Prières rue Nice Ariane 14 juin 2018

Prières de rue à Nice : toutes les ambiguïtés de Christian Estrosi

La grande prière publique musulmane qui s’est déroulée très ostensiblement à Nice le vendredi 15 juin 2018 (notre illustration ci‐​dessus) pour célébrer la fin du ramadan, a suscité un très grand émoi auprès de la population environnante. De nombreux riverains ont porté plainte auprès de la gendarmerie, des polices nationale et municipale.

Christian Estrosi a immédiatement et vivement critiqué ces entraves manifestes aux « lois de la République » dans un tweet très ferme :
Christian Estrosi tweet prières Nice ArianeOui, mais…

… cette manifestation s’est faite avec la connivence très bienveillante de la ville de Nice, dont le maire est… Christian Estrosi.

En effet le matin même de cette démonstration de force, Jean‐​Paul David (ci‐​dessous), directeur de cabinet adjoint de Christian Estrosi en charge « du vivre‐​ensemble et des cultes », se trouvait au théâtre Lino Ventura en compagnie très complice de l’imam Aissaoui, responsable de l’UOIF à Nice et dans les Alpes‐​Maritimes :
Jean-Paul David Théâtre Lino Ventura Nice

Philippe Vardon a dénoncé cette ambiguïté lors d’une conférence de presse aujourd’hui à Nice :

Toute la « méthode Estrosi » est condensée dans cet événement :
il favorise les prières publiques ostentatoires musulmanes orchestrées par des mouvements islamistes radicaux : l’UMAM06, interlocuteur privilégié de la Ville de Nice est l’émanation locale de l’UOIF : « L’UMAM prône un Islam de France. Elle est membre du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) et de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). » Lire à ce propos cet article du Figaro du 5 février 2016 : UOIF, Frères musulmans, salafisme : le dessous des cartes,
et dans le même temps
il les condamne !

Et ça marche puisqu’il est élu avec, à la fois, les voix des musulmans qui se sentent soutenus et les voix des Français inquiets qui se sentent soutenus. Trop fort Estrosi ! Il a tout compris du fonctionnement de la démocratie élective.

Cette ambiguïté se prolonge sur un autre plan :
• d’une part Estrosi est le défenseur actif d’Israël et de son expansion territoriale puisqu’il sponsorise une organisation qui œuvre à la colonisation 
Christian Estrosi mur lamentations Jérusalemce qui lui valut d’être nommé « personnalité sioniste francophone 2014 » ;
• dans le même temps il fait aussi des cadeaux à l’UOIF.

Tous ces cadeaux se font avec notre argent que Christian Estrosi distribue à droite et à gauche, aux Juifs et aux Musulmans. Bref à tous les électeurs potentiels. Il a décidément tout compris.

Massimo Luce

P.S.: Les Niçois ont également remarqué l’imposant silence du rival de Christian Estrosi : Éric Ciotti. Ce dernier avait pourtant ici une occasion rêvée de porter une banderille à son frère ennemi. Mais il préfère se taire.

Courrier Vardon Mairie Nice Prières Nice‐​Ariane

Courrier Arnautu Mairie Nice Prières Nice‐​Ariane

Ceci peut aussi vous intéresser

Général Antoine Martinez

La République inaltérable

Lettre ouverte d’Antoine Martinez(1) Coprésident des Volontaires Pour la France Depuis la publication par le …

3 commentaires

  1. Daniel Serfati

    L’effronterie de Christian Estrosi est sans limite. Il explique officiellement qu’il a donné son accord pour la mise à disposition de la salle du théâtre Lino Ventura, MAIS PAS DU PARKING !!!.
    D’où son tweet !
    Ainsi les musulmans auraient installé de lourds équipements sono sur le parking qui n’était pas alloué au vu et au su de la police municipale.
    En outre les hommes et les femmes auraient prié dans la même salle, ce que proscrit le Coran. Salle exigüe de surcroît.
    Il se fout de notre gu… à un point sidéral.
    S’en rend‐​il seulement compte ? Probablement, mais il s’en fout, les Niçois, pas tous, en redemandent…

  2. Allo monsieur Ciotti… Vous êtes toujours là ?

  3. ESTROSI et toute la clique des LR, des anti‐​France !!!