Trafalgar pour la Marine

29 juin 2021 | 4 Commentaires 

Des résul­tats bien en deçà de ceux obte­nus il y a cinq ans, c’est le résul­tat du tra­vail de dédia­bo­li­sa­tion de son par­ti par Marine Le Pen, ini­tié par Florian Philippot et peau­fi­né par la présidente !

L’illusion RN aura peu duré. Le cœur de ses élec­teurs ne bat plus. Même en PACA où l’on disait Mariani sûr de la vic­toire, son­dages à l’ap­pui, celui-ci loin der­rière Muselier qui a joué la fusion avec La République en Marche.

Le FN est devenu RN pour Reniements Nationaux, au pluriel

Le nou­veau par­ti à la flamme est en effet deve­nu l’ombre de celui dont « madame la fille de » à héri­té de la propre main de son père il y a quelques années.
Croyant que les scores de son père étaient liés à ses posi­tions radi­cales, la fille a lan­cé une cas­cade de renon­ce­ments, sous la tutelle des mignons qui semblent avoir mis en coupe réglée l’appareil du parti.

Cela a com­men­cé avec l’Europe : plus d’abandon de l’Euro, plus de Frexit à l’horizon, plus de sor­tie de la CEDH. Au RN, l’UE c’est utile, voire indis­pen­sable, en tous cas pas un obs­tacle, adieu le sou­ve­rai­nisme, c’est com­plè­te­ment dépassé.

Ensuite l’Islam… Marine Le Pen est d’accord avec tout ce qu’à écrit Darmanin dans son bou­quin ! Elle lui a dit en face, il lui a répon­du qu’il « la trou­vait molle, plus du tout agres­sive ». Il avait rai­son. Il ne s’agit plus de cri­ti­quer l’Islam, mais… l’Islamisme, qui n’a rien à voir avec l’Islam, tout le monde le sait. Et quand on voit le même jour Jordan Bardella se cour­ber pour signer le registre des votants devant une « asses­seuse » voi­lée, on com­prend tout.

Tout comme le lob­by LGBT à qui il ne faut pas jeter la pierre sous peine de déses­pé­rer les Hauts de France. Ajoutons la blague stu­pide de Julien Odoul sur le sui­cide des agri­cul­teurs fran­çais, et on aura un tout d’horizon presque com­plet pour expli­quer la défaite de dimanche soir.

L’Identité ? C’est dépas­sé. Elle a inter­dit à ses sbires de par­ti­ci­per à la mani­fes­ta­tion de sou­tien à Génération Identitaire, cela fai­sant sans doute trop à droite, et la semaine der­nière c’est Sébastien Chenu qui rabroue Thaïs d’Escufon, porte-parole de ce mou­ve­ment. N’en jetez plus…

Dimanche soir, les bat­tus du par­ti essayaient tant bien que mal d’ex­pli­quer que cette déroute était due à la démo­ti­va­tion de leur élec­to­rat, au type de scru­tin, que la « doc­trine » du par­ti n’y était pour rien… on sent bien que l’en­thou­siasme a dis­pa­ru. Même Hervé Juvin, pour­tant pro­ba­ble­ment l’un des meilleurs « intel­lec­tuels » du par­ti, qu’on a connu beau­coup mieux ins­pi­ré, a ten­té de faire croire à une pro­gres­sion dans sa Région de Loire alors que le nombre de conseillers élus est pas­sé de 13 en 2015 à 6 cette année !

On essayait de ne pas être « réné­gat » envers la patronne, qui bien sûr n’y est pour rien. On ne sait jamais, plu­sieurs têtes élues en Région sont tom­bées pour moins que ça. Parfois des mili­tants de longue date, fidèles à une ligne, mais c’est cela qui fâche.

Il vaut mieux aujourd’hui être pro-LGBT que pro-Identitaire dans ce RN newlook

Il ne reste donc plus beau­coup d’an­crages de qua­li­té dans les Régions, et sans ancrage… Peu de chance de grim­per au mât pré­si­den­tiel. Le congrès qui se pré­pare pour ce wee­kend sera donc déci­sif. Soit MLP recon­naît sa res­pon­sa­bi­li­té dans ce Traflagar élec­to­ral, et elle change de cap, radi­ca­le­ment, soit elle passe la main (mais à qui ?), soit elle per­sé­vère dans sa voie, et alors, l’a­ban­don des fidèles va la griller pour 2022, d’au­tant qu’une can­di­da­ture Zemmour qui se pré­cise peu à peu l’affole. Elle s’est rap­pe­lée il y a peu qu’elle a un père, qu’il a comp­té long­temps dans le par­ti, et lui a deman­dé de dis­sua­der le tru­blion de CNews. Elle avoue avoir peur que les pro­pos « radi­caux » du chro­ni­queur puissent lui être attri­bués… C’est tout dire.…

Patrice LEMAÎTRE

NDLR : notre illus­tra­tion à la une : La bataille de Trafalgar par le peintre anglais Clarkson Frederick Stanfield

4 Commentaires 

  1. Le Pen + Philippot + Asselineau + Poisson + Ménard + Aliot + Bardella + Bay + Messiha + Morano + Dupont-Aignan + Maréchal + Mariani + Martinez + Collard + Goldnich + Carl Lang (et j’en oublie) = la France res­sus­ci­tée, la France retrou­vée, la France patriote. VIVE LA VRAIE FRANCE

    Répondre
  2. La nature a hor­reur du vide !
    Les aven­tures poli­ti­ciennes du RN ne sont plus à la hau­teur des Grandes Aventures du FN et de son excellent ser­vice d’ordre qui savait encore se faire res­pec­ter et mener de belles opé­ra­tions construc­tives pour l’a­ve­nir du par­ti.
    Lorsque le faible cherche à se faire accep­ter dans un groupe, il se sou­met à toutes les bas­sesses pour plaire. Bref il se sou­met aux règles. Combien d’entre nous se sou­viennent de nos cours d’é­cole avec leurs iné­nar­rables : « Tu manges cette coc­ci­nelle et tu fais par­ti de la bande ! ».
    MLP a man­gé beau­coup de cha­peaux (avec leurs ronds) et ava­lé beau­coup de cou­leuvres. Elle s’est fait accep­ter dans le groupe repré­sen­té par la poli­tique fran­çaise car elle leur est bien utile comme souffre-dou­­leur. Elle y a per­du non pas son âme mais celle du par­ti ! Quel dévoie­ment, C’est exac­te­ment ce que la bande vou­lait !
    Mais comme le titre l’in­dique, un appel d’air se fait à droite et mon­sieur Zemmour semble pou­voir reprendre un grand nombre de valeurs lais­sées à l’a­ban­don. Espérons qu’il aille jus­qu’à la can­di­da­ture à la Présidence, cela per­met­tra de ne pas s’abs­te­nir (au moins au 1er tour avant la mise en place du « bou­clier répu­bli­cain ») sinon il n’y a plus d’autre choix que l’abstention.
    Mais 500 signa­tures, mal­gré la pos­si­bi­li­té d’en don­ner plu­sieurs pour un élu, ce n’est pas gagné car ce n’est pas ano­nyme et cha­cun pré­ser­ve­ra son ave­nir. Ah la bonne per­fu­sion que la « sub­ven­tion­nite » ! La perdre c’est poli­ti­que­ment mou­rir et beau­coup ne veulent pas perdre un bon job bien lucra­tif.
    Politique pour­rie ? Je dis ça, je dis rien !

    Répondre
  3. Marine a démol­li le par­ti de JMLP.
    Elle est per­due, ne sera jamais élue, et c’est tant mieux car elle n’au­rait rien fait de ce qu’il faut faire. Mais elle nous a fait perdre 10 ans de notre vie.
    Heureusement, un homme cou­ra­geux se pointe à l’ho­ri­zon c’est Eric Zemmour. Tous mes espoirs en lui, en Villiers, en Marion, en Messiha.

    Répondre
  4. Elle a peut être l’intention de faire can­di­da­ture aux pri­maires des LR ???
    Ça déconne à plein tube au RN depuis pas mal de temps… j’ai cru un moment que c’était de la taq­qya, mais là, c’est trop gros…

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 − 1 = 3