Clos Saint-Joseph : un vin de la montagne en Provence

Situé à Villars-sur-Var, à 40 km au nord-est de Nice, le Clos Saint Joseph occupe une place de choix sur la route de Digne, dans les contre­forts des Alpes. Cet amphi­théâtre pré­al­pin béné­fi­cie d’un cli­mat semi mon­ta­gnard avec des séquences humides et mari­times éma­nant de l’Italie. On y recense des hivers longs et froids, des prin­temps arro­sés par les orages de mon­tagne et des étés très chauds.

L’histoire du domaine est liée à celle de l’ar­rière-grand-père Sassi, qui croyait dur comme fer en l’a­ve­nir du vignoble. En effet, à l’heure où la plu­part des vigne­rons mon­ta­gnards se tour­naient vers la poly­cul­ture ou cédaient aux sirènes niçoises de l’exode, il valo­ri­sait et replan­tait. De géné­ra­tion en géné­ra­tion, les Sassi ont plan­té, aug­men­té le nombre des par­celles (par­fois en se mariant.…), et fait pro­gres­ser la noto­rié­té de leurs vins. En 1987, Antoine, le père de l’ac­tuel pro­prié­taire, crée la cave qu’il bap­tise clos Saint-Joseph en l’hon­neur de l’au­da­cieux pion­nier. Aujourd’hui, Roch conduit le domaine avec Constance Malengé. Les deux viti­cul­teurs pour­suivent cette phi­lo­so­phie des anciens tout en s’o­rien­tant vers une viti­cul­ture moderne res­pec­tueuse de l’en­vi­ron­ne­ment. Les jeunes vigne­rons occupent le clair de leur temps dans les vignes culti­vées selon les pré­ceptes de la bio-dyna­mie, un pré­cepte qui porte déjà ses fruits au vu de la qua­li­té des vins pro­duits sur le domaine.

La situa­tion dans ce cirque tour­né vers le sud-ouest et le sol com­po­sé de marnes très rocailleuses accu­mu­lant la cha­leur confèrent aux vins du clos Saint Joseph ces notes poi­vrées uniques. Sous l’in­fluence de Roch et Constance une expé­rience est ten­tée en direc­tion de l’é­le­vage en bar­riques, his­toire d’é­crire de nou­velles pages dans les registres de ce domaine unique en Provence. Charmants et tou­jours dis­po­nibles Roch et Constance vous rece­vront pour par­ta­ger leur aven­ture et vous nar­rer l’âme du domaine.

Production : 200 hl
Création : 1987
Surface : 6 hec­tares
Géologie : argi­lo-cal­caire caillou­teux, marne
Cépages : syrah majo­ri­taire, puis gre­nache, caber­net sau­vi­gnon, mour­vèdre , sémillon, rolle, ugni blanc
Âge : 25 ans
Rendement : 35 hl/​ha
Altitude : 300 m
Cuverie : inox pour vini­fi­ca­tion et inox et bar­riques pour éle­vage
Vente : prin­ci­pa­le­ment cavistes et res­tau­ra­tion

Le Clos Saint-Joseph pos­sède six hec­tares de vignes, et aus­si des oli­viers. Il fabrique et vend son huile éga­le­ment, comme c’est de plus en plus fré­quent chez les vigne­rons du sud de la France. La pro­duc­tion de vin est confi­den­tielle, quelques 20 000 cols par an, en blanc, rosé et rouge. L’encépagement en blanc est majo­ri­tai­re­ment com­po­sé de rolle, mais aus­si de sémillon, d’u­gni blanc et de clai­rette. En rouge, la syrah est majo­ri­taire, puis le gre­nache, le mour­vèdre et un peu de caber­net sau­vi­gnon.

Une ori­gi­na­li­té, les vins sont en appel­la­tion… Côtes de Provence. Ce sont les seuls du dépar­te­ment des Alpes Maritimes à y avoir droit, depuis 1987. Quand on inter­roge mon­sieur Sassi sur la rai­son de cette par­ti­cu­la­ri­té, il répond que c’est une ques­tion de ter­roir, assez sem­blable à celui de Bandol, où le mour­vèdre est éga­le­ment culti­vé. Il paraît que pour se plaire, ce cépage doit regar­der la mer, ce n’est pas le cas à Villars-sur-Var, ça ne l’empêche pas d’y plaire.

Patrice Lemaître


Contact : Roch Sassi
Clos Saint Joseph
168 route du Savel
06710 Villars-sur-Var
a.sassi@wanadoo.fr

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code