Ma bonne semaine de mauvaise foi (1 er décembre 2019)

Dimanche 24 novembre 2019

La gué­guerre des chefs n’au­ra pas lieu à Nice, Éric Ciotti ayant déci­dé de ne pas se pré­sen­ter face à Christian Estrosi, ce dont très peu de per­sonnes dou­taient ! Combien à parier qu’il appel­le­ra néan­moins à voter pour lui ?
De son côté, le « moto­di­dacte » a les mains libres et donc, peut annon­cer libre­ment qu’il fera appel sur sa liste à des per­son­na­li­tés de LREM et du MoDEM. Cédric Roussel, dont on avait par­lé pour une inves­ti­ture LREM, n’a pas fait encore connaître sa déci­sion, mais il y a gros à parier qu’il ne se pré­sen­te­ra pas.
Le maire de Nice déclare tou­te­fois ne deman­der aucune inves­ti­ture pour ces élec­tions muni­ci­pales, même si sa famille poli­tique au sein de LR s’inquiète d’un trop grand nombre de can­di­dats LREM pré­sents sur les listes. En effet, les élus LR lorgnent déjà vers les séna­to­riales, où ne votent que les « grands élec­teurs ». Ils craignent alors une défaite de leurs can­di­dats face aux macro­nistes…Eric-Ciotti_Christian-Estrosi

Lundi 25 novembre 2019

N’en déplaise à tous ceux qui veulent y ajou­ter n’im­porte quoi, un Pan bagnat, c’est des tomates, des févettes, des radis, des poi­vrons verts, des petits oignons cébette, des feuilles de basi­lic, des olives noires de Nice, du thon ou de l’an­chois, de l’œuf dur, de l’huile d’olive, du poivre et du sel, et du vinaigre à l’ex­clu­sion de tout autre chose !
Le Pan bagnat fait doré­na­vant (depuis le 15 octobre 2019) par­tie du patri­moine offi­ciel fran­çais, avant une espé­rée ins­crip­tion au patri­moine mon­dial imma­té­riel de l’hu­ma­ni­té de l’Organisation des Nations unies pour l’é­du­ca­tion, la science et la culture (UNESCO).
La plus célèbre des recettes niçoises est un peu l’arbre qui cache la forêt, car comme le déclare Alex Benvenuto, pré­sident de l’association Cuisine niçoise, patri­moine de l’hu­ma­ni­té, « Li es mai de 200 rece­ta ouri­gi­na­li, si basant sus de prou­duch venent en prou­mié de la vièia Countèa de Nissa : blèa, cou­gour­de­ta, fava, balicò, mes­clun… » .
Cela va sans dire, mais c’est mieux en le disant, et encore mieux en dégus­tant !Pan bagnat

Mardi 26 novembre 2019

Plusieurs péti­tions cir­cu­laient depuis des mois sur inter­net deman­dant que Justice soit faite pour les diverses vio­lences et muti­la­tions qu’ont subies les Gilets Jaunes à la suite de la répres­sion vio­lente ordon­née par le gou­ver­ne­ment Macron. Cour Pénale InternationaleCelles-ci exi­geaient de tra­duire en Justice Emmanuel Macron, actuel pré­sident de la France ain­si que Christophe Castaner, Ministre de l’in­té­rieur, devant la Cour Pénale Internationale (CPI).
Une plainte pour crime contre l’humanité avait donc été dépo­sée sans beau­coup d’illu­sions, devant la Cour Pénale Internationale contre Emmanuel Macron et Christophe Castaner au mois de juin.
Et bien, chose sur­pre­nante, la plainte contre Macron a été décla­rée rece­vable.
Elle porte le n° OTP.CR273/19. Bien sûr, silence assour­dis­sant des médias fran­çais, mais affaire à suivre de très près.Gilets-Jaunes-acte-9-Nice-samedi-12-janvier-2019-violences-policieres

Mercredi 27 novembre 2019

Après ce wee­kend d’in­tem­pé­ries sur nos deux dépar­te­ments, on a beau dire que chaque inon­da­tion est excep­tion­nelle mais la liste com­mence à être longue et aurait plu­tôt ten­dance à démon­trer le contraire. Certes, ces épi­sodes ne se pro­duisent pas chaque année non plus. Mais ce genre d’é­vé­ne­ment se pro­duit sur les Alpes-Maritimes une à deux fois par décen­nie.
Les inon­da­tions que nous avons connues ce week-end sont à dif­fé­ren­cier clai­re­ment des orages meur­triers qui avaient tué 20 per­sonnes dans le 06 le 3 octobre 2015. Ce week-end, cer­taines sta­tions ont enre­gis­tré 250 mm de pluie en un peu moins de 48 heures.
Le 3 octobre 2015 c’é­tait 200 mm en seule­ment 2 heures qui avaient été enre­gis­trés sur des sols déjà satu­rés d’au !
La ges­tion de l’é­vé­ne­ment météo­ro­lo­gique a été glo­ba­le­ment plus effi­cace qu’il y a 3 ans. Les pré­vi­sions étaient exactes et le risque de crue était très clai­re­ment évo­qué 24 heures à l’a­vance sur la moi­tié ouest des Alpes Maritimes et aux pieds de l’Estérel. Les réseaux sociaux des com­munes et des par­ti­cu­liers ont bien fait cir­cu­ler les infor­ma­tions. Le délai accor­dé par la météo elle-même a per­mis de mieux anti­ci­per (sys­tème d’a­lerte /​orga­ni­sa­tion des secours /​PC de crise en com­mune). Le bilan en vies humaines, bien que tou­jours trop lourd, a heu­reu­se­ment été réduit de manière consé­quente.
Ceci dit, cela n’empêche pas que ces inon­da­tions qui se répètent d’an­née en année ont de quoi exas­pé­rer les habi­tants des sec­teurs concer­nés. Les muni­ci­pa­li­tés n’ont pas l’air de trop s’en­ga­ger pour empê­cher le béton­nage et encore moins pour « débé­ton­ner » et faci­li­ter l’ab­sorp­tion des eaux de pluie plu­tôt que leur éva­cua­tion. Or, si on ne peut pas empê­cher de pleu­voir (à moins que Greta ait une solu­tion pour chan­ger le cli­mat…), on peut cana­li­ser les crues, empê­cher les ruis­sel­le­ments, faci­li­ter l’ab­sorp­tion par les sols. Cela demande de la volon­té, du temps et de l’argent, certes, mais ça en vaut quand même lar­ge­ment la peine. Hélas, les muni­ci­pa­li­tés pré­fèrent sou­vent ouvrir la porte à des pro­jets com­mer­ciaux du type Polygone Riviera et Open Sky, qui eux, rap­portent de l’argent tout de suite aux uns au mépris de l’in­té­rêt com­mun à long terme.Inondation

Jeudi 28 novembre 2019

Lui que l’on n’a pas enten­du lors de l’af­faire de Rouen, cette usine chi­mique clas­sée Seveso, qui avait brû­lé le 26 sep­tembre, aurait mieux fait de conti­nuer son long silence, cela lui aurait au moins valu d’é­chap­per au ridi­cule devant le par­le­ment euro­péen. Yannick Jadot, pré­sident des « Verts », puisque c’est de lui dont il s’a­git, a deman­dé hier une minute de silence pour les treize mili­taires fran­çais morts au Mali. Il s’est vu rap­pe­ler qu’un hom­mage avait déjà été ren­du la veille, lors d’une séance à laquelle il était… absent. Lors de celle-ci, le dépu­té LR François Xavier Bellamy a en effet pro­po­sé à la pré­si­dence du Parlement euro­péen une minute de silence en l’honneur des 13 sol­dats tués au Mali. Cette demande ayant été refu­sée, le dépu­té a alors invi­té toutes les délé­ga­tions fran­çaises à s’associer à un hom­mage dans l’escalier d’honneur du Parlement euro­péen. « Toutes ont accep­té sauf celles des Verts qui ne vou­laient pas être asso­ciés à l’invitation ».Yannick Jadot - Europe Écologie Les Verts

Vendredi 29 novembre 2019

« Black Friday », ven­dre­di noir, noir comme la bêtise crasse de ces gens qui se ruent dans les com­merces afin de vite ache­ter moins cher ce dont ils n’ont pas besoin !
Je n’hé­site pas à par­ler de bêtise (et je reste poli) car com­ment ne pas s’of­fus­quer qu’au­cun consom­ma­teur ne se demande… pour­quoi ces mêmes com­mer­çants, qui gagnent leur vie avec des rabais de 30 à 70%, ne le font pas… le reste de l’an­née ?
En prin­cipe, la vente à perte est inter­dite, cela signi­fie que le com­mer­çant qui vous fait de telles ris­tournes fait quand même du béné­fice… et que donc tout le reste de l’an­née, il vous enfle la fac­ture réelle de 30 à 70%. À fuir !

Black Friday à Auchan ce matin…

Black Friday à Auchan ce matin…

Gepostet von FairEcho.fr am Freitag, 29. November 2019

Samedi 30 novembre 2019

Comme un sinistre écho à mon article de la semaine der­nière sur la vio­lence faite aux femmes, dont la cause prin­ci­pale semble échap­per aux fémi­nistes chas­seuses d’hommes blancs, trois affaires éclatent cette semaine, qui démontrent bien l’o­ri­gine du mal.

Femme battue

Emma Murphy, bat­tue par son com­pa­gnon, témoigne sur inter­net

• Mardi der­nier, un afri­cain (sou­da­nais), béné­fi­ciant d’un titre de séjour en France accor­dé par l’administration jusqu’en 2028, était jugé pour agres­sions sur des femmes et un enfant, à Quimper. Il était accu­sé d’avoir, le 31 octobre der­nier, frap­pé un enfant de 4 ans atten­dant le bus avec sa maman, puis le 24 novembre, tou­jours à Quimper, alors qu’il por­tait une djel­la­bah et déam­bu­lait dans les rues, ivre, ce der­nier s’é­tait mis à agres­ser trois femmes. Bien que condam­né à 15 mois fermes, il a été lais­sé en liber­té, et conti­nue de se pro­me­ner dans les rues…
• Plus près d’i­ci, à Cannes la semaine der­nière une femme d’une tren­taine d’an­nées s’est jetée du pre­mier étage pour échap­per aux coups de son mari, sous les yeux de leur fille âgée de 5 ans. Elle souffre d’une frac­ture du bas­sin et de bles­sures autour de l’or­bite des yeux. Des bles­sures éva­luées à 45 jours d’ITT. La Justice, moins prompte qu’a­vec les Gilets Jaunes ou Génération Identitaire a retrou­vé cinq pro­cé­dures pour vio­lences conju­gales enre­gis­trées depuis 2015. Des démarches avaient été effec­tuées au com­mis­sa­riat pour signa­ler des faits dans le cadre d’une « sépa­ra­tion assez dou­lou­reuse ». Lui, avait quit­té la France pour se rendre… en Tunisie.
• Enfin pour finir, et même si ce n’est pas en France, il faut noter l’a­gres­sion de l’actrice Jennifer Agostini (cides­sous)Jenifer Agostiniet d’une de ses amies qui ont été vio­lem­ment lyn­chées par une bande de 15 indi­vi­dus à New York, qui les ont notam­ment trai­tées de « Sales Blanches », scène rap­pe­lant une autre qui s’é­tait dérou­lée à Lyon en 2010.
Voilà en une semaine la meilleure illus­tra­tion de ce que j’é­cri­vais la semaine der­nière, pas besoin d’un des­sin. Puissent les fémi­nistes en prendre un peu de la graine… Mais ça, c’est une autre his­toire…

Bonne semaine à tous, et à dimanche pro­chain.…
Patrice LEMAÎTRE