Et à la fin, c’est Biden qui gagne !

10 novembre 2020 | Aucun com­men­taire

En Europe, le foot­ball est ce spec­tacle qui voit s’af­fron­ter 22 joueurs et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. Aux États-Unis, L’Élection est ce spec­tacle qui voit s’af­fron­ter 2 joueurs et à la fin c’est Biden qui gagne.

Aux États-Unis, le Président est élu sur un coup de billard à 3 bandes, voire plus. Il res­sort de ce pays aux 51 États, sub­di­vi­sés en 3141 com­tés, un col­lège de 538 grands élec­teurs qui élisent le Président. Des mil­liers de bureaux de vote avec dans cha­cun des règles de comp­tage inex­tri­cables, opaques, sans contrôle effec­tif. Partout on bidouille les bul­le­tins, ceux des vivants et ceux des morts. Qui se déplace ou vote par cor­res­pon­dance. Qui vote, sur l’hon­neur, trois fois pour son cham­pion. Une fois comp­tés les votants en chair et en os du jour des élec­tions, il faut dépouiller les votes par cour­rier, enfin ceux qui ont sur­mon­té l’é­preuve du tri pos­tal. Et ça peut prendre des semaines quand il y a contes­ta­tions (lire Fraude élec­to­rale : une ins­ti­tu­tion aux USA du 7 novembre 2020).

2016. Rappelons-nous il y a quatre ans, Donald Trump fai­sait un hold-up élec­to­ral en raflant la mise, au grand dam du reste du monde atter­ré qui atten­dait Hilary Clinton qui n’a pas trou­vé ça drôle. En effet, mal­gré près de trois mil­lions de voix de retard, ce sport élec­to­ral pla­çait Trump en tête avec 304 grands électeurs.

Donald Trump official portrait (cropped).jpg Donald Trump – Parti répu­bli­cain
Colistier : Mike Pence
Voix 62 984 828

46,1 %

Grands élec­teurs 304
Hillary Clinton crop.jpg Hillary Clinton – Parti démo­crate
Colistier : Tim Kaine
Voix 65 853 514

48,2 %

Grands élec­teurs 227

2020, le scé­na­rio « catas­trophe » ne s’est pas renou­ve­lé. C’est Biden qui l’emporte avec plus de 4 mil­lions de voix d’avance.

Donald Trump official portrait (cropped).jpg Donald Trump – Parti répu­bli­cain
Colistier : Mike Pence
Voix 70 686 229

47,70 %

 +1,6
Grands élec­teurs 214 (en cours)
Joe Biden 2013.jpg Joe Biden – Parti démo­crate
Colistier : Kamala Harris
Voix 75 010 459

50,60 %

Grands élec­teurs 279 (en cours)

Nous sommes par­tis pour de longues semaines de batailles judi­ciaires suite à d’in­nom­brables plaintes pour fraude fis­cale géné­ra­li­sée. Le phare de la démo­cra­tie mon­diale s’est éteint.

Élection présidentielle américaine 2020 Trump Biden - meetings électoraux

Les mee­tings élec­to­raux de Trump et de Biden

Élection présidentielle américaine 2020 Trump Biden - Résultats par comté
Dans cette Amérique pour­tant immen­sé­ment rouge Trump, c’est le bleu Biden qui l’emporte, parce-qu’il faut qu’à la fin il gagne !

Exemples par­ti­cu­liè­re­ment repré­sen­ta­tifs, comme la Pennsylvanie qui a offert sur le fil d’ar­ri­vée 20 grands élec­teurs à Biden, mal­gré une très large adhé­sion au pré­sident sor­tant, sor­ti comme un mal­propre par toute l’in­tel­li­gent­sia amé­ri­caine qui aurait voté par cor­res­pon­dance, et dont les bul­le­tins arrivent pro­vi­den­tiel­le­ment après la bataille.Élection présidentielle américaine 2020 Trump Biden - Résultats par État

Finalement quel que soit le sys­tème élec­to­ral, quel que soit le fan­toche élu, aux USA comme en France, ce sont les élites mon­dia­listes qui font les élections.

Tout de même, à choi­sir, Donald Duck aurait été bien plus « fun » que GI Joe le gra­ba­taire. Mais atten­dons encore un peu…

Michel Lebon

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

*

code