Sélectionner la page

L’avocat niçois Henri-Charles Lambert retoque les avocats LGBT

Le conseil natio­nal des bar­reaux s’e­nor­gueillis­sait, dans un com­mu­ni­qué du jeu­di 20 juin 2019, que « La pro­fes­sion [était] pré­sente pour la 1ère fois à la marche des fier­tés ».

AG Conseil National des Barreaux 20 juin 2019Pour mar­quer l’engagement de la pro­fes­sion dans la lutte pour l’égalité et contre toute dis­cri­mi­na­tion, les avo­cats par­ti­ci­pe­ront le 29 juin 2019 à la marche des fier­tés aux cotés de l’Association Française des Avocats LGBT+, du bar­reau de Paris et d’Ensemble Contre la Peine de Mort.

Alors que des dis­cri­mi­na­tions per­sistent pour les per­sonnes les­biennes, gays, bisexuelles, trans­genres, inter­sexes (LGBTI), que 73 pays ont une légis­la­tion ouver­te­ment homo­phobe et cri­mi­na­lisent l’ho­mo­sexua­li­té dont 12 par la peine capi­tale, le CNB sou­haite mon­trer que la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions qu’elles subissent est un enga­ge­ment au même titre que la défense de toute per­sonne pour­sui­vie ou mena­cée en rai­son notam­ment de ses ori­gines, de sa reli­gion, son sexe ou ses opi­nions poli­tiques.

Ce qui n’a pas man­qué de sus­ci­ter la réplique de Maître Lambert, avo­cat au bar­reau de Nice :

Vous ne repré­sen­tez nul­le­ment la pro­fes­sion. Vous êtes quelques « notables » qui n’œu­vrez que pour la bou­ton­nière… et vos gui­gno­lades n’en­gagent que vous.

Henri-Charles LAMBERT
Avocat au bar­reau de Nice

2 Commentaires

  1. S’il le fal­lait, au cas où ces per­sonnes subi­raient des dom­mages résul­tant de leurs par­ti­cu­la­ri­tés sexuelles, je par­ti­ci­pe­rais à un mou­ve­ment visant à les pro­té­ger phy­si­que­ment car, à mon avis, cha­cun à le même droit natu­rel et impres­crip­tible à vivre sa vie per­son­nelle le mieux qu’il peut.

    De plus, je suis tota­le­ment oppo­sé aux reli­gions ou à cer­tains cou­rants de fana­tiques qui, au nom de leurs croyances, stu­pides de mon point de vue, pré­tendent néces­saire d’é­ra­di­quer ces per­sonnes de la socié­té en allant jus­qu’à à les occire, tout sim­ple­ment !

    Mais, si je recon­nais le droit cer­tain de cette mino­ri­té de per­sonnes atteintes de ce dys­fonc­tion­ne­ment à mener une vie nor­male, je leur dénie abso­lu­ment le moindre droit à faire une pro­mo­tion éhon­tée de leurs dif­fé­rences sté­riles et d’en­com­brer la voie publique de pré­ten­dues « reven­di­ca­tions » qui n’ont pas lieu de se mani­fes­ter sous cette forme de spec­tacle aus­si gro­tesque que hon­teux, car­na­va­lesque et impu­dique au delà du des­crip­tible !

    Ces per­sonnes qui sont une infime mino­ri­té par­mi la popu­la­tion n’ont aucun droit à reven­di­quer de la sorte et ne com­prennent pas qu’elles sont ins­tru­men­ta­li­sées à « l’in­su de leur plein gré » par une engeance poli­tique cor­rom­pue au delà de l’imaginable et pour ser­vir des des­seins qui les dépassent et qui ne concernent en aucun cas une popu­la­tion homo­sexuelle plu­tôt que l’en­semble de la popu­la­tion ! !

    Certains de ceux qui pré­tendent avoir des droits « par­ti­cu­liers » qu’ils ont ten­dance à confondre trop vite avec des pri­vi­lèges (droits pri­vés) devraient avoir plei­ne­ment conscience que ces par­ti­cu­la­ri­tés ne les exo­nèrent pas du droit géné­ral et encore moins des devoirs qui y sont atta­chés, comme une dis­cré­tion de bon aloi qui ser­vi­rait infi­ni­ment mieux leur groupe que ces mani­fes­ta­tions bruyantes qui ne contri­bue­ront qu’à les faire détes­ter par des per­sonnes qui n’en savaient rien aupa­ra­vant et qui n’é­taient, de ce fait, nul­le­ment déran­gées ! ! !

    Répondre
  2. L’inversion des valeurs dans toute sa splen­deur : marche des fier­tés, mais des fier­tés de quoi ?
    Sans être homo­phobe, je me demande avec beau­coup de com­pas­sion de quoi ces homo­sexuels sont fiers. Fiers d’être homo­sexuels ? C’est ça ? Et l’hé­té­ro­sexuel, il doit avoir honte lui ?
    C’est exac­te­ment ce qu’an­nonce Orwell. Relisez le !
    Tout cela va mal finir. Préparons nous.

    Répondre

Répondre à AEPLY Maurice Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Abonnez vous !

Nice Provence Info s'engage à ne jamais communiquer vos coordonnées à qui que ce soit.

Visiteurs en ligne

  • 4Actuellement:

Aidez nous !

Nice Provence Info est un site d'information libre car il s'attache à rester rigoureusement indépendant de tout parti politique, de toute puissance financière, de toute communauté, de toute obédience publique ou occulte.
Nice Provence Info ne peut poursuivre cette mission que grâce au dévouement de ses rédacteurs et aux dons de ses lecteurs.