SOS Méditerranée sauvetage migrants Aquarius

Quand on veut, on peut !

L’Italie vient de refuser à l’Aquarius, navire affrété par une ONG française financée sur des budgets européens (notre illustration ci-​dessus) et chargé de 629 clandestins d’accoster sur ses côtes.

Le tout nouveau ministre italien de l’intérieur, Matteo Salvini, a tenu ses promesses électorales et s’est félicité de cette première « victoire ».
Matteo Salvini Vittoria

L’île de Malte, fortement sollicitée, a également refusé.

Sous la pression de Bruxelles, l’Espagne, qui refusait les clandestins de la filière libyenne, a dû accueillir le navire en déshérence dont personne ne veut.

Et après ?

Ce n’est pas le navire Aquarius qui est à la dérive, c’est l’Europe de Bruxelles.

Patrice LEMAÎTRE

Ceci peut aussi vous intéresser

Vaisselle plonge

La restauration recherche des sans-​papiers

Pour Gaëlle Missonier, porte-​parole de l’Union des métiers de l’hôtellerie, les conditions de travail rendent …

2 commentaires

  1. Les dirigeants corses ont rapidement fait savoir qu’ils étaient prêts, eux, à assumer leurs responsabilités. Les gouvernants français quant à eux estiment que le droit international doit être scrupuleusement respecté par les AUTRES. En effet, dans la récente affaire de Bardonnèche (à la frontière franco-​italienne) le gouvernement français a généreusement piétiné le droit international perdant totalement de vue que la notion de souveraineté nationale a encore un sens. Non content de cela l’exécutif français entend maintenant donner des leçons de droit international à nos voisins. Que Jupiter donne sans arrêt des leçons aux Français, passe encore, mais qu’il prétende désormais en donner à la terre entière voilà qui risque de poser quelques menus problèmes… ! M.Giuseppe Conte devrait prochainement comprendre ce que l’on appelle l’autoritarisme français. En la matière nos élites sont très compétentes, uniquement dans ce domaine soit dit en passant.

  2. Tous ces émigrés qui fuient leur pays ne font que comme le Général de Gaule lorsque la France fut envahie par les Allemands.
    Donc donnons à ces émigrés les armes et la technique pour se débarrasser de leurs dictateurs. Ouvrons leur nos casernes afin qu’ils puissent rétablir la démocratie dans leur pays.

Nice Provence Info n\\\'utilise pas les données collectées à des fins de profilage commercial car cela est contraire à son éthique.
De surcroît, si vous souhaitez vous désinscrire de tout suivi ultérieur, un cookie sera installé dans votre navigateur pour se souvenir de ce choix pendant un an conformément à la légisation en vigueur. J\\\'installe ce veilleur Ce n\\\'est pas la peine

694