Hollande chevet Théo

Justice pour Théo ! Chiche !

Nice Provence Info, organe de presse indépendant, rappelons le, ne tomba pas dans la grotesque manipulation de la presse convenue qui fit de la racaille Théo une victime de la Police.

Lire notre article du 10 février 2017 : Hollande a déshonoré la France.

Toute la France Bien Pensante était alors du côté de cette fripouille, contre la Police. Dans tous les médias du pouvoir, le très médiatique avocat Éric Dupont-​Moretti balayait d’un revers de main le point de vue de l’IGPN et craignait la banalisation de l’empalement par la Police. Cette effervescence médiatique précipitée et univoque aboutissait à de grandes manifestations pour réclamer la « Justice pour Théo », sodomisé avec la matraque d’un policier.
Aulnay-sous-Bois Justice pour ThéoMais la plus ignoble bassesse fut accomplie par François Hollande qui se montra au chevet du dealer de banlieue. Quelle honte, alors que le même président n’avait eu aucune compassion envers les deux policiers grièvement brûlés dans leur voiture quelques mois auparavant à Viry-​Châtillon lors d’une attaque au cocktail Molotov !

Cette démarche de François Hollande est emblématique de son quinquennat : abandon des valeurs de la République, démission de ses fonctions régaliennes, soumission aux médias qui forgent l’opinion. Une honte indélébile que l’ancien président doit à présent assumer.

Les médias mainstream n’ayant pas entendu le communiqué de l’IGPN d’alors, ils sont bien obligés à présent de reconnaître le résultat de 2 (deux) enquêtes de Justice qui ont duré plus d’un an. Eh bien non : aucun policier n’a enfoncé sa matraque dans le trou de balle de Théo ! Un an pour en arriver là, des manifestations pour rien, de la haine envers la Police qui laissera des traces, un Président déshonoré, un pays affaibli. Que de bassesses et de gâchis !

La Police demande des excuses à juste titre. Mais François Hollande s’excusera-t-il ? Éric Dupont-​Moretti s’excusera-t-il ? La presse Bien Pensante s’excusera-t-elle ? Sûrement pas.

Alors vous qui réclamiez « Justice pour Théo » : oui nous voulons la Justice pour Théo.

Et puis, tant qu’on y est, Justice aussi pour Mickaël, son frère ainé accusé d’avoir détourné 678 000 euros de fonds publics.

Massimo Luce

Ceci peut aussi vous intéresser

Vaisselle plonge

La restauration recherche des sans-​papiers

Pour Gaëlle Missonier, porte-​parole de l’Union des métiers de l’hôtellerie, les conditions de travail rendent …

Un commentaire

  1. Justice et réparation publique et financière pour préjudice moral pour les policiers. Je n’ai jamais cru à cette histoire de viol. On nous prend pour des cons.

Nice Provence Info n\\\'utilise pas les données collectées à des fins de profilage commercial car cela est contraire à son éthique.
De surcroît, si vous souhaitez vous désinscrire de tout suivi ultérieur, un cookie sera installé dans votre navigateur pour se souvenir de ce choix pendant un an conformément à la légisation en vigueur. J\\\'installe ce veilleur Ce n\\\'est pas la peine

662