Médecins Monde publicité

Ça sent le sapin dans la pub

Hier, cible privilégiée de nos annonceurs publicitaires, la ménagère de 50 ans a vieilli

Convention obsèquesLa génération des baby-​boomers devient septuagénaire tout en se préservant un niveau de revenus supérieur à leurs enfants. Cela n’a pas échappé à nos annonceurs qui ont pris pour cible ce marché porteur.

Ainsi, au fil des réclames qui ponctuent chaque émission télé, on peut y découvrir le monte-​escalier et la baignoire avec porte d’accès pour ne pas avoir à lever la cuisse devenue moins légère.

Siège monte-escalier Baignoire à porte

Tout le monde veut sa part du gâteau. Assurances-​vie, sonotones, déambulateurs et autres couches-​culottes pour les fuites urinaires des prostates défaillantes.

La Poste opportuniste se place sur ce marché juteux de l’ancêtre, avec un nouveau service innovant : un jeune postier vient tenir le crachoir, ou le dentier à votre vieux. Temps imparti : dix minutes, la tournée est longue. Pour quelques euros par mois, plus la peine de se déranger, le facteur, qui a toujours sonné deux fois chez votre dur de la feuille, vous envoie un texto « tout va bien ». Augustine a bien bu sa tisane (en attendant le bouillon de onze heures qui ne saurait tarder, patience). Avant la modernité bienfaitrice, les enfants gardaient leurs parents âgés à la maison, quelle horreur ! Le progrès est passé par là.

Avant de manger les pissenlits par la racine et de vous vêtir de votre dernier costume de chez Roblot, la palme du cynisme revient à l’ONG Médecins du monde.

Médecins du Monde : Léguez-​nous vos volontés

Dans ce clip, Mémé parcourt son album photo noir et blanc jusqu’à la dernière page où on lit : « Forcément un jour tout s’arrête ». Ne refermez pas votre album sur ce néant. Pour votre au-​delà, ouvrez de nouvelles pages, avec de nouveaux portraits en couleur beaucoup plus exotiques.

En 2013, Médecins du Monde a reçu près de 4 400 000 euros sous forme de legs. Ces dons représentent aujourd’hui 10 % du budget de l’association. Les legs, les assurances-​vie et les donations sont la certitude d’augmenter dans les années à venir le nombre de bénéficiaires de nos actions et sont l’assurance de la pérennité et du succès de nos combats.

Allez les anciens, ne transmettez pas vos biens à vos enfants ! Offrez les à ceux qui vous remplacent ! Puisqu’on vous dit que c’est tendance.

Sinon combien pouvez-​vous donner sans payer de droits ?

Donner à ses enfants : chacun des parents peut donner à chacun de ses enfants, tous les quinze ans, la somme de 100 000 €, soit 200 000 € pour un couple.
Donner à ses petits-​enfants : chaque grand-​parent peut donner à chacun de ses petits-​enfants, tous les quinze ans, la somme de 31 865 €, soit 63 730 € pour un couple.
Donner à ses arrière-​petits-​enfants : chaque arrière-​grand-​parent peut donner, tous les quinze ans, la somme de 5 310 € à chacun de ses arrières-petits-enfants.

Pour ma part, c’est fait. La vieillesse étant un naufrage, dit-​on, avant de devenir sénile, j’ai déjà tout transmis.

Michel Lebon

Ceci peut aussi vous intéresser

Très pénible pénibilité

Lorsque je lus le décret du 9 octobre 2014 relatif à la pénibilité au travail, …

Un commentaire

  1. Excellent comme toujours, M. Lebon.