Tariq Ramadan

Ramadan ne faisait pas abstinence

Iman Ramadan épouse Tarik RamadanEn 1986 Tariq Ramadan se marie à 24 ans à une catholique bretonne convertie à l’islam et renommée Iman, avec laquelle il aura quatre enfants. Cette dernière, pas jalouse, déclarait dans une interview :
Est‐​ce facile d’être l’épouse de Tariq Ramadan ?
« Du point de vue de l’homme public, ce n’est pas facile parce qu’il est souvent absent et qu’il faut gérer cette absence. Mais je sais qu’il est utile ailleurs, et je lui reconnais une telle valeur que je trouverais égoïste de ne pas en faire profiter les autres.
L’islam m’a permis de prendre du recul. J’étais catholique et croyante, mais pas pratiquante. Je n’avais pas besoin de donner une place à la religion »
Nul doute qu’il avait trouvé la perle rare, la femme parfaite.

Fort de cet abrutissement, Tariq Ramadan ne se sent lié par aucune obligation de fidélité à l’égard de sa femme et, dans le même temps, justifie la lapidation des femmes adultères, les femmes adultères, s’entend. Cela ne pose aucun problème à l’orfèvre du double langage et de la double posture. Mektoub, c’est écrit.

Mais voilà que la vague #balancetonporc déferle sur les États‐​Unis et l’Europe lui emboite le pas. Si les débordements ne gênaient pas sa femme convertie, sa coreligionnaire franco‐​tunisienne Henda Ayari balance son porc : « J’ai gardé le silence depuis plusieurs années par peur des représailles ». Puis c’est la coreligionnaire franco‐​marocaine Majda Bernoussi qui balance à son tour : « Je démasque un homme qui se sert de l’islam et de son statut d’homme spirituel pour piéger de manière industrielle des femmes et des hommes par le mensonge de sa nature. » Sur son statut d’homme marié elle précise : « Il ne dit pas qu’il est marié. À moi il a dit qu il était divorcé devant Dieu et les hommes et a menti systématiquement en se révoltant quand je n’avais pas confiance. »

Dès le 22 octobre, nous l’épinglions dans nos colonnes : « Voilà que le théologien islamiste Tariq Ramadan est aussitôt accusé d’être un porc par l’écrivain franco‐​tunisienne Henda Ayari. Après le porc kascher Weinstein, voici le porc halal. Un partout. »

Fort de son bon droit et de ses appuis médiatiques, l’uléma Tariq Ramadan conteste toutes ces allégations porcines. Mais les victimes persistent et la Justice française finit par le rattraper et le place ce 31 janvier en garde à vue. Il s’est rendu mercredi (hier) matin à la convocation des policiers dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et violences volontaires.

Le manipulateur Ramadan, dont l’ambivalence est un art de vivre, était pourtant persona non grata aux États‐​Unis dès 2004. Le 2 août de cette année, l’ambassade des États‐​Unis à Berne (Suisse, le prédicateur étant de nationalité suisse) l’avertit que le visa de séjour et de travail qui lui avait été accordé était révoqué, par décision du Homeland Security Department.
En 2016 Nice Provence Info alertait ses lecteurs des perversités rhétoriques du prédicateur :
Ramadan à Carros : la polémique enfle le 7 mars 2016
Qui connaît vraiment Tariq Ramadan ? le 18 mars 2016
Il faut encore attendre novembre 2017 et plusieurs plaintes de viol en France et d’abus sexuel sur des mineures en Suisse, pour que le porteur de la bonne parole soit mis en congé de son poste de professeur d’études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford.
Même son intarissable sponsor, le Qatar, finit par lui couper les ponts, selon Le Point, car il serait « coupable de nuire à l’image de l’émirat ». Il était temps.

Le beau parleur a perdu tous ses soutiens, même celui de Caroline Fourest, c’est peu dire. Toute la presse Bien Pensante qui le protégeait hier, le lâche à reculons. Il ne lui reste plus qu’à se mettre en couple avec Edwy Plenel, son indéfectible admirateur. Ils pourront tenter une gestation pour une truie.

Michel Lebon

Ceci peut aussi vous intéresser

Raphaël Delpard Persécution chrétiens aujourd'hui monde

La persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde

Le film de Raphaël Delpard est si peu promu par la presse convenue, qu’il nous …

14 commentaires

  1. Quel torchon cet article !

    • Le torchon c’est vous et vos idées ce tarik est une ordure comment pouvez vous avoir de l’admiration pour ce porc

    • Signé une franco algérienne qui aime la France ce pays a accueilli mes parents à toujours était la pour tous les étranger les français sont pas raciste c’est vous qui n évoluez pas restez avec vos idées pourri je suis croyante pratiquante l’islam de mes vieux parents c est pas ce qu’il se passe aujourd’hui nous on a jamais connu le foulard et tous les problèmes qu’il y a maintenant avec votre mentalité pourri ce tarik ramadan qu’il aille brûler en enfer il mets la honte à l’islam

  2. Cour européenne des droits de l’homme, 10 février 1995 et 7 août 1996, Allenet de Ribemont c. France : la Cour rappelle avec netteté les pouvoirs publics à leurs devoirs de réserve devant l’action judiciaire en condamnant la France pour violation de l’article 6 de la Convention européenne des droits de l’homme ; toute personne accusée d’une infraction est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie.

  3. Au vu des deux commentaires ci‐​dessus : Edwy Plenel ne sera pas le dernier à défendre Tariq Ramadan.

  4. Il vient de passer sa 2ème nuit en prison et toute l’Anti-France, en état de sidération (à part les 2 ahuris,ci dessus), a perdu l’usage de la parole.
    Quant à nous, remercions le Ciel, nous avons si peu l’occasion de nous réjouir !

    • Marie Clairefontaine

      Oui, c’est vrai, on peut considérer qu’il s’agit d’une « bonne » nouvelle, mais ayons une pensée admirative à l’égard des victimes qui ont eu ce courage exceptionnel de témoigner contre le gourou. J’imagine aussi que la confrontation fut une épreuve redoutable qu’elles ont surmontées pour arriver à faire enfin condamner Ramadan le pervers.
      J’espère que ces jeunes femmes seront à présent protégées par la police car il n’est pas impossible d’imaginer que leurs vies soient à présent en danger.
      Et dans ce contexte il existe encore des personnes qui prennent la défense du bourreau.

  5. Tandis qu’Edwy Plenel pérore, Ramadan rit dans sa barbe.
    Comment Edwy Plenel peut‐​il être dupe de la manipulation dont il est l’objet ?
    A‐​t‐​il honte ?
    Regrette‐​t‐​il à présent, lui le donneur de leçons de morale, d’avoir participé à ces rencontres ?
    Silence radio à Médiapart.

    • Edwy Plenel est un gauchiste trotskiste léniniste qui bouffe du curé à longueur de journée et fidèle admirateur de la takyia. Donc peu lui chaut si la charia est mise en place et si on tue des chrétiens, c’est comme des chiens. C’est bien ainsi qu’ils sont traités dans le Coran. Du moment que ses amis islamistes sont au pouvoir.
      Et en bon gauchiasse, la fin justifie les moyens (toute la philosophie marxiste dans sa splendeur).

  6. Là garde à vue est justifié ce porc ne mérite que ça la méditation dans la justice des hommes et de dieu

  7. Ce porc ne mérite que ça au vue de tous ses témoignages qui font froid dans le dos laissons le méditer sur la justice des hommes et celle de dieu

  8. J’aimerais bien voir la ‘prison’ que lui offre l’Etat.
    Je pense qu’il y a au moins 6 milliards de personnes dans le monde qui voudraient être emprisonnées comme lui.

  9. La cour européenne de justice toujours prête à défendre les causes perdues va sûrement blanchir ce PORC et le rendre à la vie publique pour qu’il puisse encore sévir, hélas.
    Et comme il peut payer grâce aux pétrodollars qui arroseront toute cette magistrature inutile.

  10. Tariq Ramadan ne fait que suivre les préceptes coraniques !
    « La femme est un champ de labour…»