Georges-Francois Leclerc prefet Alpes-Martimes

Monsieur le Préfet des Alpes Maritimes, faites respecter la loi !

Lettre ouverte à Monsieur Georges-​François Leclerc
Préfet des Alpes Maritimes

Monsieur le Préfet, faites respecter la loi !

Monsieur le Préfet,

vous revendiquez régulièrement votre détermination à faire respecter la loi de la République dans le département des Alpes Maritimes. Vous avancez notamment, au sujet de l’immigration clandestine subie par notre département frontalier, que « le dispositif à la frontière [italienne] est efficace, coopératif et humain »(1). Vous ajoutez : « Les passeurs, nous les interpelons et nous les punissons ».

Vous ne pouvez ignorer qu’une opération de passage en force de notre frontière se prépare pour demain le lundi 30 avril 2018 :

Marche solidaire migrants
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les passeurs ne se cachent même plus et vous narguent.

Ma question est simple. Que comptez-​vous faire demain, lundi 30 avril 2018, pour :
1) empêcher ce passage en force de notre frontière par des émigrés clandestins,
2) interpeler et punir les organisateurs de cette opération illégale.

Nous dénonçons dans nos colonnes la présence attestée de terroristes aguerris parmi ces émigrés clandestins(2). Nous apprenons aujourd’hui que Kasir al-​Haddawi, haut responsable de Daesh, a été arrêté à la frontière turque alors qu’il se cachait parmi un groupe de réfugiés syriens qui avaient l’intention d’embarquer sur un bateau pour rejoindre la Grèce. Et peut-​être la France ? Il est heureux que les autorités turques aient identifié cette personne particulièrement dangereuse. Et vous, que ferez vous demain alors que des émigrés clandestins forceront notre frontière, certains d’entre eux avec pour intention de perpétrer des attentats terroristes sur notre territoire ?

Les habitants désespérés de la vallée de la Roya et au delà tous les Français, affligés par une immigration massive incontrôlée et un terrorisme islamiste dévastateur, attendent de vous que vous preniez vos responsabilités et mettiez vos actions en accord avec vos paroles en refoulant de manière efficace, coopérative et humaine, tous ces hors la loi qui détruisent notre vivre ensemble construit au fil des siècles de notre histoire.

Veuillez agréer, monsieur le Préfet, l’expression de mes respectueuses et attentives considérations.

Georges Gourdin
Rédacteur en chef

(1) Voir notre article Clandestins : tout va très bien, madame la marquise du 7 décembre 2017
(2) Voir notre article C’est prouvé : Cédric Herrou, le passeur de la Roya, complice de crime djihadiste du 19 février 2017

Ceci peut aussi vous intéresser

Marches Palais Festival Cannes

Les espoirs de la France se portent dorénavant sur Cédric Herrou

La défaite de la France au concours de la chanson européenne est amère. Tous les …

3 commentaires

  1. C’est prouvé : Cédric Herrou, le passeur de la Roya, complice de crime djihadiste.
    http://www.nice-provence.info/blog/2018/04/29/grand-jeu-concours-migrants-trouvez-terroriste/

  2. Lorsqu’un préfet ne remplit pas ses devoirs liés à sa fonction, quels recours avons nous pour le contraindre ?
    Une lettre c’est bien, mais est ce suffisant ?
    Le tribunal administratif, ou une injonction par les députés ou sénateurs du département serait peut-​être plus efficace.
    Qu’en pensez vous ?

  3. Plutôt que d’obliger les jeunes Français à faire un service militaire comme la promit le puceau qui ne l’a jamais fait, faisons faire ce service militaire à tous les migrants et donnons leur une arme lors de leur retour au pays afin qu’ils chassent les dictateurs qui ne font rien pour leur peuple sinon de s’enrichir personnellement avec l’argent que leur donne l’Europe et surtout la France.
    C’est ce projet qui devrait être proposé en référendum.