Manipulation presse puzzle

« Affaire The Voice – Mennel Ibtissem » : pourquoi c’est grave

Ainsi donc, les Français apprennent — grâce à la presse de réinformation — que la chanteuse promue par la chaîne de télévision TF1, rien que ça, à travers son émission The Voice, est une militante djihadiste. Le poids lourd des télévisions privées françaises assure la promotion d’une musulmane militante, adepte du terrorisme (voir notre article d’hier : Philippe Vardon se rebiffe contre la chanteuse Mennel Ibtissem).

Les téléspectateurs doivent le savoir.

Ils doivent aussi savoir que cette situation est TRÈS GRAVE, et à plus d’un titre.

Tout d’abord personne ne peut croire que TF1 ignorât l’activisme islamiste de Mennel Ibtissem lorsqu’elle lui a proposé le micro. TF1 a fait ce choix PARCE-​QUE Mennel Ibtissem est une militante islamiste. Je répète car cela est incompréhensible, mais c’est ainsi : TF1 a fait ce choix PARCE-​QUE Mennel Ibtissem est une militante islamiste.

À partir de cette constatation sans appel, il appartient à chacun de nous de nous poser la question : mais POURQUOI donc TF1 propose une djihadiste au choix des téléspectateurs ?
Plusieurs hypothèses peuvent être avancées :
TF1 participe activement à l’islamisation de notre pays en banalisant un joli minois en hijab chic qui rappelle un peu les coiffes à bigoudis de nos grands-​mères. Si on lui enlève cet accoutrement outrancié, la jolie syrienne n’a pas de traits arabes ou maghrébins. Elle est bien blanche de peau et passe donc très bien « télégéniquement ». Certes elle est musulmane — le hijab est là pour nous le rappeler — et alors ? Vous êtes bien chrétiens, non ? ou laïcs ? alors pourquoi ne serait-​elle pas musulmane ? comme tant de Français, déjà.
Cette démarche consiste à saupoudrer les émissions et les publicités de « minorités » puisque dorénavant le peuple français est remplacé par un agrégat de communautés. Qu’on se le dise, nous rappelle ainsi TF1 : le communautarisme a supplanté le peuple de France.

Mais une autre hypothèse peut être avancée puisque TF1 aurait pu nous proposer une chanteuse musulmane qui ne soit pas aussi engagée politiquement que Mennel Ibtissem, et ce n’est pas ce qui manque.
• La chanson choisie par la militante djihadiste est « Hallelujah » de Léonard Cohen, chantée en anglais. Ce n’est sûrement pas par hasard non plus. Tout cela est bien orchestrée : TF1 fait chanter à la militante djihadiste un psaume juif repris par un chanteur juif. Ce que celle-​ci a accepté. La militante pro-​palestinienne a avalé son hijab pour un plat de lentilles.

Matthias Stom Esau vend droit aînesse Jacob plat lentilles
Ésaü (à droite) vend son droit d’aînesse à Jacob pour un plat de lentilles, tableau de Matthias Stom (XVIIe siècle)

À ce stade de l’analyse, on doit se poser la question : quel est le but de TF1 ? Inféoder la militante djihadiste à la Bien Pensance ? Casser les velléités djihadistes au sein de la société française en prônant une culture « globish», globalisée et cosmopolite ?

Oui, mais… où est la chanson dans tout ça ? Où est le choix des Français ?

Où sont les choix si tout est ficelé d’avance dans les régies ? Derrière cette mascarade télévisuelle dont Mennel Ibtissem est l’objet, apparaît un véritable SYSTÈME qui dicte nos choix. Mennel Ibtissem face au suffrage de The Voice, c’est Emmanuel Macron face au suffrage universel. Tout est combiné par avance : Pepsi ou Coca. Du reste c’est Jacques Attali qui le dit, lui qui affirme avoir « lancé » Emmanuel Macron et qui connaît même le nom du la future présidente de la République. À quoi bon voter alors ? Si ! À continuer l’enfumage démocratique.

Voilà pourquoi cette « Affaire The Voice – Mennel Ibtissem » est grave car elle renvoie le peuple de France à son impuissance face aux lobbies qui décident pour lui en dehors du débat démocratique.

Les Français découvrent chaque jour un peu plus que la démocratie n’est plus qu’un simulacre destiné à les asservir. Le Président Emmanuel Macron lui-​même le reconnaît explicitement puisqu’il avoue que « la France aurait “probablement” voté pour une sortie de l’UE en cas de vote sur le “Frexit ». Autrement dit : les Français sont opposés à l’Europe de Bruxelles, du reste ils l’ont déjà exprimé lors du référendum de Maastricht, mais on continue à marche forcée vers une société qui ne leur convient pas.

Ces tensions sont de plus en plus insupportables. Un jour viendra où les Français renverseront tous ces manipulateurs, de TF1 et des médias Bien Pensants, et de tous les corps intermédiaires qui déploient leur projet de société CONTRE le peuple souverain.

Georges Gourdin

Ceci peut aussi vous intéresser

Drapeau Europe États-Unis Albanie

Kosowo : un anniversaire oublié

Il y a 10 ans, un nouveau pays voyait le jour, en déclarant tout seul …

10 commentaires

  1. apprenez l’histoire pour juger qlq’un selon sa peau

  2. N’avez vous pas honte de ce que vous dites ? Toute cette haine raciale que je lis me dégoute. Un journaliste se doit de vérifier ses sources… Mais je doute que vous en soyez un. Fermez votre site haineux et apprenez à réfléchir ! Vos dires ne sont que spéculations. Honte à vous

  3. Dehors de cette émission et point barre.
    Ses jolis yeux bleus n’excusent rien.
    Ses propos sont odieux, il faut penser aux victimes des attentats.
    De plus elle a entonné une partie de la chanson en langue arabe, c’est purement de la provocation.

  4. Mdr que d’inepties.
    Elle chante mieux que les autres qui étaient en concurrence avec elle lors de cette émission.
    Elle ne soutient pas le terrorisme, elle fait comme vous le faites dans votre article : elle s’interroge sur les méthodes des élites à manipuler les gens à des fins électorales. Il est vrai que l’histoire du passeport sur chaque terroriste est assez troublante.

  5. Merci monsieur Gourdin !
    Enfin du vrai travail de journaliste que l’on ne lit plus guère et qui nous apporte un réel éclairage.
    Continuez dans cette voie ingrate si j’en juge d’après certains commentaires étroits.

  6. On peut même aller plus loin en traduisant le second couplet qui a été chanté -pas en anglais- dans cette émission.

  7. Monsieur GOURDIN,
    Ce que tout le monde oublie de signaler et c’est de mon point de vue la part islamiste la plus importante, c’est le sens du texte en arabe, une fois traduit en français implique encore davantage la chanteuse et ses commanditaires.
    Il s’agit purement et simplement de prosélytisme religieux voire islamiste.
    Que TFI en soit l’instigateur, cela est bien possible mais il y a forcément un groupe derrière.