Hélicoptère

Cédric Herrou, écolo bidon, se fait livrer en hélicoptère !

Ce mardi 29 août les habitants de la vallée de la Roya furent surpris de voir dans le ciel un hélicoptère transporter… une caravane ! Si, si : une caravane.

Quel pouvait donc être ce campeur farfelu qui a recours à un hélicoptère pour installer sa caravane sur son terrain de camping ?

Ces spectateurs incrédules ont vite compris la manœuvre lorsqu’ils ont vu l’hélicoptère à l’approche de la zone de transit d’émigrés clandestins de Cédric Herrou à Breil-sur-Roya.

Certes tous ceux qui connaissent le passeur de migrants de la vallée de la Roya, savent bien que celui-​ci n’a pas de problème d’argent puisqu’il est sponsorisé par la finance mondialiste et ses relais associatifs humanitaires Bien Pensants. Ils auraient préféré toutefois que cet argent fût versé au développement économique de la vallée plutôt qu’à des opérations de livraison acrobatique et coûteuse. On peut toujours rêver.

Ce qui ne passe pas chez les habitants de la vallée que nous avons rencontrés, c’est le gâchis de cette manœuvre

Yann Arthus-BertrandTout ça pour ça ! Tous ces moyens quasi-​militaires pour une petite caravane qui aurait pu prendre la route !(1) Tout le monde a ici en tête le violent flinguage médiatique de Yann Arthus-​Bertrand par les alguazils de la presse Bien Pensante au motif qu’il utilisait copieusement l’hélicoptère pour ses reportages photographiques (illustration ci-​contre). Cédric Herrou se fait livrer sa caravane par hélicoptère, mais là, la presse mainstream ne réagit pas. Cherchez l’erreur !

Mais où sont passés les écolos ? Les vrais et les sincères !

Massimo Luce

[NDLR] Notre photo à la une est une image d’illustration.

(1) Précisions apportées le lundi 4 septembre 2017 par l’un de nos témoins : la route carrossable qui conduit chez Cédric Herrou traverse la propriété d’un Breillois. Ce dernier, excédé par les va-​et-​vient du passeur, a bloqué cet accès par de grosses pierres.
Donc l’accès à la demeure de Cédric Herrou n’est plus possible par la route. Ce dernier est donc parvenu à se faire livrer par hélicoptère. Même si cette pratique est courante dans la vallée, elle ne concerne que des matériels de première nécessité requis afin d’assurer l’exploitation des terres agricoles en altitude.
Ce qui n’a rien à voir avec une caravane destinée à accueillir des émigrés clandestins en plus grand nombre. C’est cela qui ne passe pas chez les Breillois qui doivent se regrouper et patienter pour se faire livrer leurs biens de première nécessité.
Nous savons bien, par exemple, que le refuge de la Vallée des Merveilles est alimenté par hélicoptère (voir la vidéo à partir de 6min30).

Ceci peut aussi vous intéresser

Barcelone tourisme invasion

Barcelone la prémonitoire, frappée par un touriste français

Juin 2017, les Barcelonais sont dans la rue pour manifester (notre illustration à la une). …

9 commentaires

  1. Frédéric Pastorino

    Merci à Nice Provence Info d’avoir publié cette information, soigneusement occultée par Nice Matin.
    Cette opération démontre de manière irréfutable que le passeur Cédric Herrou bénéficie d’appuis considérables de la part des autorités publiques, au delà des aspects financier et écologique que vous soulevez fort bien.

    Essayez, vous, de vous faire livrer par hélicoptère ! Cela requiert des autorisations de vol des autorités publiques que vous n’aurez jamais. Probablement cet hélicoptère a t-​il survolé l’espace aérien italien. On est donc dans des connivences au plus haut niveau de la hiérarchie publique qui affichent ainsi leur soutien au délinquant Herrou et donc leur volonté de faire entrer sur notre territoire tous ces milliers d’Africains alors que dans le même temps les chiffres du chômage repartent à la hausse.

    Alors pourquoi cet afflux ? C’est parce-​que les grandes puissances financières mondialistes qui dirigent le monde et ont désigné notre président de la République ont décidé de CASSER NOTRE PEUPLE. Herrou participe à ce massacre car il y trouve son compte.

  2. Bonjour, auriez vous une source /​une photo de ce que vous avancez ??
    Merci

    • 1) Jamais nous n’aurions publié une telle information si elle n’était pas avérée.
      2) Tous les habitants de la vallée de la Roya ont vu cet hélicoptère avec sa caravane en suspension se diriger vers le site de transit de Cédric Herrou et nous avons recueilli sur place des dizaines de témoignages.
      3) Enfin ce n’est pas parce-​que les médias convenus occultent cette information que cet événement ne s’est pas produit.

  3. NE FAISONS PAS SEMBLANT D’ÊTRE SURPRIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Salut bande de complotistes,

    Se faire livrer en hélicoptère dans la vallée de la Roya est une opération banale et classique. Il s’agit de ni plus ni moins la même logistique que pour les gîtes de montagne et cela ne représente pas des gros montants d’argent ni des autorisations spéciales.
    Des dizaines de paysans procèdent de la sorte toutes les années. Il existe même des aides à la livraison si on a le statut d’agriculteur auprès de la chambre d’agriculture.
    Caramba, encore raté !
    DJ

    • Bonjour,

      nous vous remercions de votre commentaire qui est révélateur de la pensée dominante. Un vrai cas d’école.

      Tout d’abord vous commencez par nous affubler du qualificatif — péjoratif et disqualifiant à vos yeux — de « bande de complotistes ». Et alors ? Si c’est un gros mot pour vous, pas pour nous qui sommes libérés de la police des mots insufflée par la Police de la Pensée.

      Puis vous banalisez la livraison de la caravane de Cédric Herrou au prétexte que « des dizaines de paysans procèdent de la sorte ». Oui, mais ce sont des paysans. C’est une différence notoire.
      Nous savons bien par exemple, que le refuge de la Vallée des Merveilles est alimenté par hélicoptère :
      http://www.nice-provence.info/blog/2014/10/16/tende-vallee-merveilles-vision-spirituelle-emilia-masson/ (à partir de 6min30)
      Mais en quoi la caravane de Cédric Herrou est-​elle liée à son activité agricole ? si jamais il en exerce vraiment une.
      Votre passion militante vous empêche de faire la différence entre une caravane destinée à héberger des émigrés clandestins et des matériels de première nécessité requis pour le maintien de l’activité agricole dans le Haut Pays.
      Nous ne désespérons pas de vous éclairer comme nous éclairons chaque jour des milliers de lecteurs qui s’affranchissent peu à peu de la propagande dominante.
      Pourquoi pas vous ?

  5. Il a donc été livré par un hélicoptère boeing ch 46 de l’armée américaine ?
    Comme sur votre photo piquée sur un site de logistique slovène et prise en Afghanistan ?
    Tout ça ne fait pas très pro et en dit long sur la fiabilité du reste.…
    ..
    Et au fait, Cédric Herrou est bien un PAYSAN qui vit de la vente de ses produits
    Vous pourrez le voir le mardi et le jeudi place Biancheri à Breil vendre ses oeufs, miel et huile d’olive.
    Et ne me parlez pas de bêtises genre « passion militante » qui m’aveuglerait, je suis un père et grand père de famille bien rangé et qui parfois, vote même à droite…
    Alors, je ne vois pas de priorité plus grande que de mettre à l’abri des jeunes qui ont supporté ce à quoi nous n’aurions peut-​être pas survécu, quitte à utiliser un hélicoptère.
    Vous « n’éclairez » pas vos lecteurs, vous leur racontez ce qui arrange votre idéologie, sans connaître la réalité des faits. Sans rancune, c’était quand même bien essayé, vous êtes excusable, vous manquez simplement d’informations.

    Signé : Un habitant de la Roya solidaire avec les réfugiés, puisqu’il s’agit bien de REFUGIES comme nous l’avons été par ici en 40 et en 45.. comme eux, pour échapper à la mort.

    • Vos propos sont indécents ; vous ne devez sûrement pas souvent voter souvent à droite et quand vous parlez d’idéologie je serais tenté de vous dire : on voit toujours la paille dans l’œil du voisin et pas la poutre que l’on a dans le sien. Ne seriez vous pas un peu idéologue.
      Quant à vos larmoiements sur ce que vivent ces gens là chez eux, pensez aussi à regarder ce que vivent nos compatriotes dans ces pays.
      Un commentaire doit toujours être à double sens, vu des deux côtés et non pas uniquement par un bout de la lorgnette. Il semblerait que vous ayez beaucoup de lacunes sur l’information internationale et que vous ne connaissiez que ce que la presse bien pensante et orientée veut bien nous dire.
      Quant à C. HEROU qu’il se contente de vendre les produis de sa ferme.

  6. Pour info Mr Herrou a garé la dite caravane le samedi précédant cet hélitreuillage sur un terrain privé, sans bien sûr demander d’autorisation, faisant fi également d’un arrêté municipal qui limite la circulation sur cette piste aux véhicules de plus de 2m de largeur d’essieux.
    D’autre part il n’y a jamais eu d’accès carrossable qui desservait l’exploitation de ce cher monsieur, mais un sentier qu’il a lui même aménagé, empiétant largement sur les propriétés limitrophes en coupant par ci par là quelques oliviers qui le gênaient, d’où, effectivement par la suite, une procédure le blocage du sentier.