Basta Immigrazione Menton 29 juillet 2018

Basta immigrazione – Stop immigration

La proximité avec l’Italie facilite les contacts avec la Lega Nord.

Cela fait des années que Nissa Rebela, le mouvement identitaire initié par Philippe Vardon, a noué des liens avec la Lega Nord en Ligurie voisine.
Fête Nations Nice 1er mai 2018C’est à Nice que Marine Le Pen a réussi à rassembler ce 1er mai autour d’elle les principaux dirigeants patriotes européens (lire Marine Le Pen, entre Europe des Nations et Europe des Peuples du 3 mai 2018). Matteo Salvini, dirigeant de la Lega Nord, avait dû décommander au dernier moment parce-qu’il participait activement à la formation du futur gouvernement italien (dont il est aujourd’hui ministre de l’Intérieur).

Ce sont maintenant les jeunes qui se sont rencontrés ce dimanche 29 juillet 2018 à Menton : les jeunes de Génération Nation (anciennement FNJ, ou Front National de la Jeunesse) s’étaient donné rendez-​vous dans la cité des citrons mais aussi de l’immigration clandestine avec leurs amis italiens de Lega Giovani (la Ligue des Jeunes).

Le responsable de Génération Nation, Jordan Bardella, d’ascendance italienne, sait de quoi il parle quand on évoque l’immigration. Celle qui s’intègre dans le pays d’accueil par le travail et le respect de la culture locale. Jordan Bardella a dû entendre bien souvent « À Rome, fais comme les Romains »(1). À Menton il n’a pas manqué de saluer l’action de Matteo Salvini, issu de la Lega et à présent ministre charismatique de l’actuel gouvernement italien, qui a « prouvé que quand on voulait dire basta à la submersion migratoire, on le pouvait ».
Lega Giovani Génération Nation 29 juillet 2018Les jeunes militants nationalistes des deux pays ont ensuite distribué sur le marché de Menton des tracts en français et en italien avec un texte appelant à « protéger nos frontières », sous une photo de Marine Le Pen et Matteo Salvini. Ils se sont ensuite rendus au poste-​frontière franco-​italien de Saint-​Ludovic pour y déployer une banderole « Basta immigrazione – Stop immigration ».

Massimo Luce

(1) « Si fueris Romae, Romano vivito more ; si fueris alibi, viviti sicut ibi », attribuée à Ambroise de Milan. Littéralement : « Si tu es à Rome, vis comme les Romains ; si tu es ailleurs, vis comme on y vit. » Tout le contraire de ce qui se fait aujourd’hui.

[crédit photos : page facebook de Movimento Giovani Padani ainsi que Nice Provence Info]

Ceci peut aussi vous intéresser

Jeanne Arc Raymond Balze

Philippe de Villiers se prend — aussi — pour l’héritier de Jeanne d’Arc

C’est à grands renforts médiatiques que Nicolas, fils aîné du vicomte Philippe Marie Jean Joseph …

Un commentaire

Nice Provence Info n\\\'utilise pas les données collectées à des fins de profilage commercial car cela est contraire à son éthique.
De surcroît, si vous souhaitez vous désinscrire de tout suivi ultérieur, un cookie sera installé dans votre navigateur pour se souvenir de ce choix pendant un an conformément à la légisation en vigueur. J\\\'installe ce veilleur Ce n\\\'est pas la peine

698