Nice-Matin 27 novembre 2017 CyberMonday Amazon

Et voici maintenant le « CyberMonday »

À peine dénoncions-​nous la marque de décadence que représente le « Black Friday » que la machine à gaver remet le plat ce matin avec le « CyberMonday ». Pour les réfractaires au globish, Monday veut dire lundi.

Nice-Matin 27 novembre 2017 CyberMonday AmazonUne pleine page de publicité dans notre quotidien régional accompagnée de millions de messages dans nos boites électroniques tentent de nous imposer un nouveau concept moderne, et donc forcément marchand : les « CyberMonday Deals » qui dureront non pas un jour — lundi — mais deux jours. Un peu comme le « Black Friday » dure une semaine.

La machine à surconsommer réussit à nous imposer cette semaine noire alors que les promotions de Noël ont déjà commencé. Mais à présent elle nous impose le « CyberMonday Deals » pendant le « Black Friday » ! La promo à l’intérieur de la promo à l’intérieur de la promo. « Ils » sont forts quand même.

Quel est le problème ? Nous ne consommons pas encore assez ? Les stocks sont trop lourds ? Nous ne serions pas encore assez soumis car nous pourrions nous endetter plus encore pour assouvir la machine financière globalisée ?

Espérons que tout ce matraquage pour nous abreuver de gadgets inutiles et jetables finira par nous excéder. Déjà de nombreux appels au boycott de toutes ces promos outrageuses et illusoires se font entendre. Cette absence de retenue de notre société décadente éveille peu à peu les consciences.

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise.

Georges Gourdin

Tant va la cruche à l'eau
Estampe de Frédéric Bouchot (en 1798) illustrant un vieux proverbe français dont on trouve les traces dans Le Roman de Renart (« tant va pot à l’eve que brise »)

Ceci peut aussi vous intéresser

Charlie Chaplin Temps modernes

Enfin esclaves !

Nice-​Matin l’annonce triomphalement : « Enfin 7 jours/​7 ». De quoi s’agit-il ? De la garantie de la ponctualité …