Semaine mauvaise foi 24 juin 2018

Ma bonne semaine de mauvaise foi (24 juin 2018)

Dimanche 24 juin
On apprend tôt ce matin qu’un groupe de militants de l’« ultra droite » a été neutralisé et que dix membres ont été arrêtés dans plusieurs lieux en France.
L’ultra-droite, kézaco ? Un nouveau terme dans le jargon politico-​judiciaire-​journalistique ?
Micro-​trottoir :
— S’il vous plaît, Monsieur, où se trouve l’ultra-droite ?
— Mais… à droite de l’extrême droite !
— C’est-à-dire juste après Collomb ? J’ai entendu la France Insoumise dire qu’il est à l’extrême droite.
— Non, non, plus à droite encore.
— Ah, j’y suis, c’est juste après Wauquiez. Lui, même dans son camp, on dit qu’il est d’extrême droite.
— Vous n’y êtes toujours pas !
— À droite de Marine Le Pen alors ? Elle, ça fait des années qu’elle y est cataloguée. Pourtant elle n’a tué personne. Ça fait encore un peu de monde, royalistes, identitaires, régionalistes, mais ces gens là n’ont jamais commis d’attentat, ou alors dans les années 60–70, plus rien depuis…
Mais justement, on s’est aperçu que l’étiquette « extrême droite » ne faisait plus peur à personne, sauf à Jean-​Luc Mélenchon, qui regarde tous les soirs sous son lit avant de se coucher. Il a donc fallu inventer un nouveau terme répulsif. « L’ultra droite », ça fait violent, très violent, ça fait peur au bourgeois. Par conséquent Macron est notre recours et c’est lui qui nous protège…
BFM Ultra-droite musulmans menacés

Lundi 25 juin
Marie, ça vous dit quelque-​chose ?
Si je vous dis « perché », « Tinée »…
Es un pichin ma bèu vilage de la valada de Tinèa, Maria (Countéa de Nissa)…
C’est un petit mais beau village de la vallée de la Tinée, Marie (Comté de Nice) comme nous l’apprend l’excellent site « Racines du Pays niçois ».
Pourquoi vous parler de Marie cette semaine ? Eh bien parce le maire vient de faire un appel pour le moins original. L’église du village a besoin d’être restaurée pour un budget de 149 000 €. Impossible pour la plus petite commune des Alpes Maritimes. D’où l’idée de M. le Maire : en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, il fait en effet appel aux Marie de France et à ses dérivés, Marie-​France, Marion, Marie-​Christine…. afin de contribuer à la restauration de l’église Saint-​Pons.
« 
Nous ne sommes pas une petite commune avec les atouts et attraits du littoral, alors il fallait faire preuve d’imagination, déclare Gérard Steppel. Je me suis demandé ce qu’il y avait de particulier et en fait le nom de la commune, Marie, m’est apparu comme une évidence. C’est la seule commune de France et même d’Europe à porter ce nom. »
Alors, s’il y a des Marie… parmi nos lectrices (j’en connais…), faites plaisir au maire de Marie.

Marie village

Mardi 26 juin
Sophia Lösche, vous connaissez ? C’est l’ancienne présidente des jeunesses du SPD (parti socialiste allemand). Petite sœur d’Andreas Lösche, homme politique bavarois du parti des Verts, elle a milité longtemps pour l’ouverture de son pays aux émigrés clandestins, communément appelés migrants.
Depuis 2016, elle passait régulièrement deux semaines dans une maison sur l’île grecque de Lesbos, où elle soutenait activement la « No border kitchen », comprenez : la cuisine sans frontière.
Le 14 juin, elle part de Schkeuditz, elle est prise en stop par Boujemaa L, 41 ans, un de ces immigrés qu’elle chérit tant. Son corps partiellement brûlé et portant des traces de violences a été retrouvé en Espagne. Le conducteur sera interpelé avec son véhicule alors qu’il essayait de regagner son pays.

Sophia Lösche

Je vous laisse la moralité de l’histoire.

Mercredi 27 juin
« La France est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion. »
L’article 1er de la Constitution de la France sera peut être modifié de cette façon, si le vote prévu en séance publique au mois de juillet veut bien l’avaliser.
C’est le moyen le plus efficace — semble t-​il — qu’ait trouvé le gouvernement pour endiguer le racisme. Le mot « race » a effectivement été supprimé du texte original de 1958. Le mot « sexe » est introduit à la place. Un glissement sémantique qui, personne n’en doute, sera d’une efficacité redoutable.
Un de mes amis faisait judicieusement remarquer qu’ils feraient mieux de faire disparaître le mot « parlementaire » plutôt que de se moquer du monde.

Races

Jeudi 28 juin
La Cimade (Comité inter-​mouvements auprès des évacués) est une association loi de 1901 de solidarité active et de soutien politique aux migrants, aux réfugiés et aux déplacés, aux demandeurs d’asile et aux étrangers en situation irrégulière. Autrement dit, des collaborateurs à la Cédric Herrou, qui officient pour l’entrée en France de toute l’Afrique.
On ne s’étonnera donc pas qu’ils se plaignent du nombre trop important de migrants refoulés en 2017 :
 85 408 contre 15 849 en 2015.
Autrement dit, si la Cimade ou les « associations humaintaires » étaient au pouvoir, nous aurions bénéficié en deux ans de 70 000 migrants supplémentaires.
À noter que c’est à la frontière de Vintimille (notre illustration ci-​dessous) que se concentre la plupart des arrivées d’émigrés clandestins en provenance d’Italie. Mais une seconde route prend de l’ampleur : la passage par les cols alpins, à Briançon, dans les Hautes Alpes ou en Savoie. Heureusement d’un côté, il y a des citoyens vigilants dans la vallée de la Roya et de l’autre les Identitaires. Car si on devait compter sur la Cimade…

Migrants Vintimille

Vendredi 28 juin
Paris passages piétons LGBTMadame Hidalgo a le culot de la provocation. La dernière en date étant de repeindre les passages piétons du Marais parisien aux couleurs de l’arc en ciel, en l’honneur de la philosophie désormais à la mode des LGBT et de la quinzaine des « fiertés ». Mais ces passages multicolores ne sont pas du goût de tous les Parisiens, loin s’en faut, et en début de semaine, certains ont été dégradés et recouverts d’insultes homophobes en début de semaine.
Bien entendu cette réaction ne fut pas très appréciée de l’amère Hidalgo qui se fendit d’un communiqué énergique « Le tag homophobe sera effacé dès ce matin après saisine du procureur de la République de Paris par la ville. Et les passages arc-​en-​ciel seront repeints ! Nous en ferons même quelques-​uns supplémentaires. » Na !
N’empêche que sous la plume de la délicate Clémence Zamora Cruz (si, si!), on nous informe que « Les auteurs de l’acte de vandalisme veulent comme toujours invisibiliser (sic) la communauté LGBT. […] C’est une allusion à la déportation des homosexuels pendant la Seconde Guerre mondiale. »
Il y a quand même longtemps que les verts de gris n’ont pas arpenté et piétiné les passages cloutés de Paris. Mais si elle le dit…
Petit rappel pour Mme la Maire :

L’Article R418-​3 du code de la route en intégralité
Il est interdit d’apposer des placards, papillons, affiches ou marquages sur les signaux réglementaires et leurs supports ainsi que sur tous autres équipements intéressant la circulation routière. Cette interdiction s’applique également sur les plantations, les trottoirs, les chaussées et d’une manière générale sur tous les ouvrages situés dans les emprises du domaine routier ou surplombant celui-​ci.
Toutefois, lorsque l’autorité investie du pouvoir de police autorise une association ou un organisme sans but lucratif à implanter des signaux d’indication, le préfet peut permettre que le nom ou l’emblème du donateur figure sur le signal ou sur son support si la compréhension du signal n’en est pas rendue moins aisée. Il peut en être de même pour les installations annexes autorisées.

Samedi 30 juin
Pour ce dernier jour du mois, j’en apprends une bien bonne. J’avais commencé ma semaine avec ce commando d’ultra droite qui menaçait gravement la démocratie et je posais la question fondamentale de savoir où situer cette ultra-​droite. Un élément de réponse (comme ils disent dans les journaux télévisés) nous est fourni par Média-​presse info (mais pas par vos journaux télévisés!) : l’un des dangereux terroristes de l’ultra-droite avait été membre du comité départemental de l’UMP. Voilà qui recadre sensiblement nos recherches.
Dominique Compain, 64 ans, ancien salarié de France Télécom avait soutenu la candidature de… Gilbert Beaujaneau aux élections départementales. Un candidat Les Républicains, pas un dangereux extrémiste défendant la clandestinité. « Oui, il était membre du comité départemental de l’UMP », confirme Olivier Chartier, son ancien patron départemental.
UMP 45 arme
D’ici qu’on mette encore Sarkozy en examen…

Allez, bonne semaine à tous !
Lle Mondial se termine. Vous allez pouvoir vous concentrer sur le Tour de France dès le weekend prochain. Nous, on continue de veiller.

Patrice LEMAÎTRE

Ceci peut aussi vous intéresser

Drapeaux francais stade

Ne rangez pas vos drapeaux tricolores !

Pendant plus d’un mois les matches se sont succédé en Russie sans la moindre petite …

Un commentaire

Nice Provence Info n\\\'utilise pas les données collectées à des fins de profilage commercial car cela est contraire à son éthique.
De surcroît, si vous souhaitez vous désinscrire de tout suivi ultérieur, un cookie sera installé dans votre navigateur pour se souvenir de ce choix pendant un an conformément à la légisation en vigueur. J\\\'installe ce veilleur Ce n\\\'est pas la peine

672