Le masque, marqueur de la soumission du RN

29 sep­tembre 2020 | Aucun com­men­taire

Le Rassemblement National se four­voie en lan­çant sa ligne de masques Covid-19 au lisé­ré tri­co­lore. Bientôt va-t-il nous vendre, aux cou­leurs natio­nales bien sûr, des niqabs et hid­jabs, ou autres tcha­dors et bur­qas ?

Decathlon a ten­té il y a peu de mettre en tête de gon­dole son « hid­jab de run­ning ». Avant de pru­dem­ment se ravi­ser, face à la répro­ba­tion géné­rale condam­nant cette pro­vo­ca­tion révol­tante et scan­da­leuse. Décathlon - hijab running

Mésaventure que n’a pas médi­tée le « Rassemblement » « National » : son ini­tia­tive de masque tri­co­lore laisse pan­tois et conster­né. Rassemblement national - Couleur masque

Le par­ti arrose en effet ses mili­tants et sym­pa­thi­sants avec un cour­riel « Portez fiè­re­ment les cou­leurs de la France ». Masque gra­tuit si adhé­sion ou ré-adhé­sion au par­ti du 15 au 30 sep­tembre. Photos gro­tesques et lamen­tables à l’appui d’une cam­pagne pro­mo­tion­nelle lamen­table. Ceci sans doute en se croyant très fin, pen­sant opé­rer un détour­ne­ment d’objet par rap­port à l’obligation de port du masque.

En réalité, le RN légitime ainsi le terrorisme sanitaire soigneusement entretenu par le pouvoir

Aujourd’hui le RN valide de fait le port du masque. Pour mieux nous faire accep­ter que demain il cau­tion­ne­ra l’obligation de vac­ci­na­tion ? Marine Le Pen s’est déjà pris les pieds dans le tapis à ce sujet.

Le masque c’est la sou­mis­sion.
La sou­mis­sion, c’est une atti­tude. Celle du RN. Pas celle des Français.
La sou­mis­sion, c’est éga­le­ment un goût. On le lui laisse. Goût trop « par­ti­cu­lier ».

Ce nou­veau faux-pas se sur­ajoute aux récentes bourdes de sa pré­si­dente. Autre exemple que la vac­ci­na­tion obli­ga­toire : prendre le par­ti d’Obono contre Valeurs Actuelles, dans une « affaire » qui n’en est pas une en réa­li­té, relève pour le moins d’une erreur d’appréciation. Si ce n’est d’une diver­gence intel­lec­tuelle pro­fonde avec les élec­teurs du RN en par­ti­cu­lier, avec les tous les Français de sen­si­bi­li­té de droite ou libres d’esprit en géné­ral.

Pour rassembler, peut mieux faire…

Certaines des gaffes de Marine Le Pen, sou­vent indignes à son niveau, révèlent des lap­sus idéo­lo­giques inquié­tants. À croire que le RN ne veut pas être en retard de la moindre bêtise ser­vile, au seul béné­fice du Système. Lequel pour­tant, demain pas plus qu’hier et aujourd’hui, ne lui ren­dra même pas la petite mon­naie de ses renie­ments misé­rables. Ni de ses ral­lie­ments à la doxa bien-pen­sante. Ni de sa sou­mis­sion au poli­ti­que­ment cor­rect.

Le cumul de ces erreurs finit par consti­tuer des fautes. Pas seule­ment au détri­ment de la bou­tique RN, en ligne ou plus ins­ti­tu­tion­nelle. Mais sur­tout, c’est beau­coup plus grave, envers la France et son peuple. Quels mau­vais signaux en vue du sur­saut natio­nal si néces­saire en 2022 ! Le RN se met trop sou­vent hors-jeu. Les péna­li­tés, qui s’ensuivent logi­que­ment comme au rug­by, se retournent mal­heu­reu­se­ment contre tout le camp patriote.

Le RN pré­tend réveiller la France. Il serait temps qu’il com­mence par lui-même. Avant qu’il ne soit trop tard. Si tou­te­fois ce mou­ve­ment est capable d’as­su­mer des idées claires et droites, à visage décou­vert. Sans masque. Sinon, tôt ou tard, d’une façon ou d’une autre, il sera démas­qué.

Marc DESGORCES-ROUMILHAC

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code