Aurore Bergé pro-Juppé

Le bâton de Bergé

Moins Belle la Vie pour les retraités : Bergé veut les tondre

Aurore Bergé

« Le gel des pensions de retraite est une mesure de justice sociale. Dans ma circonscription je croise tous les jours des retraités qui prennent 3 repas par jour et parfois même un goûter. Ils doivent faire un effort, ils ont les capacités de le faire ».
On remarquera que sa circonscription, c’est Rambouillet‐​les‐​Chasses‐​Royales. Ce n’est probablement pas là que les vieux sont les plus malheureux.
Bref, chers retraités, on vous paye… à ne rien faire et en plus vous prenez un goûter !


Dans cette camarilla du groupe parlementaire En Marche, il y a bien des pépites.

Coup de projecteur sur cette Horreur Bergé :
• Aurore 31 ans, c’est un long dimanche de fiançailles avec les politiciens de tous bords, depuis ses 20 ans.
• Elle passe successivement dans le giron de Roselyne Bachelot au Parlement européen. Laquelle Roselyne UMP et Pierre PS Moscovici seront les témoins de son mariage avec le député PS Nicolas Bays. Cette union n’a pas tenu longtemps.
• En toute logique UMPS, elle organise plus tard les meetings de Sarkozy avec qui elle s’acoquine sans difficulté.
• Candidate sur la liste de Valérie Pécresse lors des élections régionales de 2010.
• Soutien de Nadine Morano… elle devient conseillère politique à l’UMP en janvier 2013, sous la présidence de Jean‐​François Copé.
• Elle soutient Nathalie Kosciusko‐​Morizet pour la primaire de la droite et du centre de 2016.
• Elle apparaît dans l’organigramme de la campagne d’Alain Juppé au centre de tout.
• En janvier 2017, elle participe au lancement de Droite‐​lib, un mouvement pro‐​Fillon et anti‐​Macron.
• En février 2017, elle, l’anti-Macron, assiste à un meeting d’Emmanuel Macron à Lyon. et rejoint alors son équipe de campagne.

C’est la révélation de Bergé, la bergère de Versailles qui a entendu la voix de Dieu.

Une carrière résumée ici, qui dès son jeune âge, détrône le champion de l’opportunisme politique Talleyrand. Celui‐​ci avait tout tété : la République, le Bonapartisme, la Monarchie. Il n’aura pas été communiste, ça n’existait pas encore. Mieux que le boiteux prêtre‐​laïcard Talleyrand, l’Aurore peut retourner son aube plus vite que son ombre.

• Le 27 juin 2017, Aurore Bergé est nommée porte‐​parole du groupe La République en Marche à l’Assemblée nationale. Bon sang ne saurait mentir : le père d’Aurore, Alain Bergé (dit Alain Dorval), comédien, prêtait sa voix à Rambo – Sylvester Stallone et sa mère à une héroïne de « Amour gloire et beauté ». Interviewée par le grand magazine politique Closer, Aurore déclarait : « La seule chose que mon père m’ait dite, c’est “si tu vas à l’extrême droite, tu ne seras plus ma fille”. Il n’y avait pas de risque : j’ai adhéré à l’UMP ». Quel courage politique ! D’ailleurs, ses prises de position démontrent un engagement sans concessions :


Qu’Aurore se rassure, Christophe Barbier, le VRPolitique multicarte de l’Express, nous annonce que ce n’est pas la peine de râler : de toute manière, « en 2022, beaucoup de retraités seront morts et ne voteront donc pas ». On peut donc les presser comme des citrons, les expulser, les malmener.


Il faut bien avouer qu’une grève des retraités, ça n’effraie personne. Avec ses 312 guignolos‐​députés du même tonneau qu’Aurore, sur 577, En Marche a la majorité absolue : 54 %. Autrement‐​dit, Manu a les mains libres pour dépouiller les retraités, en faisant veauter tout et n’importe quoi par cette mascarade de Représentation nationale.
Et peu importe sa promesse de campagne pour la protection des retraites. Cet homme a un cynisme qui force l’admiration !


Henri Rochefort, le talentueux homme de théâtre et homme politique au XIXe siècle, remisé dans les oubliettes – car d’extrême-drouaâate – déclarait : « Il y a deux sortes de bergers parmi les pasteurs des peuples : ceux qui s’intéressent à la laine et ceux qui s’intéressent aux gigots. Aucun ne s’intéresse aux moutons ».

Notre Aurore veut tondre la laine et goûter le gigot. Bergé, la joueuse de flûte de Pan, c’est du pipeau. Elle quittera aussi le pré comme Hulot, Flessel… et reprendra son bâton de Bergé pour une autre cause. Patience, après l’aurore le crépuscule.

Michel Lebon

Ceci peut aussi vous intéresser

La dictature En Marche !

Lorsque nous échangeons avec nos amis ou nos lecteurs et que nous avançons que notre …

4 commentaires

  1. « Ils doivent faire un effort, ils ont les capacités de le faire. »
    Nos dirigeants politiques ont une ARROGANCE qui stupéfie. Elle atteint des niveaux qui tétanise le peuple qui reste « sans voix»… pour le moment.
    Tandis qu’ils ne pensent qu’à se gaver, à tricher, à mentir pour s’enrichir encore et encore — tous les membres du gouvernements ont fraudé le fisc, tous ! — à coups de centaines de milliers d’euros, voire de millions d’euros, ils ont encore le toupet de nous demander de faire des efforts.
    Je dois me pincer pour m’assurer que je suis bien éveillé et que ces gens‐​là existent bien. Et que ce sont eux qui nous gouvernent.

  2. Si cette jeune femme en est arrivée là, ce n’est sûrement pas grâce à son regard intelligent !

  3. Il y a un vrai terme pour appeler cette femme qui s’offre à différents partis politiques : mais je ne dirais pas que c’est un P… car ce terme pourrait être injurieux ou grossier.