Autodafé

Un premier procès pour le Decodex

Un premier procès pour le Decodex, le site aux méthodes gestapistes du Monde.

Nous avions en son temps dénoncé le principe de délation qui est l’ADN de ce site, et mis en garde contre les abus qui pouvaient en découler (voir notamment notre article du 13 février 2017 « Le Monde » à l’envers).

Le temps n’a pas coulé trop longtemps, une première plainte est déposée contre le quotidien aux méthodes douteuses. Elle émane du site « Le Grand Soir  », journal militant d’information alternative comme il se nomme lui-​même.

Le site belge Investig’action est de la même manière renvoyé à la liste des pestiférés de la presse.

La sentence du quotidien du soir exemplaire est sans appel, comme d’habitude : « Ce site diffuse régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs. Restez vigilants cherchez des sources plus fiables »(1).

Quel insupportable article a bien pu déclencher l’ire de la Kommandantur de la rue des Italiens ?
1) Le journal « attribue les attentats du 11 septembre aux services secrets américains »
2) Son directeur a « participé à un voyage en Syrie avec des sympathisants du Front National « , crime inexpiable s’il en est.

Manque de chance pour le Monde, Le Grand Soir n’a jamais rien publié sur le 11 septembre et son directeur M. Collon n’a jamais mis les pieds en Syrie ! Tout faux pour le grand juge de la Presse convenue.

Souhaitons qu’un procès puisse être tenu et qu’en fin de compte, les méthodes totalitaires de l’ex-journal de référence soient dénoncées comme il se doit.… voire interdites, mais là, je crois qu’on peut rêver.

Patrice LEMAÎTRE

(1) [NDLR] Nice Provence Info avait eu droit à, mot pour mot, exactement la même litanie alors qu’aucune indication sur une seule « fausse information  » n’avait été rapportée. Une calomnie pure et simple qui a disparu depuis lors du site inquisiteur.
Les statistiques de consultation de notre site ont grimpé de 30% depuis cette « incartade mondaine ».

Ceci peut aussi vous intéresser

Conseil général Hérault

Département de l’Hérault : une subvention de 18 000 € pour lutter contre la réinformation ?

Article publié ce jour par le site régional de réinformation Lengadòc Info : 23/​06/​2017 – …

Un commentaire

  1. Il semblerait que ce soit Investig’Action qui intente l’action en justice. Le Grand Soir annonce les soutenir financièrement dans cette initiative par le versement d’une partie des dons reçus. 

    L’administrateur du Grand Soir est Viktor Dedaj.