une partie de ceux qui s’étaient opposé à la légalisation de l’avortement en 1974. La ballote Roselyne Bachelot a déploré cet écart, l’excusant au prix du naufrage de la vieillesse et de la maladie de son icône Simone.

Déjà honorée par la France, aura-​t-​elle de surcroît sa place au Panthéon pour « l’ensemble de son œuvre » comme le souhaite la France en déliquescence ? Quel dommage qu’elle n’ait été ministre de la santé de l’ONU !

Mais au fait, que deviennent ces milliers de fœtus après l’IVG ? Les embryons et fœtus sont considérés comme des déchets organiques et incinérés… au crématoire. Merci Simone, plus fort que la Shoah.

Michel Lebon

Ceci peut aussi vous intéresser

Planification familiale Afrique

Faites un geste pour la planète, distribuez des capotes !

C’est un rendez-​vous très médiatisé qui nous attend tous les ans, celui du « Jour du …

Un commentaire

  1. A raison de plus de quelques 200 000 avortements « légaux » et remboursés par année depuis 40 ans, c’est plus de 8 millions de fœtus humains dont la vie a été « abrégée, interrompue médicalement », « grâce » à la Loi Veil…

    Simone Veil a donc permis de liquider plus d’enfants français à naître qu’Adolf Hitler n’a fait exterminer de ses congénères-​coreligionnaires de tous âges en six ans de guerre… Quel paradoxe !

    Ce dernier est certes considéré (et à juste titre) comme le pire monstre du XXième siècle (en compétition certes avec Joe Staline et Mao) mais la première est maintenant dépeinte et déclarée officiellement comme une sainte femme laïque méritant de reposer au Panthéon d’après l’Intelligentsia féministe « progressiste », la classe politique et surtout les Média pour avoir eu le « courage » de légaliser l’avortement des jeunes fétus humains français.

    Et pour le prix d’une seule concession gratuite à perpétuité, son défunt mari pourra même l’y rejoindre en « reposant » à ses côtés…

    D’après ce que j’ai pu lire, il n’est d’ailleurs pas si sûr qu’elle tenait à voir ses cendres enfermées dans l’un des sarcophages de ce temple républicain païen « moderne » mais pour les grands professionnels de la récupération politique, comme Macron, l’opération est d’abord et avant tout un très bon coup de pub et c’est ça qui compte ! La vanité des fils Veil a fait le reste puisqu’aux Invalides, ils ont eu leur tour de parole après le Macron flanqué de sa Trogneuse, toute de noir vêtue…

    Dire que l’on va remettre ça et en plus grandiose, lors du transfert final au Panthéon même si l’on se verra épargner les effets de style d’un Malraux encensant Jean Moulin (grandiloquent discours que j’ai entendu adolescent à la télévision) mais de toute façon je ne regarderai pas ce show-​là …

    Triste époque ! Et dire que dans quinze, vingt ans, de toute façon, les Barbaresques, Africains et autres migrants et sous-​développés enfin maîtres de la France raseront ce temple des Mécréants et autres Infidèles.