Chapelle Sixtine Michaël Ange Dieu vengeur

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes

L’inculture grandissante de nos concitoyens fait qu’ils ne connaissent même pas Jacques‐​Bénigne Bossuet, l’«Aigle de Meaux » qui fut pourtant un prédicateur fort avisé. C’est à lui que l’on doit l’adage « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».

Voici ce qui est arrivé à ces deux femmes à Montpellier qui se sont fait détrousser par des émigrés alors qu’elles venaient tout juste de participer à une manifestation bobo en faveur de ces mêmes émigrés clandestins.

SOS Méditerranée Rassemblement citoyen


Lorsque trois de ces malheureux « migrants » s’en sont pris à l’une d’elles pour lui arracher son collier en or, pourquoi ne le leur ont‐​elles pas offert dans la logique de leur posture « humaniste », au lieu de prendre peur ? Peur de quoi ? De perdre un bijou ? Peur d’un émigré ?

Un jeune commerçant, courageux et sportif, alerté par leurs cris de linottes, a pourchassé leurs agresseurs et permis leur arrestation. Il raconte son geste : « J’ai entendu des cris de femmes et j’ai aperçu deux dames de 50 à 60 ans courir dans le hall d’un immeuble poursuivies par trois jeunes. Le trio est ressorti et a détalé, après avoir arraché le collier en or autour du cou de l’une des victimes. J’ai aussitôt déposé mon fils auprès des deux dames pour les rassurer et à scooter, j’ai pris en chasse les trois individus qui couraient sur les trottoirs du boulevard du Jeu de Paume » [source Lengadoc Info].

Cette mésaventure se produit régulièrement, quoi qu’en taisent les médias, et nous rappelle d’autres linottes allemandes qui scandaient « Welcome refugees » avant de se faire violer (lire La grande leçon des agressions sexuelles de Cologne du 15 janvier 2016).

Welcome refugees filles blondes
Avant
Viols Cologne 31 décembre 2015
Après

Ces Montpelliéraines se sont fait agresser car elles ne peuvent entendre les mises en garde d’autres Montpelliérains qui avertissent pourtant sans relâche de l’escroquerie d’envergure que représente l’Aquarius. Mais le discours de la Ligue du Midi est inaudible à ces dames patronnesses humanistes puisqu’il émane, dans leur esprit bien formaté, d’extrême droite, peut‐​être même de l’ultra-droite !

De la même manière les Marseillais Bien Pensants ne peuvent entendre les avertissements de Génération Identitaire. Impossible !

Génération Identitaire SOS Méditerranée Marseille
Génération Identitaire occupe les locaux de l’ONG pro‐​migrants SOS Méditerranée à Marseille

Le communiqué de Génération Identitaire précise : « Depuis 2015, le navire “Aquarius” affrété par SOS Méditerranée récupère les migrants abandonnés en mer par les passeurs pour les débarquer sur le sol européen. Véritable “taxi des mers”, il constitue un maillon de la grande chaîne de tous ceux qui profitent de l’immigration massive, des mafias libyennes aux vendeurs de sommeil européens, en passant par la cohorte d’associations subventionnées qui ont fait de l’immigration leur fonds de commerce. »

Comment entendre ce discours de bon sens lorsque l’on est abreuvé de propagande immigrationniste ?

Les faits sont têtus. « Il n’est de pire sourd que celui qui ne veut entendre » nous dit encore la sagesse populaire. Combien de femmes violées, combien d’hommes poignardés, combien de petites vieilles détroussées, avant que ne se dissipe l’enfumage diffusé avec constance par tous nos dirigeants ?

Georges Gourdin


Ceci peut aussi vous intéresser

Emmanuel Macron Congrès Versailles 3 juillet 2017

Macron n’aime pas les Français

Le Président nous avait pourtant prévenus lors de sa campagne électorale. Cela avait commencé par …

Un commentaire

  1. Marie Claude Mul

    … Justice Immanente !! Trop rare, hélas, et maigre consolation dans le chaos désormais installé.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont publiés sauf ceux qui sont injurieux ou grossiers.
Afin d'éviter les chamailleries, les commentaires ne supportent que deux niveaux. Ils sont ouverts pendant deux semaines après la publication de l'article.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *. Cependant votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
La plupart des balises HTML de mise en forme sont autorisées.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.