VerseauAquarius

Le crépuscule de l’« air du Verseau » ?

« When the moon is in the seventh house (…), this is the dawning of the age of Aquarius ». Autrement dit : « Quand la lune est dans la septième maison, c’est l’aube de l’ère du Verseau ». C’est avec ces paroles que la comédie musicale « HAIR » s’ouvrait en 1968, date de sa première représentation.

Le concept d’« Ère du Verseau » a ensuite été intégré aux croyances New Age, notamment dans le mouvement hippie. De nombreux mouvements ésotériques prophétisent encore aujourd’hui l’imminence de cette « période bénie ». En effet, « le Verseau symbolise la solidarité collective, la coopération, la fraternité et le détachement des choses matérielles ».

Cette théorie fut d’abord développée à la fin du XVIIIe siècle, en France, par Charles-​François Dupuis, dans L’Origine de tous les Cultes.

Origine tous les cultes Charles-François Dupuis Nouvel Âge Aube Ère Verseau Jean Vernette

Toutefois selon Rudolf Steiner, l’Ère du Verseau, faisant suite à l’Ère des Poissons, ne commencerait en fait qu’en l’an 3 573… On en est donc loin.

Or depuis deux jours, tous vos médias vous fredonnent l’« air du Verseau », autrement dit de l’Aquarius, bateau rempli de clandestins, errant en Méditerranée.
SOS Méditerranée sauvetage immigrants clandestinsQu’est ce que l’Aquarius ? C’est un bateau, ancien garde-​côte allemand, appartenant aujourd’hui conjointement à SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières.

SOS Méditerranée est une association d’aide aux clandestins en détresse depuis leur départ d’Afrique. Elle est dirigée par Francis Vallat, qui, si vous ne le connaissez pas, est tout simplement la personnalité la plus importante du monde maritime français ! À 71 ans, il a derrière lui cinquante ans de carrière dans le domaine de la mer, avec plusieurs présidences de sociétés très importantes, et il se trouve aujourd’hui très proche de grands groupes financiers.

Certaines sources prétendent que Georges Soros, le milliardaire hongrois (indésirable dans son pays), ferait partie des financiers de l’Aquarius, par le biais de sa fondation Open Society dont le but est la disparition des peuples et des nations européennes, notamment par l’encouragement du métissage.

Médecins Sans Frontières, tout le monde connait. L’association fut créée par Bernard Kouchner, qui fut, ce n’est pas par hasard, le ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, et à ce titre, acteur majeur, avec Bernard-​Henri Lévy, du chaos en Libye dont les conséquences sont l’afflux en Europe des populations subsahariennes.

Pour en revenir à l’Aquarius, ce navire a pour objet depuis quelques années de récupérer tous les clandestins qui tentent de rejoindre l’Europe par la mer. Ce ne sont pas toujours des opérations de sauvetage, mais des opérations de transport. L’Aquarius, comme les autres navires des autres ONG, se bornant souvent à attendre l’arrivée d’embarcations lourdement chargées de clandestins et guidées par téléphone satellitaire pour les récupérer à bord et les emmener ensuite vers Lampedusa, l’île italienne, que maintenant tout le monde connaît. Leurs petites affaires avaient d’ailleurs un peu baissé depuis l’initiative des Identitaires européens avec leur bateau le Cstar (illustration ci-​dessous), qui avait clairement démontré que les ONG sur place n’étaient en fait que des taxis pour les clandestins et non pas des navires de sauvetage.
CStar

Si ces manigances font les affaires des grosses entreprises et de la gauche bobo, elles exaspèrent les peuples européens, notamment italien. Et au mois de mars, en mettant leur bulletin dans l’urne, ils l’ont fait comprendre à Bruxelles. Et malgré les tentatives de l’Europe de Bruxelles, par l’intermédiaire du président de la République, ou de menaces d’autres personnalités, tel le commissaire européen Günther Oettinger(1), un gouvernement « populiste », c’est à dire pour le peuple, a finalement été mis en place.

Les premières décisions n’ont pas traîné. L’Aquarius a été interdit dans les ports italiens, comme il l’a été également à Malte. Malgré les commentaires effarouchés de toute l’Europe ou presque, Matteo Salvini, le ministre de l’Intérieur n’a pas cédé. Les clandestins, les Italiens n’en veulent plus, qu’on se le dise !

Que faire alors de ce bateau et de ses 629 occupants ? Décision fut prise de les débarquer en… Espagne, qui avait donné son accord pour les récupérer.
Aquarius carte vers EspagneQuestion naïve : lorsqu’on regarde sur la carte ci-​dessus, on distingue la position du bateau (cercle bleu), la flèche bleue indique le trajet jusqu’à Malte, la flèche verte jusqu’en Espagne. Pourquoi ne pas utiliser un des trois trajets plus courts représentés par des flèches rouges ? À savoir : retour vers la Libye, ou bien débarquement à Tunis ou à Alger ? Cela aurait l’avantage de déposer ces clandestins dans des pays moins « exotiques » que l’Europe, certainement moins racistes envers eux. Peut-​être qu’eux mêmes ne le veulent pas. Gérard Colomb, le ministre de l’intérieur a déclaré que les clandestins faisaient du benchmarking. N’en voilà t-​il pas là une preuve infaillible ?

À noter qu’Emmanuel Macron, la veille de ses déclarations aujourd’hui sur « le pognon de dingue » que coûtent les aides sociales, s’est fendu d’un commentaire soulignant « le cynisme » du gouvernement italien. Ce qui vaut la convocation de notre ambassadeur en Italie par le premier ministre italien, fait exceptionnel entre les deux pays voisins.

Mais en attendant le débarquement de toutes ces personnes munies de téléphones mobiles pour donner des nouvelles aux clandestins suivants, plusieurs remarques me viennent à l’esprit.

Clandestins téléphones mobiles
Sitôt débarqués à Lampedusa, les émigrés clandestins donnent de leurs bonnes nouvelles grâce à leurs téléphones mobiles.

Les chefs de l’exécutif corse, ont déclaré vouloir accepter les clandestins sur l’île de beauté. Geste qui a choqué beaucoup de monde, à commencer par les Corses eux-​mêmes (vidéo).

Leia Naziunale Aquarius
Aquarius : Leia Naziunale piglia a parolla !

Je pensais qu’un gouvernement « nationaliste » se devait de protéger sa nation. Je ne suis pas nationaliste, je dois avoir beaucoup à apprendre encore.

Autre chose, les clandestins devraient débarquer à Valence. Pourquoi ne les débarque t-​on pas à Barcelone,
Barcelone tourist go home où les autonomistes cet été, malgré les événements qui les ont secoués eux aussi, déclaraient préférer les « migrants » mêmes musulmans aux touristes ?

When the moon… ce soir c’est la nouvelle lune. Le crépuscule de l’«air du Verseau » ?

Patrice LEMAÎTRE

(1) Günther Oettinger, commissaire européen au Budget, assurait que les marchés financiers allaient « apprendre aux Italiens comment voter ».

Ceci peut aussi vous intéresser

Jesuit Refugee Service

Les autres avant les nôtres

Le puissant réseau jésuite mondial JRS — Jesuit Refugee Service ou en français Service Jésuite …

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont publiés sauf ceux qui sont injurieux ou grossiers.
Afin d'éviter les chamailleries, les commentaires ne supportent que deux niveaux. Ils sont ouverts pendant deux semaines après la publication de l'article.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *. Cependant votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
La plupart des balises HTML de mise en forme sont autorisées.