Régionales 2021 : les Français sont désemparés

27 juin 2021 | 9 Commentaires 

Toutes les ana­lyses sur ces élec­tions régio­nales doivent être avan­cées en pre­nant en compte la part écra­sante des non-votants. Les « gagnants », les « vic­to­rieux » de ce soir devront tou­jours gar­der en tête qu’ils ne sont élus qu’a­vec envi­ron 10% des ins­crits (lire à ce pro­pos Régionales 2021 : la démo­cra­tie à la dérive du 21 juin 2021).
Ces élec­tions montrent une fois encore l’ef­fon­dre­ment avan­cé de notre démo­cra­tie. Les élus n’ont en fait plus de légi­ti­mi­té démocratique.

Hasardons nous mal­gré tout à mesu­rer le poids rela­tif des for­ma­tions poli­tiques, même si elles ne sont plus du tout représentatives.

Dans cette Bérézina démo­cra­tique, le par­ti actuel­le­ment au Pouvoir devra affron­ter une défiance pro­fonde du Peuple. Les Français sen­taient bien que le gou­ver­ne­ment n’a plus aucune assise démo­cra­tique, donc plus aucune légi­ti­mi­té. Quelle leçon tire­ra-t-il de cette déroute ? Macron n’a plsu besoin de dépen­ser des for­tunes pour ses son­dages (Un « pognon de dingue » en son­dages pour l’Élysée du 7 juin 2021). Le gou­ver­ne­ment dis­pose d’un son­dage en gran­deur nature : la dis­grâce est pro­fonde. Que fera le Président de la République ? Continuera-t-il de bafouer les Français et de dérou­ler le plan mon­dia­liste concoc­té par ses spon­sors oligarchiques ?

Mais le par­ti qui devrait repré­sen­ter l’op­po­si­tion, le Rassemblement National, ne béné­fi­cie pas de cette dis­grâce. Les élec­teurs du Rassemblement National tenaient là une belle occa­sion de secouer le Pouvoir. Ils ne l’ont pas fait. Ils ne se sont pas don­né la peine de se déran­ger pour conqué­rir des Régions qui étaient à leur por­tée. Pourquoi ?
Les médias les en ont dissuadés :Nice-Matin - 23 juin 2021 - Bernard Tapie abstention

Cela n’ex­plique pas tout. Il fut un temps où le Front National était bien plus ostra­ci­sé qu’il ne l’est actuel­le­ment et il fai­sait d’autres scores car ses élec­teurs se déran­geaient pour aller voter. Si les défec­tions touchent tous les can­di­dats, Thierry Mariani est bien loin des scores de Marion Maréchal en 2015. 
Paradoxalement plus le Rassemblement National s’ef­force de se polir, moins il mobi­lise ses élec­teurs. Un pro­blème que Marine Le Pen devra résoudre.

2015 Nombre de voix au 1er tour Nombre de vois au 2e tour
Christian Estrosi 469 884 1 073 526
Marion Maréchal 719 746 886 177
2021 Nombre de voix au 1er tour Nombre de voix au 2e tour
Renaud Muselier 368 937 704 426
Thierry Mariani 420 633 524 902

[source : minis­tère de l’Intérieur]

Les Français sont blasés

Plus per­sonne ne les écoute. Ni les diri­geants, ni l’op­po­si­tion. Ni les syn­di­cats, ni les médias sub­ven­tion­nés. Quand ils vont dans la rue pour crier leur mal de vivre, le Pouvoir les réprime bru­ta­le­ment. La cocotte minute est en ébullition.

En atten­dant les Régions ne bougent pas. Tous les sor­tants sont réélus, mais piè­tre­ment.

Les présidents de Régions sont là par défaut, par dépit

Ce son­dage « pour de vrai » est pire qu’une élec­tion pour rien car même si les sor­tants sont réélus, et que rien ne change appa­rem­ment, ces élec­tions com­mencent à son­ner le toc­sin d’un sys­tème qui ne fonc­tionne plus.

Georges Gourdin

9 Commentaires 

  1. Abstenez-vous, abs­­te­­nez-vous ! Ce seront tou­jours les mêmes qui en profiteront…

    Répondre
  2. Un pays sans sou­ve­rai­ne­té est une région ! La France, après le coup d’État poli­tique de 2008 vit sous la coupe de la « Gente poli­tique ». La France a per­du sa sou­ve­rai­ne­té et tout est fait pour répondre aux exi­gences de « L’Europe ». Nous ne sommes plus une enti­té mais doré­na­vant un élé­ment consti­tu­tif d’une enti­té domi­nante. L’objectif de notre Président ne serait-il pas uni­que­ment lié à l’é­go­cen­trisme et gui­dé par le désir de Pouvoir dans un sys­tème res­té très romain dans son fonc­tion­ne­ment. Le paral­lèle est facile : après avoir « racon­té » qu’il avait vain­cu la Gaule (tout est rela­tif!) César est retour­né à Rome, il a tra­ver­sé le Rubicon et a pris le Pouvoir impé­rial !
    Quelles simi­li­tudes trou­blantes avec la stra­té­gie pré­si­den­tielle : après avoir sou­mis (tout est rela­tif aus­si) la France à l’au­to­ri­té de l’Empire euro­péen, voi­là qu’il s’ap­prête à fran­chir le Rubicon (bon d’ac­cord, le Rhin!) sans omettre de se consti­tuer une troupe (posi­tion favo­rable à l’en­trée de la Turquie (demande aux Français pour voir si le résul­tat sera le même ! mais c’est une autre his­toire !) et clin d’œil au Kosovo sans par­ler de l’Irlande et du Sud et du Nord et prendre le Pouvoir !
    Quel pres­tige : 1er Empereur de la nation Europe, Macronus 1er, ça en jette quand même !

    Répondre
  3. Alors que la ten­ta­tive de jeter la pierre sur « les abs­ten­tion­nistes » est en marche (sans jeu de mot) pour culpa­bi­li­ser, ostra­ci­ser celui qui ne fait pas son : « devoir ». Bien peu sont ceux qui osent abor­der le fond !
    Ce joli monde poli­tique est reje­té par les citoyens ! jus­qu’à pré­sent nous avons tout ten­té :
    • le vote de confiance,
    • le vote de rejet,
    • le vote blanc,
    • le vote nul, etc.
    • bref le vote.
    Une nou­velle étape est fran­chie ! Le citoyen a déci­dé de ne plus voter pour signi­fier qu’il avait enfin com­pris que cela ne ser­vait à rien. C’est la fuite en avant : com­ment pour­rait tenir une « démo­cra­tie » qui ne serait repré­sen­ta­tive qu’aux alen­tours de 10% (ça s’est fait!).
    Le peuple est fati­gué des mani­gances, des lâche­tés et des tra­hi­sons.
    Ce matin un tweet pré­si­den­tiel pro­pa­gan­diste émet les élé­ments de lan­gage : « C’est le Covid qui est res­pon­sable de l’abs­ten­tion ! » Mais oui ! Mais c’est bien sûr ! dirait Raymond Souplex. Le Covid (fourre tout) fonc­tionne depuis 2 ans (et ce n’est pas fini), pour­quoi s’en passer ?

    Répondre
  4. La vraie démo­cra­tie arrive, nous sommes les Citoyens bâtis­seurs de ce nou­veau monde plus juste. Merci à Nice Provence Info.

    Répondre
  5. La démo­cra­tie répu­bli­caine c’est le COV 1789 et ses variants sont les par­tis poli­tiques contrô­lés depuis tou­jours. Nous allons gué­rir de cette mala­die franc-maçonne. Bravo aux abs­ten­tion­nistes qui repré­sentent au moins 80% des Français en âge de « voter » !
    Toute cette médio­cri­té en poste ne songe pas un seul ins­tant à leur illé­gi­ti­mi­té : ils crachent sur les Français ! Vous êtes pro­té­gés de tous vos crimes et mal­ver­sa­tions par la « jus­tice », par la police et l’ar­mée. Honte à tous ces corps consti­tués qui tra­hissent le Peuple.

    Répondre
  6. Ce sys­tème ne tient plus qu’a un fil, prêt a la rup­ture. Les poli­tiques foncent droit dans le mur en toute conscience, mais leur car­rière passe avant tout, cela au dépend de la population.

    Répondre
  7. C’est l’ef­fon­dre­ment d’un sys­tème et nos poli­tiques n’en tirent aucune conclu­sion.
    Plutôt que de se remettre en ques­tion ils conti­nuent dans leur tra­vers, mon égo d’a­bord, quant aux élec­teurs ils sui­vront sinon gare!!!
    Tout ça fini­ra mal mais notre classe diri­geante ne le cherche-t-elle pas ?

    Répondre
    • L abs­ten­tion sert les deux camps et sur­tout à ne pas voter vous met­tez le pays dans la merde
      Coluche avait rai­son on a un bel emblème abs­ten­tio­niste
      Vous don­nez les clés pour plus de magouille de clien­te­lisme sur vos charges (impôts de tous ordres)
      Après… vos gueules ! Ne venez pas chia­ler !
      Des lâches devant des truands car soyez conscients qu ils vont vous truander

    • Bien d’accord avec Ricauret : des lâches, des défai­tistes, des fuyards devant une petite caste de truands qui en pro­fi­te­ra pour plus truan­der encore

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

85 +  = 88