Emmanuel Macron Congrès Versailles 3 juillet 2017

Macron n’aime pas les Français

Le Président nous avait pourtant prévenus lors de sa campagne électorale.

Cela avait commencé par le déni de la culture française :

Puis il avait dit et répété lors de son voyage en Algérie en février 2017 que la France s’est reconnue coupable de barbarie et de crimes contre l’humanité à travers la colonisation :

Macron n’aime que les Français qui gagnent beaucoup d’argent. Pour lui les autres ne sont rien :

Macron se précipite pour naturaliser un Malin clandestin au prétexte, non vraiment attesté, qu’il a sauvé un enfant de la chute d’un immeuble alors qu’il est muet lorsque des actes d’héroïsme sont le fait de Français.

Mamoudou Massama Macron Élysée

Macron aime les « fils d’immigrés, noirs et pédés » qu’il invite en grande pompe au Palais de l’Élysée :

Kiddy Smile « Fils d'immigrés, noir et pédé ».

Macron catapulte au plus haut sommet de l’État un franco‐​marocain, petite frappe du Parti Socialiste, au mépris le plus arrogant des Français qui passent laborieusement des examens ou des concours, qui — année après année — gravissent les échelons de la fonction publique et gagnent peu à peu la confiance de leur hiérarchie, quand ce n’est pas de génération en génération. Foin de ces Français du mérite !

À tous ces Français, Macron leur préfère les barbouzes qui leur tapent dessus.

Alors la question qu’il faut se poser est :

Comment un système qui se prétend démocratique a‐​t‐​il pu conduire à sa tête une personne qui méprise son peuple ?

Georges Gourdin

Ceci peut aussi vous intéresser

Vaisselle plonge

La restauration recherche des sans‐​papiers

Pour Gaëlle Missonier, porte‐​parole de l’Union des métiers de l’hôtellerie, les conditions de travail rendent …

4 commentaires

  1. Daniel Serfati

    La réponse à votre question va de soi :
    NOUS NE SOMMES PAS EN DÉMOCRATIE !

  2. Il ne s’aime donc pas lui meme ? C’est vous qui haissez la France en défendant des dictateurs qui haïssent la France a la place de défendre Macron !

    • Rédaction Nice Provence

      ? ?
      Désolé, mais nous ne comprenons pas du tout votre propos.
      Quels sont les « dictateurs qui haïssent la France » que nous défendons dans nos colonnes ?
      Encore une fois : ? ?
      Ce commentaire nous laisse perplexes.
      N’hésitez pas à étayer votre démonstration et à nous apporter des précisions.
      Dans cette attente…

    • Fernand Jourdan

      À LOL :
      Oui, c’est vrai ça : à quels dictateurs qui haïssent la France faites vous référence ? Au Président chinois Xi Jinping ? À Erdogan ? À Poutine ? À Trump ? À Bachar Al Assad ? Bref, passons…
      Le plus drôle dans votre commentaire, c’est que vous vous affichez comme ultranationaliste, probablement sans même le savoir.
      « Right or wrong, my country » disaient les Anglais. Vous c’est « Bon ou mauvais, mon Président ». Défense de critiquer son pays.
      Un peu plus, et c’est « Les Français d’abord !»