Schizophrénie

Les Français champions du monde en pleine schizophrénie !

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France de football championne du monde, revendique : « L’équipe de France a des joueurs d’origines africaines ou d’Outre-Mer et c’est une richesse pour notre football », précisant toutefois : « Ils sont tous fiers d’être français ». Bien évidemment, sinon ils ne pourraient pas jouer en équipe de France. Si Didier Deschamps avait été honnête, il aurait dû dire : « Ils sont tous fiers d’être — aussi — français ».

Afrique Sports 21 Africains Équipe France
[source] Afrique Sorts

Si le sélectionneur revendique que nombre de ses joueurs sont français, les Africains revendiquent de leur côté que nombre des joueurs de l’équipe de France sont africains :

« Ils sont nombreux à avoir choisi de jouer pour leur pays d’accueil [la France]au détriment de leur nation d’origine »,
en précisant même (information publiée par Afrique Sports) :

Adil Raimi le défenseur de 31 ans est d’origine marocaine mais est né France. Il totalise avec les Bluets 33 matches joués et un but marqué
Bacary Sagna le défenseur qui a fait les beaux jours de la sélection française est en réalité d’origine sénégalaise.
Blaise Matuidi le milieu de terrain français est bel et bien africain d’origine. Même s’il totalise 60 apparitions avec la France, il est de source Angolaise même s’il se revendique plus de la République démocratique du Congo.
Eliaquim Mangala un autre défenseur que la France a prêté au continent noir. Il est de la République démocratique du Congo.
Moussa Sissoko le milieu de terrain a une double nationalité (française et malienne) même s’il évolue en équipe de France, sa vraie nationalité est malienne.
N’golo Kanté le jeune milieu français de 26 ans, vient aussi tout comme Moussa Sissoko du Mali.
Patrice Evra la méga star du football français est née à Dakar d’un père et d’une mère Cap‐​verdienne. Il revendique donc les deux nationalités (Cap vert et Sénégal).
Paul Pogba l’ancien joueur le plus chère de l’histoire est en réalité d’origine Guinéenne.
Samuel Umtiti le défenseur international français qui joue au FC Barcelone est né au Cameroun. Ses parents rallient la France alors qu’il a deux ans.
Steve Madanda le gardien de but français est aussi né à Kinshasa en République démocratique du Congo.
Kyliane Mbappe le jeune prodige qui bouleverse actuellement le monde du football est un camerounais de père et algérien de mère.
Ousmane Dembélé la nouvelle recrue du FC Barcelone n’est ni plus ni moins qu’un Mauritanien d’origine.
Djibril Sidibé originaire du Mali, Djibril Sidibé grandit avec trois sœurs et deux frères à Troyes. La famille vit dans le quartier Jules Guesde.
Benjamin Mendy avait la possibilité de jouer pour le Sénégal mais a finalement choisi la France.
Tiémoué Bakayoko très proche des Eléphants de la Côte d’Ivoire a répondu à l’appel de Didier Deschamps. Jusque là, il n’a livré qu’un seul match amical et reste sélectionnable par la Côte d’Ivoire.
Presnel Kimpembe a joué avec les espoirs de la RDC en 2014 avant de choisir la France.
Karim Benzema aurait pu jouer pour l’Algérie. Barré par l’affaire sextape, Benzema n’est pas banni à vie de l’équipe de France et pourrait jouer le mondial russe.
Hatem Ben Arfa a manqué l’Euro 2016 de justesse, Ben Arfa aurait pu jouer pour la Tunisie.
Nabil Fékir est un international français d’origine Algérienne
Jordan Amavi latéral droit de l’équipe de France d’origine tunisienne
Mamadou Sakho d’origine sénégalaise, a été formé au Paris Saint–Germain et est un international français

tweet Bleus équipe africaineAinsi donc, les Africains revendiquent la dimension africaine de l’équipe de France, non sans quelques reproches toutefois puisque l’article d’Afrique Sports mentionne que ce choix se fait « au détriment de la nation d’origine ». À tel point que la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) annonce vouloir se porter au chevet de l’Afrique : « Après l’échec de l’Afrique au Mondial 2018, le président de la FIFA Gianni Infantino a fait savoir ce vendredi que l’instance dirigeante du ballon rond va prendre des mesures pour aider les sélections du continent ». La FIFA pourrait commencer par interdire la double nationalité qui favorise certaines nations au détriment d’autres qui n’ont pas eu d’histoire coloniale comme la France ou le Royaume Uni.

Nous comprenons bien l’ancien sélectionneur de la Croatie (2012−2013), Igor Štimac : « Quelqu’un sait contre qui on joue en finale exactement ? Kimpembé (Congo), Dembélé (Mauritanie), Sidibé (Mali), Umtiti (Cameroun), Pogba (Guinée), Tolisso (Togo), Matuidi (Angola), Kanté (Mali), Nzonzi (Congo), Mbappé (Cameroun), Mendy (Sénégal), Mandanda (Congo), Fékir (Algérie)… Nous affrontons la République de France et le continent africain ! » a‐​t‐​il déclaré. La Croatie ne peut pas puiser dans un vivier aussi important que Didier Deschamps qui en a la possibilité grâce aux relations privilégiées de la France avec ses anciennes colonies africaines. Igor Štimac ajoute sans aucune animosité : « Donc pour moi ce sont les 11 meilleurs, les plus talentueux, parmi un milliard de personnes en Afrique, et de l’autre côté, nous ne sommes que quatre millions(1). »

Que n’a-t-il pas dit ? Un déluge d’opprobes s’abat immédiatement sur le Croate pour… racisme. Mais qu’a-t-il dit de raciste ? Il ne fait que reprendre les termes du sélectionneur français et les inquiétudes du président de la FIFA. Le site Afrique Sports, qui donnait, non sans parénèse, la liste des joueurs évoluant à l’étranger, reprend aussitôt la dépêche qui envahit toutes les salles de rédaction :

Afrique Sports Igor Stimac raciste
[source] Afrique Sports

La schizophrénie de la Bien Pensance bat son plein :
• La colonisation, pour la Bien Pensance, ce n’était pas bien ; du reste, c’est fini et la France a fait acte de repentance, mais une nouvelle forme de colonisation perdure qui permet de sélectionner des joueurs talentueux dans les anciennes colonies.
• Les Africains revendiquent cette relation rémanente avec l’ancienne Mère Patrie, certains même en sont fiers, mais pas trop et dans le même temps, ceux qui évoquent cette réalité sont immédiatement estampillés « racistes ».
• La FIFA évoque publiquement le problème du football africain sans évoquer le mécanisme de la double nationalité qui permet à ses meilleurs éléments d’évoluer « dans un pays d’accueil » ; personne du reste n’ose aborder ce mécanisme de la double nationalité.
• Le sélectionneur de l’équipe de France a le droit de revendiquer que « l’équipe de France a des joueurs d’origines africaines ou d’Outre-Mer et c’est une richesse pour notre football », mais si c’est un Croate qui dit la même chose, il est raciste.

Cette Coupe du Monde est le reflet de notre temps : schizophrène et intolérant.

Georges Gourdin

(1) La population de la Croatie

Ceci peut aussi vous intéresser

Mondial 2018 Équipe France

Désolé, je ne « vibre » pas pour l’équipe de France

Je comprends que je puisse froisser nombre de nos lecteurs. Mais nous n’aimons pas — …

7 commentaires

  1. Pendant la première guerre mondiale, les tirailleurs sénégalais fournissaient la chair à canon.
    À présent, les footballeurs africains fournissent la chair à ballon.

  2. encore un site web nauséabond..
    beurk ça pue la xénophobie à plein nez…
    Tous les joueurs de l’EDF sont Français ! Meme si cela ne vous plait pas que certain n’aient pas la couleur de peau que vous voulez.
    Pauvre fascho bcbg.
    Ce n’est pas parceque t’y met les formes qu’on ne lit pas le fond de ta pensée.

    • Le fait de détenir la vérité et de vous situer dans le camp du Bien ne vous autorise pas à nous tutoyer.

  3. 855unpeusérieux

    L’équipe de France de foot a réalisé un exploit en Russie et cela lui attire, ici et là, des commentaires acerbes,injustes,racistes même parfois. Ce n’est pas vraiment étonnant et cela n’est pas nouveau non plus. Les Français, dans leur immense majorité sont fiers d’une équipe qui a su se distinguer et gagner par de belles qualités sportives et humaines :sens du collectif, intelligence du jeu, respect des adversaires, simplicité et ambition de se dépasser sans se prendre au sérieux.
    J’ai beaucoup apprécié ces joueurs de l’équipe de France qui, de mon point de vue, étaient imbattables.Si racisme il y a en France, il est ailleurs à mon avis. Et ce racisme‐​là tue. Ce racisme est davantage lié, je crois, au comportement de certains policiers dont le comportement n’est pas acceptable, dont le comportement est condamnable bien qu’il soit peu condamné. Cela est grave parce que cela menace la cohésion nationale, la cohésion de notre pays républicain. Cela est grave parce que l’Etat de droit est piétiné dans un silence assourdissant.
    Qu’est-ce qui est fait en France (au niveau gouvernemental) pour corriger cette situation cause de tensions, de conflits, d’inquiétudes et de désespérance ? Rien, absolument RIEN. Beaucoup préfèrent user leur énergie à commenter des commentaires brillants par leur stupidité pour faire le buzz et mieux occulter ce qui se passe EN FRANCE. Il convient d’agir sur un terrain politique. Alors vivent les bleus, tous les bleus !

  4. Didier Deschamps n’est parti en Afrique sélectionner des joueurs formés par des clubs africains !!! Tous ces joueurs ayant la double nationalité sont soit nés en France ou arrivés en France avant leurs 5 ans. Tous ces joueurs ont grandi en France, la nationalité française et ont choisi de leur plein gré de jouer pour la France et pour des clubs européens (dixit Kimpembe).

    Donc je ne vois pas en quoi les obliger de jouer pour des pays qu’ils connaissent à peine va résoudre le pb du football africain.

    • Il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut rien voir !
      Vous avancez que tous ces joueurs ont « choisi de leur plein gré de jouer pour la France et pour des clubs européens (dixit Kimpembe)».
      De leur plein gré ? Vraiment ?
      Vous êtes à ce point naïf pour vous imaginer que l’ARGENT n’y est pour rien.

  5. Donc on est bien d’accord que l’argent pour eux à plus de valeur que l’honneur de faire gagner des titres à leurs pays d’origine ! Etant donné que vous savez que l’argent dirige le monde pourquoi vous continuez de polémiquer sur la schizophrénie identitaire ?

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont publiés sauf ceux qui sont injurieux ou grossiers.
Afin d'éviter les chamailleries, les commentaires ne supportent que deux niveaux. Ils sont ouverts pendant deux semaines après la publication de l'article.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *. Cependant votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
La plupart des balises HTML de mise en forme sont autorisées.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.