Élection présidentielle de 2022 : ça démarre fort

29 avril 2021 | 7 Commentaires 

Macron prépare minutieusement sa réélection en avril 2022

Il sait bien que ses chances sont étroites et il pré­pare le champ de bataille afin de se retrou­ver dans la confi­gu­ra­tion qui assure l’é­lec­tion depuis 20 ans en France : se trou­ver au deuxième tour face à Le Pen, père ou fille.

Chacun garde bien en tête le putsch média­ti­co-élec­to­ral qui a éli­mi­né le can­di­dat Fillon en 2017 et a conduit Macron face à Marine Le Pen qu’il n’a eu aucune dif­fi­cul­té à domi­ner. La presse a por­té l’estocade :

Libération Votez Macron 6-7 mai 2017

Nice Provence Info aime bien cette une de Libération qui en dit long avec quelques mots seule­ment. Libération dira la même chose en 2022.

Macron pro­cède à un net­toyage par le vide : il tire sur tout ce qui ne le conduit pas au duel tant atten­du. François Asselineau qui se par­tage en par­tie l’é­lec­to­rat de Marine Le Pen a été mis en exa­men ce ven­dre­di 5 février 2021 pour har­cè­le­ment moral et agres­sions sexuelles. Dans une vidéo cou­ra­geuse François Asselineau nous pré­sente les rai­sons pro­fondes de cette affaire qui tombe à pic pour l’empêcher de faire campagne.

Au suivant !

Zemmour - 2022

Le sui­vant, c’est Éric Zemmour. Les médias évoquent une poten­tielle can­di­da­ture tan­dis qu’un comi­té de sou­tien est déjà consti­tué sans même que Zemmour ait évo­qué publi­que­ment une éven­tuelle can­di­da­ture. Or une can­di­da­ture Zemmour nuit gra­ve­ment à la pré­sence au deuxième tour de Marine Le Pen. Il faut donc vite tuer le bébé dans l’œuf.

Le Pouvoir trouve une affaire de viol qui tombe à point et aus­si­tôt relayée dans toute la presse sub­ven­tion­née. De quoi parle-t-on ?

Gaëlle Lenfant élue socia­liste à la mai­rie d’Aix-en-Provence, mili­tante fémi­niste, se rap­pelle d’un seul coup qu’Éric Zemmour lui aurait volé un bai­ser il y a envi­ron seize ou dix-sept ans car elle ne se rap­pelle pas bien. « Je crois que c’était en 2004 ou 2006 » dit-elle. Et c’est en voyant sa tête sur une affiche(1) qu’elle a recon­nu son agres­seur. Ne riez pas. C’est ce qu’elle nous dit.
Nous sommes en plein délire.
(1) L’affiche ci-des­sus, pla­car­dée Cours Mirabeau à Aix-en-Provence

Tous les médias Bien Pensants relaient immé­dia­te­ment. Si le Pouvoir en est là pour ten­ter d’as­su­rer la réélec­tion du Président actuel, c’est vrai­ment catas­tro­phique. Pas sûr que ces mani­gances gros­sières fonc­tionnent encore. Il res­te­ra encore au Pouvoir un atout majeur : les machines élec­to­rales Dominion.

Il fau­dra quand même que quel­qu’un par­vienne à mettre un terme à ce régime dévoyé, déca­dent et totalitaire.

Georges Gourdin

7 Commentaires 

  1. Ce qui est las­sant dans cette saga du covid c’est qu’il y ait encore tant de gens qui gobent tout ce qu’on leur dit et qui n’ont jamais le désir ou sim­ple­ment la curio­si­té d’é­cou­ter d’autres dis­cours que les « offi­ciels ». Ils vont se réveiller quand ? Pensent-ils par­fois à l’a­ve­nir qu’ils se pré­parent, qu’ils nous pré­parent ain­si qu’à leurs enfants ?
    Oui, ce gou­ver­ne­ment est cri­mi­nel, il a beau­coup de morts sur la conscience et cela conti­nue, il faut abso­lu­ment les arrê­ter et on doit être nom­breux à le vouloir.

    Répondre
  2. Il en sera ain­si , si vous le vou­lez bien…
    Connaissez vous « Organigramme-Nations » ? C’est la seule réponse pos­sible en maga­sin et pour le reste c’est rup­ture de stock illi­mi­té pour cause de Covid (pour les réap­pro­vi­sion­ne­ments il fau­dra au moins 3 ans pour que la machi­ne­rie redé­marre… à plein régime dict « à taux rio »).

    Vous ne ris­quez que le bon­heur dans une France épa­nouie menée par son Peuple.

    03/​05/​2021 – Le poids des mots et le choc des ana­lyses (décou­vrir la situa­tion en matière du « vol d’atteints » ou des couvre-feux jus­ti­fiés dans le tableau « France au goût du jour », inclus dans le lien à cli­quer : https://wp.me/p4Im0Q-4VY

    Vous croyez au miracle ? Pourtant ils existent. Il a suf­fi que le « macro­ni­que­ton­peuple » dise au Covid « vade retro sata­nas » et ce der­nier a mis la pédale douce évi­tant les excès d’atteints « offi­ciels » et réels… Il a donc encore tous ses poings pour les Régionales et ses troubles peuvent occu­per la cam­pagne. Il y aura bien des cons pour les croire… Hommes de peu de foie (gare à la « six roses »). Si ce n’est pas niquer son monde (après son Peuple – oui moshé » bien vrai) c’est que le monde est peu­plé d’ignares

    Répondre
  3. À mon avis une pous­sée du covid avec un variant de l’au-delà pour­rait venir trou­bler tout ça, être confi­né nous amè­ne­ra à deve­nir des cons finis ou pas, la conne­rie étant sans limite

    Répondre
  4. Super article et je ne savais que notre tête de cha­meau embras­sait des gau­chistes !!! Comme l’ar­ticle le pré­cise, en France on a des idées clas­sées secret défense : Dominion la machine qui est là pour ser­vir la démo­cra­tie gau­chiste et com­mu­niste !!
    Staline disait :« L’important ce n’est pas celui qui vote mais celui qui compte les votes ! »

    Répondre
    • Moi je ne par­le­rais pas de tête de cha­meau mais de tête bien pleine
      Heureusement que grâce à son Q.I. il sur­vole les cons !!!

    • Notre tête de cha­meau qui est bien pleine avec un Q.I. supé­rieur ne peut que lais­ser par terre ses détracteurs !

  5. Il faut que Macron est tous ceux qui gou­ver­ne­ment soient jugés pour meurtre contre l’hu­ma­ni­té est qu’ils dégagent vite

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *