Sélectionner la page

Le plateau de Dina, vous connaissez ?

C’est un ter­ri­toire de quelque 1 000 hec­tares que se par­tagent les com­munes de Puget-Rostang et de Rigaud (notre illus­tra­tion ci-des­sus) dans la val­lée du Var.

Considéré jadis comme le gre­nier à blé de la région mal­gré un sol ingrat, mais que nos ancêtres ont arro­sé de leur sueur pen­dant des siècles,ce pla­teau se mue aujourd’hui peu à peu en landes à mou­tons ou encore en forêts de pins syl­vestres et de chênes pubes­cents.

Chapelle Saint Julien Plateau de Dina

On peut y voir la pai­sible cha­pelle Saint-Julien (1 241 m), gar­dienne du pla­teau et but d’un pèle­ri­nage annuel à la Pentecôte.

Aujourd’hui, la quié­tude de ce pla­teau est mena­cée par EDF qui compte y implan­ter une cen­trale pho­to­vol­taïque de plu­sieurs hec­tares.
Le maire de Rigaud, Jean-Marc Fonseca, qui s’était mis en grève il y a quelques mois pour récla­mer un sta­tut à part pour les petites com­munes, a rédi­gé un com­mu­ni­qué à l’intention du public que nous repro­dui­sons ci-des­sous :

Menaces sur le patri­moine natu­rel du pla­teau de Dina.

Le pla­teau de Dina consti­tue un patri­moine natu­rel et tou­ris­tique d’une impor­tance consi­dé­rable pour plu­sieurs com­munes.

Il est situé dans une zone pré­ser­vée par les régle­men­ta­tions de la loi mon­tagne.

Il est inclus dans la zone péri­phé­rique de la Réserve Internationale de Ciel Étoilé.

Toutes les années depuis 1991, il accueille la Nuit des Étoiles, une mani­fes­ta­tion qui ras­semble plu­sieurs asso­cia­tions d’astronomie et un nom­breux public de pas­sion­nés venus des villes de la Côte.

Il s’avère aujourd’hui qu’EDF a un pro­jet démen­tiel d’y ins­tal­ler une cen­trale pho­to­vol­taïque de plu­sieurs hec­tares.

Et bien sûr comme d’habitude les pro­pa­gan­distes d’EDF (comme pour Linky) mentent en affir­mant : « Zone d’étude hors pro­tec­tions régle­men­taires patri­mo­niales pay­sa­gères et envi­ron­ne­men­tales. »

N’en pihan per di men­di­gas o de nioc­chous (Cette spé­cia­li­té culi­naire que l’on roule dans la farine.)

Un petit mur et un esca­lier pour mettre en valeur la cha­pelle St julien.
7600 Euros pour la Commune.
360 000 Euros pour la CCAA.
335 000 Euros pour le Département.
et 43 000 Euros pour la Région.

Une façon d’acheter par le gain une cer­taine classe poli­tique.
Des annonces d’intéressement finan­ciers, pour la Commune de Puget-Rostang et les actuels pro­prié­taires.

Mais il n’est pas ques­tion de se lais­ser faire, pas plus par EDF que par d’autres.
Sinon, vous avez aimé Le Larzac, vous avez aimé Plogoff, vous avez aimé Sivens et Notre Dame des Landes, vous aime­rez Dina.

J’appelle donc toutes les asso­cia­tions de ran­don­neurs, les asso­cia­tions de natu­ra­listes, les asso­cia­tions d’entomologistes, les asso­cia­tions d’astronomie, à se mobi­li­ser et à mobi­li­ser leurs membres pour nous aider à faire échouer ce pro­jet.

Jean-Marc Fonseca
Maire de Rigaud

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Abonnez vous !

Nice Provence Info s'engage à ne jamais communiquer vos coordonnées à qui que ce soit.

Visiteurs en ligne

  • 4Actuellement:

Aidez nous !

Nice Provence Info est un site d'information libre car il s'attache à rester rigoureusement indépendant de tout parti politique, de toute puissance financière, de toute communauté, de toute obédience publique ou occulte.
Nice Provence Info ne peut poursuivre cette mission que grâce au dévouement de ses rédacteurs et aux dons de ses lecteurs.