Richard Roudier brutalisé (suite)

JUSTICE. Pour faire toute la lumière sur les conditions dans lesquelles Richard Roudier âgé de 70 ans, leader de la Ligue du Midi, fut cruellement blessé au tribunal de grande instance de Montpellier, Pierre Flotte, procureur de la République, a ordonné hier une enquête.

Richard Roudier et son fils Olivier, âgé de 42 ans, sont mis en examen pour dégradations volontaires en réunion de biens appartenant à autrui, après leur intrusion à la fin du mois de juin dans les bureaux de Réseau Accueil Insertion Hérault, RAIH. Cette association est destinée à accueillir les émigrés clandestins sur notre territoire, à la manière d’un Cédric Herrou chez nous. Richard Roudier et les militants de la Ligue du Midi entendaient dénoncer les subventions très généreuses qui permettaient à cette association immigrationniste de rémunérer son président 7 800 € par mois sur des fonds publics.

Lors de cette garde à vue, les choses se sont mal passées avec un des policiers chargés de la surveillance (lire notre édition d’hier Richard Roudier (70 ans) brutalisé pendant sa garde à vue.

Arrêt de travail de 21 jours

Des doigts écrasés et très vivement endoloris, Richard Roudier fut transporté aux urgences du CHU de Montpellier, où on lui a prescrit un arrêt de travail de 21 jours. Il accuse un des policiers de la sécurité publique du commissariat central de lui avoir volontairement coincé les doigts dans la porte de la cellule du palais de justice où Richard Roudier et son fils étaient enfermés. 

Caméras de vidéosurveillance saisies

Richard Roudier ayant porté plainte, le procureur de la République a saisi les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault pour diligenter une enquête. Les policiers chargés de la garde à vue, dont le gradé qui faisait fonction de chef mardi soir, devraient être rapidement entendus.

Les enregistrements des caméras de vidéosurveillance ont été saisis afin d’être visionnés. Olivier Roudier quant à lui, présent dans le dépôt et témoin de la scène dans laquelle son père a été blessé, sera auditionné également. Des experts médicaux ont été saisis.

Patrice LEMAÎTRE

Ceci peut aussi vous intéresser

Hollande chevet Théo

Pourquoi Hollande n’est-il pas venu me voir, moi ?

En juillet 2012, lorsqu’il fut annoncé que le Qatar achetait l’hôtel Martinez à Cannes, nous …

3 commentaires

  1. Frédéric Pastorino

    Les flics sont tellement conditionnés par leur hiérarchie soumise qu’ils en arrivent à haïr le bon Français qui ne fait que défendre son territoire et sa culture contre l’envahisseur.
    Ces policiers, comme celui qui a brutalisé ce citoyen, en arrivent à inverser les valeurs en protégeant le délinquant contre la victime.
    Le monde à l’envers !

  2. L’histoire se répète quatre-​vingts ans après… ?

  3. tout mon soutien à Richard Roudier !