Association Défendre vallée Roya

Défendre la Roya… citoyenne !

Créée en juin 2017, l’association Défendre la Roya se propose notamment de : 
• défendre les habitants de la Roya, leur cadre de vie, leur histoire, leur patrimoine, leurs fêtes traditionnelles et leur territoire ; 
• aider à la mise en valeur de leur environnement tout en préservant les écosystèmes ; 
• aider les habitants de la vallée de la Roya à maintenir et améliorer leur cadre de vie dans le respect de la nature et de leurs traditions en les protégeant de toutes dégradations de leur environnement de quelque nature que ce soit.

L’association organisait ce vendredi 6 octobre sa première réunion publique à Breil-​sur-​Roya qui fit salle pleine.

Son président, Éric Payet-​Maugeron, policier retraité de la Police aux Frontières (PAF), notamment à Menton, insiste sur sa détermination à respecter et faire respecter la loi. C’est cette démarche citoyenne qui le conduit à s’interroger sur le rôle de l’association Roya citoyenne qui est un relais actif et affiché dans le trafic d’émigrés clandestins de la vallée de la Roya orchestré par Cédric Herrou.

Voilà pourquoi l’association citoyenne Défendre la Roya considère qu’il n’y aura pas d’apaisement dans la vallée tant que Roya citoyenne continuera d’alimenter ce trafic néfaste et illégal. C’est la raison pour laquelle une de ses premières actions consiste à demander par voie de justice la dissolution de l’association Roya Citoyenne.

Roya sans migrants

Ceci peut aussi vous intéresser

Nice Palais Justice 13 octobre 2017 Défendre Roya

Deux associations citoyennes pour une même vallée

Comme nous l’annoncions dans notre article du 10 octobre Défendre la Roya… citoyenne !, c’est aujourd’hui …

Un commentaire

  1. Êtes vous au courant de la future visite de la sénatrice EELV Esther Benbassa à Cédric Herrou lundi prochain. Je ne suis pas sûre Nice mais si j’avais pu j’aurais aimé me joindre à vous et lui réserver le meilleur accueil que vous ne manquerez certainement pas de lui accorder ! Voici son communiqué qu’elle a également publié sur Touiter et FB : http://estherbenbassa.eelv.fr/communique-de-presse-deplacement-de-la-senatrice-esther-benbassa-a-nice-et-dans-la-vallee-de-la-roya-le-lundi-16-octobre-2017/
    N’est-ce pas une incitation à commettre de nouveaux délits de la part du repris de justice Herrou ? N’est-ce pas s’asseoir sur les décisions des juges (même si elles sont légères) ? Ne serait-​elle pas passible de poursuites au pénal ?
    Cordialement,
    Danielle Bordet, professeur retraitée et patriote excédée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *