Nice-Matin 14 juillet 2017 Une

La Bien Pensance prise à son propre piège

L’édition du 14 juillet 2017 du grand quotidien régional subventionné affiche toute l’incohérence de la Bien Pensance.

Les Niçois resteront à jamais meurtris par le terrible attentat du 14 juillet 2016. Où en est-​on depuis cette ignominie ? Aux gesticulations et à l’encouragement à l’immigration hors contrôle.

Les gesticulations

Gesticulations politiciennes d’abord qui ne parviennent pas à masquer la coupable impéritie des services de police qui ont laissé un poids lourd de 19 tonnes pénétrer sur la Promenade des Anglais un soir de feu d’artifice. Les honteuses chamailleries juridico-​politiciennes entre le maire de Nice Christian Estrosi (alors 1er adjoint en charge de la sécurité) et le ministre de l’Intérieur d’alors (Bernard Cazeneuve) finissent de discréditer les services publics municipaux et nationaux responsables de la sécurité des Français.
La seule réponse de la mairie de Nice fut de poser à grands frais des plots sur la Promenade des Anglais comme si le prochain attentat devait être forcément perpétré avec un véhicule (lire à ce propos Christian Estrosi veut sanctuariser la Promenade des Anglais).

Les gesticulations médiatiques également. Depuis des semaines notre grand quotidien régional nous assène de compassion. Sans porter la moindre analyse sur les racines du terrorisme islamiste dans notre pays et à Nice en particulier, Nice Matin nous abreuve de pages entières de commisération. Faut-​il en déduire que cela fait vendre du papier ? Nous soulevions dès le 23 juillet 2016 la récupération commerciale de cette tragédie : Attentats de Nice : et maintenant le « charity business ». Aujourd’hui nous avons droit à 12 pages de rémission.Nice-Matin 14 juillet 2017 UneDans le même temps la presse se chamaille également pour déterminer ce qu’il est opportun et inopportun de publier sur cet attentat. Malgré les mises en garde de Nice Matin, qui pensait avoir le « monopole du cœur », Paris-​Match sort en kiosque et se vend d’autant mieux. À chacun sa part du gâteau.

L’encouragement à l’immigration hors contrôle

Nice-Matin 14 juillet 2017 Ce qu'ils font est justeMais ce n’est pas tout. Après nous avoir fait pleurer sur les victimes de l’attentat de l’année dernière, Nice Matin veut encore nous faire pleurer sur les émigrés clandestins.
Dans ce même numéro anniversaire et à la suite des 12 pages cérémoniales, le journal consacre une pleine page à un livre qui est un véritable plaidoyer en faveur de l’immigration de masse : Ce qu’ils font est juste, ouvrage collectif, dirigé par Béatrice Vallaeys et publié aux éditions Don Quichotte.
Tout comme les grands groupes financiers mondialisés, tout comme le milliardaire activiste George Soros, tout comme Google, Nice Matin, organe de presse du Système, se doit d’encourager l’immigration sans contrôle et sans fin. Quand bien même y aurait-​il — ce qui est avéré — de nombreux djihadistes parmi les immigrés clandestins.
Nous l’avons bien vu avec le passeur de la Roya. Nice Matin prend activement la défense de l’action illégitime et irresponsable de Cédric Herrou, le berger bobo complice objectif des mafias et des attentats (lire à ce propos Nice-​Matin humilie ses lecteurs du 30 décembre 2016).

On ne dirige pas un peuple et on ne maintient pas une civilisation multi-​millénaire avec des jérémiades. À la surprise générale, a fortiori dans son propre camp, le Président Macron tente d’apporter des solutions. Il est le premier homme d’État à dénoncer la démographie incontrôlée de l’Afrique qui est la source de cette invasion migratoire.

C’est peut-​être un peu tôt, mais la Bien Pensance devra bien elle aussi changer son logiciel. Cela arrivera forcément sous la pression des lecteurs et des électeurs, ou ne serait-​ce qu’à cause des subventions d’État lorsque celui-​ci mettra en œuvre les mesures qui s’imposeront inéluctablement pour sauver notre monde et la planète entière.

Georges Gourdin

Ceci peut aussi vous intéresser

Manifestation anti-vaccins obligatoires 9 septembre 2017 ministère santé Paris

Dommages collatéraux des cyclones

La grande manifestation « Ensemble pour la liberté vaccinale » organisée par plusieurs associations devant le ministère …

2 commentaires

  1. Il est à noter que dans tous les commentaires énoncés cet après-​midi lors des commémorations, un seul mot, un seul, n’a jamais été prononcé : islam ! C’est pourtant lui la cause de tout ce qui est arrivé il y a un an exactement. Mais tout le monde semble l’avoir déjà oublié.

  2. Pierre-Emile Blairon

    Excellent article qui résume bien la situation ; mais je reste sceptique quant à la position claire de « notre » chef d’Etat ; il a été élu pour liquider notre pays comme tous ses collègues européens de l’Ouest et il le fera ; il est programmé pour ; il emploie la tactique du rameur : un coup à droite, un coup à gauche, histoire de faire illusion… mais il n’en rame pas moins, et nous avec.