Lumière républicaine ou lumière populaire ?

L’un des Gilets Jaunes de la Victoire 06 est sor­ti de sa tanière et nous envoie ce hur­le­ment :

Qu’il est dif­fi­cile de voir la lumière du soleil, celle des Gilets Jaunes, lumière du peuple de France, qui ne cesse de croître en éveil poli­tique, his­to­rique, social, socié­tal et finan­cier, la totale !! Merci inter­net. Merci pour l’humanité.

Certains qui pen­saient que l’affaire était pliée ont du mal à accep­ter ce si sain(t) éveil et s’insurgent que des faits authen­tiques puissent se révé­ler et se par­ta­ger. La véri­té l’emporte un jour ou l’autre sur le men­songe, la traî­trise, la four­be­rie, l’escroquerie intel­lec­tuelle. Ce moment est arri­vé et la véri­té reprend ses droits car telle est la loi de la Nature.

Le Bien contre le Mal

Le Mal dia­bo­lique au visage d’ange est en panique et refuse le com­bat du débat en se ter­rant tel le rat dans son trou. Eh oui, notre grand révo­lu­tion­naire Jésus avait rai­son et, en nous, il prend sa « revanche » sur toutes les ordures qui ne font que voler, men­tir, vio­ler, tuer pour le fric et le Pouvoir, se diver­tir par la pédo­cri­mi­na­li­té tout en y tirant un ultime pou­voir de cor­rup­tion des sous-ordures per­verses.

Les des­sous de la poli­tique mon­diale ne vont plus dans le sens de cette cras­seuse oli­gar­chie malé­fique. Toutes leurs ten­ta­tives de divi­ser sont stop­pées nettes pour cer­taines, ou pour d’autres, com­mencent à trans­pi­rer la dupli­ci­té. Il ne nous manque que la liber­té d’expression totale pour mettre toutes ces pour­ri­tures média­tiques face à leurs res­pon­sa­bi­li­tés qui ne res­te­ront pas impu­nies le moment venu. Ces ter­ro­ristes de la pen­sée pour­ront gar­nir les cel­lules de Guantanamo car leurs crimes dépassent de si loin l’a­va­tar de Daesh mani­pu­lé par la ver­mine pro­fonde.

Ces ban­quiers fai­seurs de rois, de guerres, de crises, de chô­mage, d’esclavagisme, juste parce qu’ils se sont appro­prié la créa­tion moné­taire à leur unique pro­fit. Leur seul des­sein s’inscrit dans la néga­tion de l’humanité en se dis­si­mu­lant der­rière les Droits de l’Homme ! François, le capi­taine de péda­lo, avait rai­son en nous pre­nant pour des cons sans-dents : « Notre enne­mi est la finance », se lamen­tait-il. La banque, cet arbre de vipères où toutes les familles se repro­duisent entre elles, telle la tri­bu de la fausse mon­naie, ter­ro­rise notre noble mou­ve­ment des Gilets Jaunes, ordon­nant à nos poli­ti­ciens cor­rom­pus de nous ébor­gner, nous muti­ler, nous tabas­ser, nous tuer, nous per­sé­cu­ter mais sans suc­cès à ce jour.

Nous vaincrons !

Nous vain­crons ces valeurs mori­bondes de leur répu­blique anti-démo­cra­tique et soit-disant repré­sen­ta­tive, sans foi ni loi. Notre France se pas­se­ra de cette appel­la­tion ban­caire, la République, pour n’être que Nation pour le peuple par le peuple et rien que pour le peuple.

Vive les Gilets Jaunes !
Vive la France libre !

Le LoupLoup - Pleine lune