Zidane Président

Zidane président ! Zidane président !

En 2016, l’ex-président Hollande, politicien éclairé, sentait déjà bien le danger.

Dans le livre Un président ne devrait pas dire ça, une partie de l’ouvrage s’attarde aussi sur l’opinion du président de la République à propos des « footeux ». En effet, le chef de l’État a suggéré que certains sportifs auraient besoin de « musculation de cerveau ». Ces propos n’ont pas plu au plus populaire des Français. En colère, Zinedine Zidane donne un coup de boule à François Hollande. « Ces mots ne me plaisent pas. Oui, ces paroles me dérangent (a expliqué Zidane en conférence de presse). Il faudrait toutefois savoir ce que le président a dit exactement. Mais tous les propos utilisés en général par les politiques sur les footballeurs ou sur un joueur en particulier me gênent. Je ne partage pas ces opinions ».

À cette époque, beaucoup se sont rêvés avec un président comme Zizou le chouchou, personnalité préférée des Français en son temps. Jusqu’à inspirer Smaïn dans son programme présidentiel, envisageant d’être le premier président arabe de France :

Vous en avez rêvé ? Le Libéria l’a fait.

Ce 26 décembre, George Weah, ancien Ballon d’or, est devenu jeudi le 25e Président du Libéria. Après un premier échec en 2005, l’ancien attaquant de Monaco et du PSG, se prépare à prendre la succession d’Ellen Johnson Sirleaf, première femme à avoir été élue chef d’État en Afrique. Le Libéria se libère et fait preuve de modernité.
George Weah Ellen Johnson Sirleaf présidents Libéria

Pour un ancien footballeur, c’est également quasiment une première. Seul Ahmed Ben Bella avait été élu président de l’Algérie en 1963 après avoir porté le maillot de l’Olympique de Marseille pour… un seul match en avril 1940.

Les supporters de Weah ont défilé dans la capitale Monrovia en liesse. Dans ce pays ravagé par une guerre civile qui a fait 250 000 morts de 1989 à 1997, nul doute que cet attaquant saura mettre son expérience de la pelouse au service de son pays et coacher ses habitants, plutôt enclins à manier la Kalachnikov que le ballon rond. Ils pourront se recycler en hooligans.
Guerre civile LibériaZidane est parti vers d’autres cieux plus prodigues, au Real Madrid. Il vient d’être nommé meilleur coach aux Globe Soccer Award, à Dubaï.

Comme l’a bien dit Ribéry « Maintenant il faudra faire avec sans Zizou ». Rassurez‐​vous, nos écoles de football regorgent de futurs grands hommes d’État. Avec le musulman Ribéry comme porte‐​parole, tous les espoirs sont permis. « Je pense qu’on espère qu’on va gagner. »(1)

La FIFA génère 1,3 milliard de dollars de chiffre d’affaires, et dispose de réserves évaluées à 1,4 milliard de dollars. C’est la plus grande entreprise de la mondialisation. Elle place ses pions, enfin ses joueurs jusqu’à la tête des états. L’Ecole Nationale de l’Administration est dépassée par la sphère du ballon rond, elle l’a bien compris. Elle compte bien ne pas laisser aux centres de formation le privilège de produire nos futurs élites. Elle sait s’adapter. L’ENA est devenue une grande école du sport :
ENA joueurs football

Qui c’est les plus forts ? Évidemment c’est… les bleus ! On a un bon public et les meilleurs électeurs.

Michel Lebon

(1) [source]

Ceci peut aussi vous intéresser

Gladiateurs

Les nouveaux gladiateurs et l’hymne républicain

Le jeu de balle au pied (football) est l’un des éléments majeurs de conditionnement des …