Le Parc Alpha dans les pas de Marineland

Avec l’en­cou­ra­ge­ment de tous les médias Bien Pensants, plu­sieurs loups arc­tiques sont venus joindre d’autres loups en cages au zoo du Parc Alpha (Saint Martin Vésubie dans le mas­sif du Mercantour) :

loups canadiens parc alpha

Loups cana­diens en cage au zoo du Parc Alpha

Bizarrement les asso­cia­tions dites de pro­tec­tion des ani­maux sont muettes alors qu’elles ne désarment pas contre une autre attrac­tion ani­ma­lière du dépar­te­ment des Alpes Maritimes : Marineland : Marineland 12-juillet-2015 back-to-the-sea

On peut certes com­prendre que cer­taines per­sonnes soient sen­sibles à la cap­ti­vi­té de ces ani­maux deve­nus des attrac­tions foraines. Mais alors pour­quoi les dau­phins et pas les loups ?

On peut com­prendre la détresse d’un ours polaire sous le soleil de la Côte d’Azur, ce n’est pas sa place :Marineland_ours_polaire

Et le loup arctique ? Est-ce sa place ? Sera-t-il plus heureux ici que l’ours polaire ?

Loups blancs arctiques - Parc Alpha.2

Quelles sont les raisons de ce « deux poids – deux mesures » ?

Est-ce parce-que le loup est « sym­pa » ?

Mais si le loup est sym­pa, l’ours ne l’est donc pas ?
Et si le loup est sym­pa, pour­quoi l’en­ferme-t-on loin de son ter­ri­toire ?

Tout ceci est nour­ri d’in­co­hé­rences à l’i­mage de notre socié­té inco­hé­rente et sans repères, gui­dée par quelques lob­bies actifs qui nous dictent ce qui est bon et ce qui ne l’est pas, et qui en tirent pro­fit. Les gogos suivent la cadence.

Massimo Luce

3 Commentaires 

  1. Il faut mon­trer les loups dans leur contexte éco­lo­gique, c’est à dire mettre un trou­peau de bre­bis dans le parc et ain­si les enfants ver­ront la gen­tillesse de ces ani­maux. Et le droit d’en­trée sera fonc­tion du nombre de bre­bis tuées.

    Répondre
  2. Effectivement, le parc Alpha, qui était au départ un très beau parc péda­go­gique expli­quant la vie et les mœurs du loup, mais sur­tout don­nant le point de vue des éle­veurs face aux pro­tec­teurs du cani­dé, risque de deve­nir un Marineland bis, ne res­pec­tant plus la nature de ses pen­sion­naires. C’est bien dom­mage.

    Répondre
    • Les moeurs des loups, c’est de tuer les bre­bis.
      Mettre un loup en cage, c’est le mettre en pri­son.

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code