Alerte ! Un tsunami s’approche de la Côte !

27 jan­vier 2021 | 2 Commentaires 

Décidément l’or­gane de pro­pa­gande local qui a rache­té l’en­seigne Nice Matin ne sait plus com­ment s’y prendre pour nous faire peur.

Bref rap­pel :

Nice-Matin - 18 août 2020 - Peur Covid Nice-Matin - 10 septembre 2020 - Deuxième vague Covid Nice-Matin - 5 janvier 2021 - Covid panique
(voir notre article du 6 jan­vier 2021 : Pandémie : après la peur, la panique !)

Comme la deuxième vague s’est éva­nouie sur la plage de la Promenade des Anglais et que cer­tains attendent déses­pé­ré­ment la troi­sième vague pour « main­te­nir l’am­biance » et que les Français com­pre­naient peu à peu que le coro­na­vi­rus ne tuait guère plus qu’une grippe sai­son­nière, il fal­lait bien trou­ver un second souffle pour main­te­nir le cli­mat d’an­goisse : le variant anglais est arri­vé à la res­cousse. Personne du reste ne relève que ce variant vient du pays qui a vac­ci­né en masse sa popu­la­tion en décembre 2020 : Covid-19 : pre­mier pays occi­den­tal à lan­cer la vac­ci­na­tion, com­ment le Royaume-Uni orga­nise son « V‑Day ».

Au secours, voi­là le variant anglais qui va nous faire mourir !

Français, pre­nez garde, vous n’êtes pas encore malades, mais cela ne tar­de­ra guère avec cette muta­tion venue tout droit de la per­fide Albion. Attention ! Ce virus-là est super-contagieux ! Nice-Matin - 27 janvier 2020 - super-contagieux

Vous allez tous l’at­tra­per ! Et là, pour sûr — cette fois-ci — il y aura des morts ! Ce variant existe : une per­sonne (une, pas deux) nous l’a rame­né de Londres. Si, si ! Regardez la pho­to : preuve à l’ap­pui, il s’a­git bien du per­fide variant anglais. Mais pour se dédoua­ner de la mort qu’il a col­por­tée d’Outre-Manche, notre gen­til héros n’a qu’une idée en tête : nous aler­ter ! De quoi ? Il va mou­rir ? et nous aus­si ? Il est LE PREMIER, mais on va tous y passer.

Tous aux abris !

Comprenez : tous aux vac­ci­no­dromes.

Massimo Luce

2 Commentaires 

  1. Et si on fer­mait tout sim­ple­ment la Promenade des Anglais ?

    Répondre
    • Ben, non, c’est là que les virus s’évanouissent. 😉

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *