Ma semaine d’observation de l’info (8 novembre 2020)

8 novembre 2020 | Aucun com­men­taire

Chronique du Kali-Yuga

Dimanche 1er novembre 2020

Au len­de­main de l’atten­tat de Nice, Emmanuel Macron a ten­té d’a­pai­ser la colère qui monte dans le monde musul­man sur la chaîne Al-Jazeera, dénon­çant les « mani­pu­la­tions » et « la vio­lence ». Le chef de l’État a par­lé de mal­en­ten­dus et de mani­pu­la­tions de la part de chefs poli­tiques et reli­gieux. Il a accu­sé ceux-ci d’être à l’o­ri­gine des appels à mani­fes­ter et à boy­cot­ter les pro­duits fran­çais dans plu­sieurs pays musul­mans, du Pakistan au Mali en pas­sant par le Qatar.
« Les gens ont cru com­prendre que moi, j’é­tais favo­rable » aux cari­ca­tures de Mahomet, a t‑il décla­ré comme pour se dédoua­ner per­son­nel­le­ment. Il ajou­te­ra d’ailleurs un peu plus tard : « Les cari­ca­tures se moquent « des diri­geants poli­tiques », de moi « le pre­mier », et c’est nor­mal, et de toutes les reli­gions », tout en pré­ci­sant : « Ça ne veut pas dire que je sou­tiens à titre per­son­nel tout ce qu’on dit, qu’on des­sine.
Et de reve­nir sur la liber­té de la presse, qui selon lui, manque cruel­le­ment dans cer­tains pays musul­mans, ce que tout le monde sait, mais qui fait parait-il, la fier­té de la France.
Qu ”en pensent Hervé Ryssen, Dieudonné, Boris Le Lay ? Ou encore le kara­té­ka niçois Christophe Pinna mis en garde à vue après avoir lan­cé sur Facebook une simple page inti­tu­lée « Aux armes citoyens » ? (lire Confinement, ter­ro­risme : la fronde gronde à Nice aus­si du 1er novembre 2020)Hervé Ryssen - Boris Le Lay - Christophe Pinna

Lundi 2 novembre 2020

Rentrée des classes avec tous les élèves mas­qués, minute de silence et hom­mage à Samuel Paty vic­time du ter­ro­risme musul­man. Le retour des vacances de la Toussaint avait ce matin un air bien par­ti­cu­lier dans les éta­blis­se­ments sco­laires du pays.
Le cafouillage gou­ver­ne­men­tal sur l’ho­raire de ren­trée, d’a­bord déca­lé à 10 heures puis rame­né à l’ho­raire nor­mal n’a pas gêné les actions pré­vues par­tout en France.
Le Premier ministre Jean Castex, accom­pa­gné de Jean-Michel Blanquer, a donc éga­le­ment ren­du hom­mage ce lun­di à Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine en obser­vant une minute de silence avec les élèves d’une classe de CM2.
PLusieurs cen­taines de déra­pages signa­lés (400 selon la police, 1 000 selon les ensei­gnants), des jets de pierres sur les profs dans un éta­blis­se­ment de Nantes, et les habi­tuels rica­ne­ments (pour ne pas dire plus) dans les com­men­taires des réseaux sociaux. Tout va bien dans notre belle répu­blique laïque…

École laïque - Liberté Égalité Fraternité

Image d’illus­tra­tion : école Parmentier à Paris (source tweeter)

Mardi 3 novembre 2020

En Autriche, il n’y a pas eu de publi­ca­tion des cari­ca­tures de Mahomet.
En Autriche, il n’y a pas de pas­sé colo­nial.
En Autriche, il n’y a pas de laï­ci­té d’État.
L’Autriche n’est jamais inter­ve­nue en Syrie ou en Irak.
L’Autriche résis­ta à la Turquie en 1529, et de nou­veau en 1623, après avoir écra­sé la flotte otto­mane à Lépante en 1571. Celui qui se prend aujourd’­hui pour le nou­veau sul­tan, rêvant d’un cali­fat sous domi­na­tion turque serait-il à l’o­ri­gine des atten­tats qui ont eu lieu hier dans la capi­tale autri­chienne ?
La volon­té de dis­so­lu­tion du groupe « Les loups gris », assu­jet­tis au pré­sident turc par le ministre de l’Intérieur, aurait ten­dance à le confir­mer…
Les enquêtes en cours le diront pro­ba­ble­ment, à moins que, sous pré­texte diplo­ma­tique, …
Ce qui est sûr, c’est que l’Autriche, comme beau­coup de pays euro­péens est gan­gré­née par la pro­pa­gande gau­chiste pro-immi­gra­tion. Il y a déjà 185 000 turcs en Autriche… une belle base arrière qui donne à réfléchir.

Welcome regugees - Genug - Autriche

Welcome refu­gees – Nous en avons assez !

Mercredi 4 novembre 2020

J’aurais dû aujourd’­hui vous par­ler du résul­tat des élec­tions amé­ri­caines… Ce sera pour un autre jour…
Au point où l’on en est ce soir, aucun scé­na­rio n’é­vi­te­ra à mon avis la crise consti­tu­tion­nelle majeure.
Biden s’est décla­ré vain­queur, appuyé par les médias Main Stream, CNN en tête. Mais ceci s’ap­pa­rente à un coup d’État, car il fau­dra attendre la déci­sion de la Cour suprême.
Si Trump est décla­ré vain­queur, les Démocrates ne vont pas l’ac­cep­ter, parce que, condi­tion­nés par les médias, ils crie­ront à l’a­bus de pou­voir…
Si Biden est décla­ré vain­queur, les Républicains ne l’ac­cep­te­ront pas non plus parce que la fraude mas­sive et recon­nue par Biden lui-même, enta­che­ra cette nomi­na­tion.
Le phare de la démo­cra­tie s’est éteint.Statue liberté - New York

Jeudi 5 novembre 2020

Un bruit court depuis une semaine sur les réseaux sociaux, au sujet des dates des futurs recon­fi­ne­ments qu’im­po­se­ra le gou­ver­ne­ment.
L’origine ? Disneyland Paris qui annonce les dates de ses pro­chaines fer­me­tures, à savoir du 30 octobre au 18 décembre, puis du 4 jan­vier au 12 février. Autrement dit, un confi­ne­ment de novembre à mi-février, avec juste deux semaines pour pas­ser les fêtes (dans quelles condi­tions ?).
Est ce une vraie nou­velle ou une extra­po­la­tion ? On attend un démen­ti des sources officielles…Disneyland Paris - Confinement

Vendredi 6 novembre 2020

Lors d’un dépla­ce­ment à la fron­tière fran­co-espa­gnole au Perthus (Pyrénées-Orientales) hier, Emmanuel Macron a remis en cause l’un des piliers de l’Union euro­péenne : il s’est dit favo­rable à une refon­da­tion « en pro­fon­deur » des règles régis­sant l’espace Schengen de libre cir­cu­la­tion en Europe face au risque ter­ro­riste.
Il a aus­si expri­mé son sou­hait au sein de l’UE, « d’in­ten­si­fier [la] pro­tec­tion com­mune aux fron­tières avec une véri­table police de sécu­ri­té aux fron­tières exté­rieures ».
« Enfin une bonne idée » semblent dire plu­sieurs per­son­na­li­tés poli­tiques depuis Nicolas Dupont-Aignan jus­qu’à Marine Le Pen, en pas­sant par Julien Aubert des Républicains du Vaucluse, et Christian Estrosi qui réclame pure­ment et sim­ple­ment la sus­pen­sion des accords de Schengen !
Oui, mais… pen­dant ce temps-là, la Commission euro­péenne a ouvert une pro­cé­dure d’in­frac­tion contre la Hongrie pour « appli­ca­tion incor­recte de la légis­la­tion de l’UE en matière d’a­sile ». Le pré­sident hon­grois Victor Orban avait déci­dé qu’a­vant de pou­voir deman­der une pro­tec­tion inter­na­tio­nale à la Hongrie, les res­sor­tis­sants de pays tiers devaient d’a­bord faire une décla­ra­tion d’in­ten­tion, auprès d’une ambas­sade hon­groise, en dehors de l’UE, c’est à dire dans leur pays d’origine et de se voir déli­vrer un per­mis d’en­trée spé­cial à cet effet. En gros, la Hongrie réclame un simple visa, ou l’équivalent d’une carte verte amé­ri­caine.
Cette déci­sion de bon sens, ne plaît pas à l’exé­cu­tif euro­péen qui consi­dère que « cette dis­po­si­tion consti­tue une res­tric­tion illé­gale à l’ac­cès à la pro­cé­dure d’a­sile », et envi­sage des sanc­tions contre la Hongrie, mon­trant bien ain­si la volon­té d’o­bli­ger les pays de l’UE à accep­ter un nombre tou­jours plus grand de migrants. Sans aucune consi­dé­ra­tion pour les vic­times de cette immi­gra­tion incon­trô­lée.
Ira t‑on vers un bras de fer entre Macron qui veut fer­mer les fron­tières, et l’UE qui veut les main­te­nir grandes ouvertes ? J’en doute sincèrement.

Immigration - Noirs

Pendant les atten­tats, l’im­mi­gra­tion continue…

Samedi 7 novembre 2020

Il paraît que Noël approche… un petite idée de cadeau : le calen­drier 2021 du Parc natio­nal du Mercantour sera dis­po­nible d’i­ci quelques jours.
Au menu : de beaux pay­sages de nos val­lées au fil des sai­sons, les aqua­relles colo­rées de faune de Frédérique Hémery et des infor­ma­tions natu­ra­listes sur les petites et grandes bêtes de notre ter­ri­toire.
L’ensemble des béné­fices de la vente sera rever­sé à des asso­cia­tions pour des pro­jets dans les val­lées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée, suite à la tem­pête Alex.
N’hésitez pas à le com­man­der dès main­te­nant sur la bou­tique en ligne.
Nos val­lées comptent sur vous !!!

Calendrier Mercantour 2021

Cliquez sur l’i­mage pour accé­der au site en ligne

Bonne semaine à tous, et à dimanche pro­chain.…
Patrice LEMAÎTRE

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code