Semaine mauvaise foi 17 juin 2018

Ma bonne semaine de mauvaise foi (17 juin 2018)

Dimanche 17 juin
C’est le coup d’envoi de la coupe du monde de foot, le « Mundial » comme ils disent. Pendant plusieurs semaines, des milliers de paires d’yeux, plus quelques borgnes, seront scotchés devant le poste de télévision pour voir des millionnaires bien bronzés pour la plupart, courir après un ballon. Conformément à l’expression décrite par le poète Juvénal durant l’empire romain, panem et circenses, c’est toujours de circonstance. Il peut arriver n’importe quoi pendant ces quelques semaines, il n’y aura pas grand monde pour réagir…
J’ai déjà écrit ici que je n’étais pas nationaliste, je n’irai donc pas brailler pour encourager une équipe de France dont les 910 des joueurs ont une double nationalité, et qui n’a vraiment qu’une très faible référence nationale. La plupart joue du reste dans des clubs étrangers. S’il le fallait, mon choix irait plutôt se porter sur l’Islande, la Croatie pour l’Europe d’abord. Mais de toutes façons je pense que je ne verrai aucun match… alors…
Mondial 2018 cérémonie ouverture
Toujours à propos de cette coupe du monde, vous ne trouvez pas anormal qu’aucune chaîne de TV (sauf erreur de ma part), n’ait retransmis la cérémonie d’ouverture en direct, comme cela se fait à chaque événement mondial ? Était‐​ce pour éviter de montrer M. Poutine faire son discours ?

Lundi 18 juin
Chaque année, de moins en moins de référence au fameux appel. Ils n’étaient déjà pas nombreux à l’avoir entendu à l’époque, il ne doit pas en rester beaucoup aujourd’hui, et les jeunes générations ne savent même pas ce que c’est. Alors…

Mardi 19 juin
Le Ramadan est fini depuis quatre jours, l’heure d’en faire le bilan. Personne n’a compté les moutons égorgés, ce sera pour le 21 août (la fin du Ramadan est marquée par l’aïd el fitr, sans égorgement de moutons), mais pour le reste, on déplore quand même 3 931 morts et 1 556 blessés, d’après le décompte que vous trouverez ici.
Pour une religion de paix et d’amour, avouez que c’est quand même un record.

Mercredi 20 juin
La Royal Family over the rainbow.
Beaucoup se sont gaussés de l’introduction dans la famille royale d’une jeune fille métissée épousant le prince Harry, tout de même héritier de la couronne. Nombreux sont les Britishes qui n’en sont toujours pas revenus. Et ils n’ont pas fini ! La famille royale s’apprête maintenant à célébrer son premier mariage d’invertis.
Le dernier potin en provenance de Windsor nous apprend que Lord Ivar Mountbatten, cousin de sa majesté la reine Élisabeth, s’apprête à épouser son compagnon, James Coyle cet été. Celui‐​ci après avoir divorcé de son épouse Penelope Anne, aurait finalement révélé son homosexualité.
Lord Ivar Mountbatten James Coyle gays
La famille royale devient finalement très « in ». Après le métissage, le mariage gay. Elton John viendra jouer du piano ?

Jeudi 21 juin
C’est le jour le plus long de l’année. Toute la semaine, les peuples d’Europe ont fêté le solstice comme ils le font depuis des millénaires. Nos traditions sont nos valeurs.
Feu solstice Perig Kerys
À l’Élysée, point de solstice. Point de peuple d’Europe non plus. Point de rebelles, encore moins d’insoumis, bien au contraire ! Multiculturalisme oblige, on fête la musique mondialisée et « moderne ». Les traditions sont fachos, fi des traditions.
Et cette année le couple Macron a montré toute sa modernité au point de choquer une bonne partie des réseaux sociaux, et pas seulement les râleurs habituels. Le show présenté au palais, avait en effet de quoi.… disons… surprendre.

Fête musique Élysées 2018 Macron
Kiddy Smile « Fils d'immigrés, noir et pédé ».
previous arrow
next arrow
Slider
Si cela ne convenait pas, il resterait encore le foot…

Vendredi 22 juin
Vous vous souvenez certainement de cette baigneuse en « burkini » verbalisée à Cannes en 2016. L’arrêté anti‐​burkini avait été mis en place juste après l’attentat du 14 juillet à Nice, les villes concernées voyant là un sérieux motif de propagande pour l’Islam terroriste (ne me dites pas que c’est de la propagande pour un islam modéré!). Las, le tribunal administratif de Nice vient de faire annuler cet arrêté, et la ville de Cannes va devoir rembourser les 11€ d’amende infligés à la musulmane naïade (on est en pleine coupe du monde, personne ne dira rien).
Barreaux prison
C’est la même justice qui vient de relâcher sept trafiquants de drogue à Pontoise au motif que le délai de détention provisoire avait expiré, et la juge chargée du dossier, malade, ne pouvait être présente à l’audience.
On nous prend vraiment pour des billes. Tous les Français condamnés pour des excès de vitesse parfois de l’ordre d’un ou deux km/​h aimeraient bien que de telles décisions leur échoient…

Samedi 23 juin
La semaine a été bien chargée également en commentaires après la diffusion d’une vidéo montrant des enfants mis en cage par l’administration Trump. Enfants de « migrants » illégaux aux USA.
Certes, enfermer des bambins derrière des barreaux n’est pas ce que l’on peut qualifier de plus admirable, mais il faut quand même y regarder à deux fois. Les USA, n’en déplaise à beaucoup, ne sont pas les seuls à agir de la sorte… Si l’on a guère entendu de dirigeants politiques français dans le concert des outragés, c’est tout simplement que la France est aussi régulièrement condamnée pour détention d’enfants mineurs. Le site « info‐​migrants » nous apprend même que le nombre d’enfants enfermés est en constante évolution.
Et même hors clandestins… que fait‐​on des enfants d’une personne emprisonnée pour une raison ou une autre ? Ils sont bien retirés des parents et confiés à la DDASS.
Enfant en cageLa présence d’enfants est toujours une source de pleurnicherie dans la presse. On se rappelle l’histoire de Aylan, de Mercy ou du petit garçon qui est tombé du 4e étage avec d’être miraculeusement secouru par Mamoudou Gasssama. On oublie que les principaux responsables sont les parents, qui savent très bien qu’ils enfreignent la loi et quelles peuvent en être les conséquences. On peut même se demander en toute bonne foi, si les enfants ne sont pas là pour servir de subterfuge. Quant aux nombreux enfants qui ont dépassé les 30 ans, je n’en parlerai même pas.
Juste une dernière chose : l’une des photos qui a tant ému cette dernière semaine (ci‐​dessous), montre en fait une manifestation anti‐​Trump. On a reconstitué pour l’occasion une cage… avec l’enfant (que l’on voit arriver pour rejoindre son père manifestant à l’intérieur de la cage) et qui pleure lorsqu’il voit sa mère… à l’extérieur. Mais Trump a fini par modifier son décret… c’est l’essentiel.

Foot caricature Soro

Bonne semaine à tous sans foot !

Patrice LEMAÎTRE

Ceci peut aussi vous intéresser

Viaduc de Gênes : les premières fissures du Système (3 /​3)

Après nos deux premiers dossiers consacrés à :• La genèse de la vente de l’aéroport de …