Bonnes vacances, monsieur Hulot !

Et pensez à éteindre la lumière en sortant !

Tempête médiatique dans un verre d’eau minérale. Nicolas Hulot-l’écolo, ministre de la Transition écologique de Macron, jette l’éponge au bord des larmes… de crocodile.

Crime de lèse‐​majesté macronienne, la prise de guerre pipole d’En Marche saute en marche sans passer par la voie hiérarchique, mais par France Inter interposé.
Un malentendu sur les centrales nucléaires, le glyphosate, l’extinction des abeilles ? Non, un différent avec les chasseurs. Sans doute a‐​t‐​il été ému par Chantal Goya « Ce matin, un lapin ♪ a tué un chasseur ♫».
Ses années Ushuaïa : Restez dans votre salon, devant votre TV basse consommation, une bière à la main, Nicolas visite la planète pour vous.
Après avoir pollué le monde dans ses trois dimensions terre‐​air‐​mer, notre Tintin reporter déclarait :
« Nous avons parcouru le monde pendant vingt‐​cinq ans guidés par la beauté du monde pour faire un inventaire des trésors qui allaient probablement disparaître. A l’heure où cette aventure s’achève…»

La chute libre de Nicolas Hulot

Effectivement, à l’âge de la quarantaine où ses artères ne lui permettaient plus de sauter en parachute, plonger avec les requins, voler en Sukhoï, voilà que le Bob Morane aventurier remise ses combinaisons de vol néoprène pour se découvrir une vocation écolo très tardive.

Un passage par la case entreprise avec sa gamme de produits (sans colorants?). Sa fortune est faite, ça paye l’écologie.

Interrogé sur sa fortune globale estimée – selon lui – à 7,3 millions d’euros et qui fait de lui le second patrimoine du gouvernement derrière la ministre du Travail Muriel Pénicaud, le ministre assume entièrement avoir gagné de l’argent. La télévision lui a « permis de bosser pendant 25 ans pour défendre la cause de l’écologie », justifie‐​t‐​il.
Selon la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP), le ministre de la Transition « entrepreneuriat‐​écolo‐​politique » dispose de pas moins de neuf véhicules : voitures, scooter ou bateau :
• une voiture Volkswagen, acquise en 2017. Le modèle est inconnu mais sa valeur d’achat est de 50 000 euros.
• un scooter électrique BMW, acquis en 2017 pour 6 000 euros.
• une voiture Citroën deux chevaux, acquise en 2017 pour 5 000 euros.
• une voiture BMW, acquise en 2014 pour 33 000 euros.
• un bateau à moteur de marque Vaillant, acquis en 2012 pour 24 600 euros.
• une voiture Citroën, acquise en 2000 pour 1 000 euros.
• une moto BMW, acquise en 2000 pour 1 000 euros.
• une voiture Land Rover, acquise en 1998 pour 1 000 euros.
• une fourgonnette Peugeot Boxer, acquise en 1998 pour 1000 euros.

Si Nicolas Ushuaïa se déplace sur terre, mer et dans les airs, avec de multiples engins à moteur, il vend des vélos électriques pour les autres.

Nicolas Hulot gare tous ses véhicules dans :
• ses deux maisons en Haute‐​Savoie
• sa villa en Corse dont il ne connait même plus la superficie. Reconnaissons qu’il devient difficile de compter tous ces m2 dans toutes ses villas
• le quart de sa villa à Saint‐​Lunaire, sur la côte d’Émeraude, achetée 1 610 000 euros en 2004, dont il ne se rappelle plus très bien du montant des travaux.

À côté de lui, l’autre millionnaire insoumis, Mélenchon avec ses 1,13 million d’euros déclarés, fait figure de petit joueur indigent.

« Un ministre, ça démissionne ou ça ferme sa gueule », dixit Jean‐​Pierre Chevènement, alors ministre de la Défense. Il démissionna en 1991, refusant l’intervention militaire française en Irak. S’agissant de Nicolas Hulot, Brigitte Bardot déclarait récemment : « Il agit comme s’il n’avait aucun pouvoir ». Elle le qualifie même de « trouillard de première classe qui ne sert à rien ».
Ils ont été entendus par le houspillé. Quelle admirable honnêteté intellectuelle ! Avec tout son pognon de dingue, il a pu se permettre cette coquetterie. Par contre, les centaines de députés de En Marche, tirés du caniveau, eux, vont rester pour la gamelle. Dommage. Espérons que son geste chevaleresque en inspirera d’autres.
Nicolas Ushuaïa a dorénavant tout loisir de faire des tours en 4X4, du jet ski, de la moto ou de l’hélico…

Bonnes vacances, Monsieur Hulot !

Michel Lebon

Ceci peut aussi vous intéresser

Les manipulateurs sont au pouvoir

Oswald Spengler avait prédit le « Déclin de l’occident ». Mircea Eliade avait donné quelques scénarii de …