Retraite dorée

Un problème ? Faites comme Jean-​Vincent Placé… arrêtez de travailler !

Jean-Vincent Placé Nous avions évoqué dans nos colonnes l’extraordinaire toupet de Jean-​Vincent Placé qui s’était autoproclamé « colonel du 13e Régiment de Dragons Parachutistes » (voir notre article du 21 mai 2016 : Jean-​Vincent Placé, colonel du 13e Régiment de Dragons Parachutistes).
Cet officier commando parachutiste de salon fait encore parler de lui en annonçant qu’il « réfléchit à arrêter la vie politique » à la suite de sa récente agression.
Cette décision a fait rire beaucoup de monde quand elle ne les a pas mis en colère. Nous avons notamment relevé la très pertinente réaction d’Olivier Perrin, rédacteur en chef du Vaillant Petit Économiste.

Vaillant Petit Économiste

Un problème ? Faites comme Jean-​Vincent Placé… arrêtez de travailler

Chère lectrice, cher lecteur,

Le sénateur Jean-​Vincent Placé s’est fait violemment agressé dans les rues de Paris dans la nuit de samedi dernier par 3 hommes qui lui ont volé son téléphone, son portefeuille et sa montre (d’une valeur de 7 000 €).

Dent cassée, lèvre entaillée, blessure au dos… le sénateur s’est vu prescrire une incapacité de 6 jours de travail.

Traumatisé, Jean-​Vincent Placé a annoncer « songer à arrêter la politique »(1).

Des agressions comme celle de Jean-​Vincent Placé, il y en a 300 par jour en Île-​de-​France(2). Je n’ose imaginer le traumatisme pour tous ceux qui ont à subir ces violences… Mais qui a le choix d’arrêter son travail à cause de ça ?

Des millions de personnes chaque jour laissent leurs problèmes personnels à la porte de leur bureau et vont travailler bon gré, mal gré.

Notez que :
• en tant que sénateur, rapporteur spécial du budget de la sécurité (police-​gendarmerie), M. Placé a organisé les réductions d’effectifs dans la police et la gendarmerie(3).
• Monsieur Placé n’a cessé de réclamer des baisses dans le budget de la défense(4) ainsi qu’un moratoire sur la vidéo-​surveillance(5)
Aujourd’hui c’est lui l’agressé et il peut bien arrêter la politique…

Au terme d’un unique mandat de sénateur, monsieur Placé bénéficiera d’une retraite mensuelle de 1 930 € (cumulable bien sûr), alors même qu’il n’a jamais mis les pieds au Sénat ou bien il sera recasé comme Harlem Désir qui est devenu représentant de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) pour la liberté des médias avec un salaire net d’impôt de 122 000 € par an !

Sans doute d’ailleurs est-​ce un effet de manche pour une élection qu’il sait déjà perdue mais l’annonce n’en reste pas moins honteuse.

Le problème est que ces gens qui font nos lois n’ont pas à les souffrir, ni à payer les impôts qu’ils votent.

À votre bonne fortune,

Olivier Perrin

PS : Et pour les propriétaires, n’oubliez pas de baisser vos loyers de 5 € comme vous l’a si gentiment demandé le président.

(1) http://www.lefigaro.fr/politique/2017/09/05/01002–20170905ARTFIG00362-jean-vincent-place-songe-a-arreter-la-politique-apres-avoir-ete-agresse.php
(2) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/01/18/01016–20170118ARTFIG00384-delinquance-les-agressions-progressent-et-les-cambriolages-rebondissent.php
(3) http://www.senat.fr/commission/fin/pjlf2013/np/np26/np26_mono.html#toc98
(4) http://chauvancy.blog.lemonde.fr/2012/06/10/jean-vincent-place-une-nouvelle-declaration-pour-la-baisse-du-budget-de-la-defense/
(5) http://www.lagazettedescommunes.com/139597/senat-le-rapporteur-special-jean-vincent-place-demande-un-moratoire-sur-la-videosurveillance/

[source]

Ceci peut aussi vous intéresser

Ordures

Qu’attend le Président Macron pour faire le ménage ?

Excédés par toutes les « affaires » qui déshonorent depuis des lustres la classe politique française — …

2 commentaires

  1. Lui au 13éme RDP ?
    Bouffi comme il l’est, il n’aurait même pas pu faire un kilomètre avec le paquetage réglementaire…

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Placé n’a jamais travaillé, cela ne change pas grand chose pour nous, les petites gens, sinon, peut-​être, de ne plus lui octroyer un salaire, immérité, de toute façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*