Sélectionner la page

Européennes : l’élection du grand gâchis

Cagnes-sur-Mer, bureau de vote n°41, dimanche 26 mai 2019, 8 heures du matin, jour­née élec­to­rale, l’étal des bul­le­tins est en place.
Rien moins que 34 listes. Des dizaines de mil­liers de bul­le­tins de grande taille pour les 781 ins­crits sur ce bureau.

Et là, l’invraisemblable, l’exceptionnel, une pre­mière :

D’un côté des pavés de mil­liers de bul­le­tins, une gabe­gie de mil­liers de bul­le­tins de vote, alors que le bureau de vote ne compte que 781 élec­teurs poten­tiels.
De l’autre des listes à ZÉRO bul­le­tin : l’électeur est invi­té à retour­ner chez lui se télé­char­ger et s’imprimer lui-même son bul­le­tin !
Certes, pour le citoyen aver­ti, c’était annon­cé avant. Mais pour l’immense majo­ri­té des gens, ceux qui hésitent encore à se dépla­cer pour rien, ce fut une sur­prise.

Un bureau de vote sans bul­le­tins, voi­là donc une grande pre­mière qui illustre bien l’état de décon­fi­ture de notre répu­blique bana­nière.
Ainsi, 13 listes sont exclues de l’offre élec­to­rale. Même les plus grands dic­ta­teurs de l’histoire n’auraient pas osé.

Les heures s’égrènent dans l’ennui, 20 heures, fin de l’interminalbe attente, dépouille­ment et aux résul­tats.
Seulement 425 bul­le­tins sur le poten­tiel de 781 auront été glis­sés dans une enve­loppe et dépo­sés dans l’urne répu­bli­caine. Les dizaines de mil­liers d’autres bul­le­tins vont aller à la pou­belle, dans une autre urne, celle de la cré­ma­tion.

À l’échelle de la France, c’est un scandaleux gâchis écologique.

Bien évi­dem­ment AUCUN, pas un seul élec­teur ne dépo­se­ra un bul­le­tin de ces listes « bleues » qu’il aura pris soin d’imprimer avant de se pré­sen­ter dans l’isoloir de la honte.

De plus, dans cette espèce de glou­bi­boul­ba de 34 listes aux noms ron­flants, per­sonne n’arrivait à retrou­ver ses petits. Les PS, LREM, PC et autres RN (ex FN) ou EELV (sigles mal­gré tout connus) ont lais­sé la place à des pirouettes et cir­con­vo­lu­tions plus obs­cures les unes que les autres :
PRENEZ LE POUVOIRRENAISSANCENEUTRE ET ACTIFLA LIGNE CLAIRE
Avec en logor­rhée les listes au mot magique : EUROPE !
ENVIE D’EUROPEEUROPE ÉCOLOGIELES EUROPÉENSPOUR L’EUROPE DES GENSLES OUBLIÉS DE L’EUROPEEUROPE AU SERVICE DES PEUPLESPARTI FED. EUROPÉEN -
Si vous vous y retrou­vez là-dedans, toutes mes féli­ci­ta­tions.

En éter­nel rebelle, je décide de faire l’effort de retour­ner chez moi impri­mer mon bul­le­tin et tant pis pour le vote utile, le vote sanc­tion ou le vote de convic­tion. J’opte pour la défense des exclus de la démo­cras­sie même si cela res­te­ra un coup d’épée dans l’eau :

Dans tout Cagnes-sur-Mer, sur 16770 suf­frages expri­més, cette liste à impri­mer aura obte­nu une seule voix, la mienne. Mieux vaut en rire.

Vincent Vauclin
DFDIV
1 voix (une !)
0,01 %

Dans de nom­breux autres pays, comme la Belgique, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne, on uti­lise un bul­le­tin de vote unique dont l’impression est prise en charge par les pou­voirs publics. Ce bul­le­tin com­prend les noms de tous les can­di­dats ou listes de can­di­dats. L’électeur est appe­lé à cocher une case pour indi­quer son choix :

Il y aurait à cela de mul­tiples avan­tages.

  • Fin de ce gâchis éco­lo­gique.
  • Tous les can­di­dats mis sur le même pied d’égalité.
  • Le bul­le­tin de vote unique réduit aus­si la com­plexi­té de l’organisation du vote et la durée des opé­ra­tions élec­to­rales.
  • Enfin, réduc­tion de la fraude élec­to­rale qui consiste à faire « dis­pa­raître » des bul­le­tins gênants.

Seulement voi­là, comme ici dans ces élec­tions euro­péennes, il y a 79 noms par liste, et tous ces poli­ti­cards veulent figu­rer sur le trom­bi­no­scope. 79 noms, ça prend de la place. Et tant pis pour l’écologie, on s’en fout. N’est-ce-pas M. Jadot ?

Rendez-vous pour la pro­chaine grande mas­ca­rade élec­to­rale, les muni­ci­pales en 2020.

Michel Lebon

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Abonnez vous !

Nice Provence Info s'engage à ne jamais communiquer vos coordonnées à qui que ce soit.

Visiteurs en ligne

  • 3Actuellement:

Aidez nous !

Nice Provence Info est un site d'information libre car il s'attache à rester rigoureusement indépendant de tout parti politique, de toute puissance financière, de toute communauté, de toute obédience publique ou occulte.
Nice Provence Info ne peut poursuivre cette mission que grâce au dévouement de ses rédacteurs et aux dons de ses lecteurs.