Démographie : le « fake » de l’INSEE repris à l’unisson par la presse d’État

L’INSEE a publié hier le « Bilan démographique 2017″. Toute la presse Bien Pensante — celle que le Président Macron a accréditée et qu’il subventionne — a commenté en long et en large ces chiffres officiels. Citons par exemple :
• Le Monde : Démographie : la baisse de la natalité se poursuit en France
• Sud-​Ouest : Démographie en France : les chiffres clés à retenir
• France 24 : Avec moins de bébés en 2017, la France reste le pays le plus fécond d’Europe

Aucun de ces médias bien en place ne s’est donné la peine d’analyser les chiffres fournis pas l’INSEE, ce qui n’est pourtant pas difficile : il suffit d’un seul clic et de lire le tableau que nous publions ci-​dessous. Et qu’est-ce qu’on y lit ? Le solde migratoire évalué est resté stable en 2015, 2016 et 2017, à 69 000 ! (en bas du tableau en rouge) alors que nous étions à + 105 128 en 2004 et + 112 141 en 2006 pour être précis.

L’INSEE se donne des moyens considérables pour décompter à l’unité près les naissances et les décès, mais le solde migratoire, « connais pas ! » L’INSEE annonce que ces chiffres sont « provisoires » depuis 2014. L’institut d’État publie donc délibérément des chiffres tronqués que toute la presse reprend à l’unisson. Le gouvernement lui-​même reconnaît 86 608, 88 775 et 83 674 naturalisations en 2015, 2016 et 2017. Des chiffres déjà nettement supérieurs à ceux de l’INSEE et il ne s’agit là que des naturalisations ! Georges-​François Leclerc, préfet des Alpes Maritimes, représentant de l’État, estime à plus de 50 000 le nombre d’émigrés clandestins à la seule frontière de Vintimille. Chaque Français constate au quotidien un afflux massif et envahissant de populations exogènes. Mais l’INSEE ne s’occupe pas de ces chiffres et aucun journaliste patenté ne soulève cette censure énorme et grotesque.

Et dans le même temps, cette presse, dans le sillage du Président Macron, s’arroge le droit de définir qui fait bien ou pas bien son travail de journaliste.

Georges Gourdin

Composantes de la croissance démographique, France

Source INSEE

Composantes de la croissance démographique, France
Année Population au 1er janvier Nombre de naissances vivantes Nombre de décès Solde naturel Solde migratoire évalué Ajustement
1982 55 572 624 823 260 550 724 + 272 536 + 60 300 0
1983 55 905 460 775 441 567 755 + 207 686 + 53 029 0
1984 56 166 175 787 429 550 259 + 237 170 + 41 403 0
1985 56 444 748 796 138 560 393 + 235 745 + 39 442 0
1986 56 719 935 805 543 554 738 + 250 805 + 41 528 0
1987 57 012 268 795 790 535 389 + 260 401 + 52 384 0
1988 57 325 053 800 560 532 527 + 268 033 + 66 456 0
1989 57 659 542 796 101 537 527 + 258 574 + 78 285 0
1990 57 996 401 793 071 534 386 + 258 685 + 77 393 - 52 344
1991 58 280 135 790 078 532 887 + 257 191 + 88 397 - 54 486
1992 58 571 237 774 755 529 814 + 244 941 + 89 349 - 53 525
1993 58 852 002 741 306 540 533 + 200 773 + 70 340 - 53 038
1994 59 070 077 740 774 528 121 + 212 653 + 51 301 - 53 454
1995 59 280 577 759 058 540 313 + 218 745 + 42 193 - 54 102
1996 59 487 413 764 028 544 604 + 219 425 + 38 241 - 53 902
1997 59 691 177 757 384 539 267 + 218 117 + 43 279 - 53 226
1998 59 899 347 767 906 543 409 + 224 497 + 50 228 - 51 407
1999 60 122 665 775 796 547 266 + 228 530 + 62 500 + 94 455
2000 60 508 150 807 405 540 601 + 266 804 + 72 000 + 94 456
2001 60 941 410 803 234 541 029 + 262 205 + 87 000 + 94 455
2002 61 385 070 792 745 545 241 + 247 504 + 97 000 + 94 456
2003 61 824 030 793 044 562 467 + 230 577 + 102 000 + 94 455
2004 62 251 062 799 361 519 470 + 279 891 + 105 128 + 94 456
2005 62 730 537 806 822 538 081 + 268 741 + 92 192 + 94 647
2006 63 186 117 829 352 526 920 + 302 432 + 112 141 0
2007 63 600 690 818 705 531 162 + 287 543 + 73 626 0
2008 63 961 859 828 404 542 575 + 285 829 + 56 812 0
2009 64 304 500 824 641 548 541 + 276 100 + 32 339 0
2010 64 612 939 832 799 551 218 + 281 581 + 38 880 0
2011 64 933 400 823 394 545 057 + 278 337 + 29 504 0
2012 65 241 241 821 047 569 868 + 251 179 + 72 336 0
2013 65 564 756 811 510 569 236 + 242 274 + 100 130 0
2014 hors Mayotte 65 907 160 811 384 558 727 + 252 657 + 30 463 0
2014 yc Mayotte 66 129 671 818 565 559 293 + 259 272 + 31 652 0
2015 ℗ 66 420 595 798 948 593 680 + 205 268 + 69 000 0
2016 ℗ 66 694 863 783 640 593 865 + 189 775 + 69 000 0
2017 ℗ 66 953 638 767 000 603 000 + 164 000 + 69 000 0
2018 ℗ 67 186 638 nd nd nd nd nd
  • ℗ populations 2016, 2017, 2018, état civil 2017, soldes migratoires 2015, 2016, 2017 : résultats provisoires à fin 2017.
  • nd : non disponible.
  • Champ : France hors Mayotte jusqu’en 2014 et France inclus Mayotte à partir de 2014.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l’état civil.

Ceci peut aussi vous intéresser

Mains menottées clavier censure

Facebook ne censure pas n’importe qui

Le président du club de football de la Trinité (commune du nord-​est de Nice, rattachée …

2 commentaires

  1. Et Macron qui veut nous faire avaler qu’il veut lutter contre les fake news… ah j’oubliais, lui, il a le droit

  2. La France est :
    – le pays où la classe dirigeante est la plus corrompue d’Europe,
    – le pays où l’on paye le plus de taxes,
    – le pays où sous couvert de démocratie la censure sévit le plus.
    Comment encore espérer un réveil salvateur dans ces conditions ?

Nice Provence Info n\\\'utilise pas les données collectées à des fins de profilage commercial car cela est contraire à son éthique.
De surcroît, si vous souhaitez vous désinscrire de tout suivi ultérieur, un cookie sera installé dans votre navigateur pour se souvenir de ce choix pendant un an conformément à la légisation en vigueur. J\\\'installe ce veilleur Ce n\\\'est pas la peine

712