Les bonheurs de Sophie pour les malheurs de nos militaires

12 octobre 2020 | 7 Commentaires 

Touchée par la grâce, la cap­tive aux yeux clairs Sophie Pétronin, la der­nière otage fran­çaise libé­rée est deve­nue Mariam. Même pas « Marie ». « Mariam » pour être conforme à l’is­lam. Ne pas confondre avec Marianne.

On apprend dès sa des­cente d’a­vion que Sophie s’est conver­tie à l’Islam. Comme Cassius Clay deve­nu Mohamed Ali ou Cat Stevens deve­nu Yussuf Islam.

C’est donc voi­lée que la néo-musu­lane a été accueillie par le pré­sident de cette répu­blique qui n’ou­blie pas ses res­sor­tis­sants par­tis « loin de chez nous, en Afrique ♫ ♪ », où com­battent nos bataillons dans les bar­khanes pour les mine­rais, nos grands huma­ni­taires appor­tant le sup­plé­ment d’âme pour don­ner un sens à notre pré­sence.

Les rendez-vous de communication républicaine se suivent et se ressemblent. D’un côté ceux qui rentrent en avion première classe comme des VIP, de l’autre ceux qui reviennent, les pieds devant, en boite.

Du tar­mac de l’aé­ro­port mili­taire de Villacoublay où il est bon de se mon­trer sur la pho­to pour la grande réus­site de la diplo­ma­tie fran­çaise…

Aujourd’hui pour Mariam/ex-Sophie…

… ou comme hier pour nos tourtereaux en goguette : Picque et Lassimouillas libérés par le sang de nos commandos…

Otages Picque Lassimoullas - Arrivée en France - Copie

… à la Cour des Invalides.

Invalides - 2 décembre 2019

La Cour des Invalides où nos poli­ti­ciens rési­lients se retrouvent pour théâ­tra­li­ser l’a­dieu à nos morts pour rien.

Bien enten­du, comme d’ha­bi­tude, cette libé­ra­tion ne nous aura offi­ciel­le­ment rien coû­té. On apprend que quelques deux cents dji­ha­distes libé­rés auraient été dans le trous­seau de la mariée.

Ici, la liste des sol­dats tom­bés au champ d’hon­neur pour la France (opé­ra­tion Barkhane). Vous les connais­sez, ce sont ceux qu’on oublie­ra jamais, sui­vant la for­mule consa­crée. Ils sont morts pour arrê­ter les dji­ha­distes, libé­rés pour récu­pé­rer notre fat­ma Sophie. Ils sont morts pour rien. Reset, on remet les comp­teurs à zéro.

11/​01/​2013 Boiteux Damien
19/​02/​2013 Vormezeele Harold
02/​03/​2013 Charenton Cédric
06/​03/​2013 Pingaud Wilfried
17/​03/​2013 Van Dooren Alexandre
29/​04/​2013 Duval Stéphane
30/​07/​2013 Martin-Vallet Marc
07/​05/​2014 Kalafut Marcel
14/​07/​2014 Nikolic Dejvid
29/​10/​2014 Dupuy Thomas
29/​11/​2014 Bajja Samir
12/​07/​2015 Cheou Nelson
17/​08/​2015 Ronis Jean-Luc
27/​08/​2015 Truffaux Baptiste
26/​11/​2015 Guarato Alexis
22/​02/​2016 Roche Nicolas
12/​04/​2016 Chauwin Michael
12/​04/​2016 Noblet Damien
12/​04/​2016 Poo-Sing Mickaël
04/​11/​2016 Jacq Fabien
05/​04/​2017 Barbé Julien
18/​06/​2017 Riveta Albéric
21/​02/​2018 Dernoncourt Timothé
21/​02/​2018 Mougin Emilien
17/​10/​2018 Rafik Abdelatif
08/​12/​2018 El Arabi Karim
02/​04/​2019 Laycuras Marc
09/​05/​2019 Bertoncello Alain
09/​05/​2019 de Pierrepont Cédric
De Pierrepont et Bertoncello
02/​11/​2019 Pointeau Ronan
25/​11/​2019 Bockel Pierre
25/​11/​2019 Carette Julien
25/​11/​2019 Chomel de Jarnieu Romain
25/​11/​2019 Duval Valentin
25/​11/​2019 Frison-Roche Clément
25/​11/​2019 Gireud Benjamin
25/​11/​2019 Jouk Andreï
25/​11/​2019 Leusie Jérémy
25/​11/​2019 Mégard Nicolas
25/​11/​2019 Morisse Alex
25/​11/​2019 Protin Alexandre
25/​11/​2019 Salles de Saint Paul Romain
25/​11/​2019 Serre Antoine
16/​02/​2020 Henry Morgan
01/​05/​2020 Martynyouk Dmytro
04/​05/​2020 Clément Kévin
23/​07/​2020 Razafintsalama Tojohasina
31/​07/​2020 Fila Andy
05/​09/​2020 Volpé Arnaud
05/​09/​2020 Texier Sébastien

Désolé, la liste de ceux qu’on n’ou­blie­ra jamais est un peu longue.

Mariam, 75 ans, a annon­cé qu’elle vou­lait retour­ner au Mali d’où la France l’a extraite à l’is­sue de négo­cia­tions longues et opaques. Mais elle a tou­te­fois pré­ci­sé qu’elle ferait soi­gner ses dents avant d’y retour­ner. Merci, qui ? Allez com­prendre. Son fils, qui a galé­ré pen­dant quatre ans pour récu­pé­rer sa maman, n’est pas vrai­ment d’ac­cord avec le choix de Mariam. Sophie Pétronin et son fils

Arrivera-t-il à la dis­sua­der ? Probablement pas. Tout ça pour ça.

Michel Lebon

[NDLR] Il semble tou­te­fois que la révolte com­mence à gron­der chez les mili­taires : « Si nous devions lais­ser en vain nos blan­chis sur les pistes du désert, alors que l’on prenne garde à la colère des légions ». Lire par exemple Trahison ! du Général (S) Roland Dubois

7 Commentaires 

  1. Le géné­ral Lecointre fait part de l’in­di­gna­tion sus­ci­tée par les pro­pos de Sophie Pétronin (Le Monde)

    Quand on a accep­té de ser­vir un ambi­tieux poli­ti­cien qui – alors qu’il n’était pas encore pré­sident de la République – avait com­mis l’ignominie de décla­rer que la FRANCE AVAIT COMMIS DES CRIMES CONTRE l’HUMANITÉ PENDANT LA COLONISATION(*), on peut s’attendre à tout de la part d’un pré­sident autant immi­gra­tion­niste que mon­dia­liste…
    Macron Emmanuel aurait eu une bonne occa­sion de se « rache­ter » en deman­dant à son chauf­feur de faire demi-tour au lieu d’aller accueillir à Villacoublay Lalla Myriam Pétronin, — certes en se tenant plu­tôt timi­de­ment à l’é­cart des effu­sions théâ­trales mère/​fils — dont la « libé­ra­tion » risque de coû­ter la vie à on ne sait com­bien de sol­dats fran­çais.
    Le géné­ral Lecointre aurait hono­ré ses étoiles sans doute lar­ge­ment méri­tées en démis­sion­nant bruyam­ment comme l’avait fait son pré­dé­ces­seur. Au lieu de choi­sir d’ex­pri­mer sa désap­pro­ba­tion dans un quo­ti­dien pour lequel le mot « patrio­tisme » sen­ti­rait plu­tôt la naph­ta­line…
    Jean-Claude Thialet

    (*) Et ce alors qu’il était en Algérie ! En pré-cam­­pagne élec­to­rale ! Comptant peut-être récu­pé­rer à son retour en France les cen­taines de mil­liers de voix de fran­­co-magh­­ré­­bines ou autres…

    Répondre
  2. La honte suprême…
    Je suis tel­le­ment indi­gnée d’a­voir assis­té à cette mas­ca­rade, en pen­sant à nos sol­dats tom­bés là bas.
    la France est deve­nue une bien triste Nation.

    Répondre
  3. Le prix payé pour cette vieille de 75 ans est exor­bi­tant ! Elle ne vaut pas 200 dji­ha­distes et 67 mil­lions d’€ (chiffre enten­du à la radio). Ça fait cher le coup de com du gou­ver­ne­ment !!! Surtout que Macron n’a même pas pu pla­cer son dis­cours ! Snobé par la conver­tie, qu’il a été le gui­gnol de l’Elysée ! Un petit coup de « sépa­ra­tisme » qu’elle lui a fait la mémé !! Quelle ingrate quand même !! Si j’aurais su j’aurais pas v’nu qu’il a dit le gamin à Trogneux.
    Sans rire, voi­là une invi­ta­tion de plus pour les pre­neurs d’otages de tous aca­bits qui savent que la France paye et paye­ra encore et encore. A chaque fois !
    Ah, il ne se frottent pas au Royaume Uni pour ça, ils savent que c’est pas la peine. Avec les Anglais c’est niet ! On ne tran­sige pas, la Nation passe avant l’individu.
    Pas sûr que Macron se soit refait la cerise comme il espé­rait sur ce coup là.

    Répondre
  4. On apprend de sources à confir­mer que s’a­joutent envi­ron 10 mil­lions d”€ dans le « deal ». On apprend éga­le­ment que la Madame est bina­tio­nale (suisse !). On ne sait pas si la Suisse a par­ti­ci­pé aux négo­cia­tions et a mis la main à la poche mais une chose est sûre, il y a un mes­sage très fort pour les bina­tio­naux de notre belle France : dès que vous êtes dans le pétrin, dites que vous êtes Français et là, SuperFrançais vole­ra à votre secours et vous arra­che­ra à tous vos pro­blèmes. Ensuite, vous aurez tout loi­sir de vous faire refaire les dents du bas avec l’AME et sa com­plé­men­taire, la retraite au tarif mini­mal pour toutes les per­sonnes âgées de plus de 75 ans. Je vous engage à décla­rer votre sta­tut de per­sonne iso­lé, de récla­mer la pen­sion de rever­sion de votre époux (éven­tuel­le­ment bien sûr car il faut jus­ti­fier… Euh je crois…) De toute façon faites les démarches depuis l’Algérie, ils mai­trisent le sys­tème fran­çais à la per­fec­tion.
    De plus, si j’ai bien com­pris, il lui faut deman­der qu’on lui paye le billet retour car elle a clai­re­ment fait part de son désir d’y retour­ner vite !! Si La France et la Suisse refusent, si son asso­cia­tion ou une autre éga­le­ment, elle peut encore se tour­ner vers ses ravis­seurs puis­qu’elle a indi­qué avoir pro­mis de retour­ner leur pas­ser un petit bon­jour.
    C’est dom­mage d’a­voir per­du le sta­tut du pays qui avait la der­nière et seule otage fran­çaise encore en déten­tion. Mais je suis plu­tôt opti­miste car nous y gagnons le sta­tut de la pre­mière otage qui y retourne !!!
    J’espère que notre gou­ver­ne­ment n’a pas encore jeté le dos­sier de récu­pé­ra­tion, il suf­fi­ra de chan­ger la date et de recom­men­cer !
    Mais… Il n’y aurait pas « pibale sous cailloux » (inter­jec­tion basque signi­fiant anguille sous roche!) ??? Elle n’au­rait pas trou­vé le moyen d’a­voir 10 mil­lions tous les 3 ans ? Peut être pas 10 ? il y a des faux frais, ravis­seurs inter­mé­diaires, loge­ment, hôtel­le­rie, nour­ri­ture et sur­tout cours par­ti­cu­liers (en accé­lé­ré car on ne sait jamais, il peut arri­ver quelque chose!) d’is­lam à la mai­son, mais il doit bien res­ter quelque chose. Certes c’est nous qui payons mais je décon­seille à qui­conque de ten­ter d’a­voir les notes de frais, ou même le rap­port finan­cier par année.
    je plains le pauvre com­mis d’of­fice qui va devoir ins­crire sur la future stèle de la dame (que nous aurons rapa­triée à nos frais) car le : « Victime de son cou­rage » est déjà don­né, ces jours ci pour un cas simi­laire, a prio­ri un gars qui a ten­té un truc avec cou­rage et qui est mort parce que ça n’a pas mar­ché.
    Bon c’est bien, il faut qu’elle tente des trucs, c’est avec le cou­rage que ça marche, le reste…

    Répondre
  5. Il ne fau­drait abso­lu­ment pas perdre de vue cette « Mariam » (Maryam, Mariam, ou Meryem (en arabe : مريم), est la mère dʿĪsā (c’est ain­si qu’est appe­lé Jésus dans le Coran et la tra­di­tion musul­mane) et sa famille.
    En effet, sa libé­ra­tion vient de per­mettre la remise en liber­té d’en­vi­ron 200 « Djihadistes » (pour l’ins­tant on ne sait pas où!), c’est un des élé­ments du prix de sa libé­ra­tion.

    La liste de nos mili­taires morts (pour la France ! SIC) va mathé­ma­ti­que­ment s’al­lon­ger avant d’en avoir fini avec ces « Brigands » (on remet des billes, ils conti­nuent à jouer !) qui s’a­britent der­rière une reli­gion qui leur est bien­veillante.
    En espé­rant que ces nou­veaux libé­rés n’aient pas obte­nu de carte de séjour lors de leurs incar­cé­ra­tion (en France?). Par exemple : par l’in­ter­mé­diaire d’un mariage blanc et de la recon­nais­sance d’un enfant sur notre sol per­met­tant un regrou­pe­ment fami­lial (ça c’est de la pro­voc !! mais pas loin de la véri­té et pos­sible avec une bonne assoc sub­ven­tion­née, il n’y a que l’embarras du choix !)

    Il faut dif­fu­ser l’a­dresse de Mariam pour que les futurs parents des futures vic­times de ces « échan­gés » puissent se tour­ner vers quel­qu’un qui leur per­met­tra de faire leur deuil et qui trou­ve­ront les mots pour expli­quer aux enfants de ces vic­times pour­quoi leur père, leur mère, leurs familles sont morts.

    En France, autant on ne laisse per­sonne en arrière (et sur­tout pas la der­nière pri­son­nière fran­çaise dans le monde) pour faire un bon coup de com ! autant on ne relève pas l’aug­men­ta­tion expo­nen­tielle de faillites éco­no­miques et de Français vic­times sur le car­reau d’i­ci la fin de l’an­née.
    Il vaut mieux jouer les aven­tu­riers dans un pays en guerre que d’es­sayer de conser­ver son tra­vail dans un pays sous coro­na­vi­rus ?
    On est mieux pris en main!!!

    Répondre
  6. On voit sur une vidéo que la sep­tua­gé­naire n’a plus toutes ses dents du bas. Elle serait même reve­nue en France se faire soi­gner les ratiches.
    Le coût de cet aller et retour de la mou­khère serait de 10 mil­lions d’eu­ros, ver­sés par le ravi de la crèche du Vatican : François.
    Il va bien fal­loir réar­mer les 200 dji­ha­distes libé­rés.

    Répondre
  7. Avec cet épi­sode « Pétronin « , la conver­tie voi­lée qui dit qu’elle retour­ne­ra au Mali, Macron a fait l’er­reur de trop…

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code