Sélectionner la page

Les macronistes invétérés de la vallée de la Roya

Les Passeurs d’humanité repassent le plat !

Nous avions déjà démon­tré l’année der­nière que ceux (par­don : ceux-euses) qui se sont auto­pro­cla­mé-e-s Passeur-euses-s d’humanité, n’étaient en fait que des pas­seurs de vio­lence. Ces immi­gra­tion­nistes irré­duc­tibles de la val­lée de la Roya s’imaginent encore que l’immigration mas­sive va régler les pro­blèmes de l’Europe en même temps que ceux de l’Afrique.
Leur aveu­gle­ment doc­tri­naire les empêche de voir que cette immi­gra­tion mas­sive détruit les socié­tés des pays d’accueil en même temps que celles des pays de départ.

Même le pape François, immigrationniste illuminé, l’a compris.

Lors de son homé­lie de la messe que le pape François vient de tenir à Lampedusa pour le sixième anni­ver­saire de sa visite, le sou­ve­rain pon­tif a fini par recon­naître que : « Les migrants sont d’abord et avant tout des per­sonnes humaines, ils sont aujourd’hui le sym­bole de tous les rejets de la socié­té mon­dia­li­sée ».

Mais nos bobos de la val­lée de la Roya campent sur leur rêve de jeu­nesse soixante-hui­tarde — « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gen­til » — et n’ont tou­jours pas com­pris qu’ils étaient les ins­tru­ments pré­cieux de ce grand capi­tal mon­dia­li­sé qui aspire à bri­ser les nations pour les rem­pla­cer par un grand mag­ma d’abrutis sans his­toire, sans Histoire, sans culture (« Il n’y a pas de culture fran­çaise » selon le Président de la République fran­çaise), sans sexe, sans race, bref de bons esclaves pro­duc­teurs-consom­ma­teurs qui font tour­ner la machine glo­ba­li­sée à faire du fric.

Passeurs humanité 2018

1er fes­ti­val des Passeurs d’humanité en 2018

Lorsqu’une poi­gnée de pro­sé­lytes musul­manes tentent d’imposer le bur­ki­ni dans les pis­cines en France, le gou­ver­ne­ment ne s’en émeut guère et c’est immé­dia­te­ment le mil­liar­daire George Soros qui vient les sou­te­nir. L’association Alliance Citoyenne, à l’origine de cette pro­vo­ca­tion, a en effet reçu 80 000 dol­lars de la fon­da­tion Open Society du mil­liar­daire George Soros.

Lorsque Matteo Salvini s’oppose à ce qu’un navire d’immigrés clan­des­tins débarque de façon tota­le­ment illé­gale en Italie, qui croyez-vous que notre gou­ver­ne­ment sou­tient ? Le pays voi­sin vic­time de ce tra­fic de chair humaine ? Pas du tout ! Notre gou­ver­ne­ment condamne l’Italie et sou­tient ce tra­fic néo-escla­va­giste hon­teux. Sibeth Ndiaye Porte-parole du gouvernementLa porte-parole fran­co-séné­ga­laise de notre gou­ver­ne­ment, Sibeth Ndiaye (image ci-des­sus), s’est per­mise sur BFMTV une charge vio­lente et indigne à l’égard d’un pays voi­sin et ami de tou­jours de la France : « Je crois que le gou­ver­ne­ment ita­lien, effec­ti­ve­ment, n’est pas à la hau­teur de ce qu’il devrait être. Le com­por­te­ment de M. Matteo Salvini n’est pas un com­por­te­ment qui est accep­table sur les sujets migra­toires.» Inouï ! La porte-parole de notre gou­ver­ne­ment tient des pro­pos insul­tants à l’égard de l’Italie qui refuse l’accostage d’un navire qui se livre au tra­fic d’émigrés clan­des­tins. Mais qui est-elle pour se per­mettre une telle arro­gance ?

C’est que pour nos gouvernants, l’immigration de masse doit se faire, coûte que coûte.

• C’est Giscard d’Estaing qui intro­duit le regrou­pe­ment fami­lial.
• C’est Mitterrand qui déclare à pro­pose des émi­grés : « Ils sont chez eux chez nous !»
• C’est Sarkozy qui veut for­cer la France à se métis­ser.
• Et c’est main­te­nant Macron qui signe le trai­té de Marrakech et condamne l’Italie.

Nos passeurs d’humanité de la Roya sont dans le droit fil de la politique macroniste.

Ces pas­seurs d’humanité, com­plices objec­tifs du mil­liar­daire Soros, macro­nistes zélés, devraient s’appeler « pas­seurs de mal­heurs » ou « pas­seurs de vio­lences » ou « pas­seurs de la honte ».

Massimo Luce

2 Commentaires

  1. C’est la fin de la civi­li­sa­tion judéo-chré­tienne.
    Ou le non droit fait force de loi.
    A quoi servent nos dépu­tés qui font voter des lois qui ne sont pas appli­quées par ces mêmes dépu­tés ?
    Quel est ce pays qui veut inter­dire la liber­té de pen­ser ?

    Répondre
  2. Finalement, il faut être un sacré cré­tin pour être res­pec­tueux des lois .…!!! Les cra­pules exercent leurs tra­fics en toute impu­ni­té, voire sont déco­rés !!! Voir Hidalgo remet­tant la médaille de Paris aux 2 « capi­taines » de navires pro-migrants et don­nant une forte somme d’argent à leur assos .…!!! Demain je « braque » une banque, passe du haschich … je risque fort d’être embas­tillé !!!

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Abonnez vous !

Nice Provence Info s'engage à ne jamais communiquer vos coordonnées à qui que ce soit.

Visiteurs en ligne

  • 3Actuellement:

Aidez nous !

Nice Provence Info est un site d'information libre car il s'attache à rester rigoureusement indépendant de tout parti politique, de toute puissance financière, de toute communauté, de toute obédience publique ou occulte.
Nice Provence Info ne peut poursuivre cette mission que grâce au dévouement de ses rédacteurs et aux dons de ses lecteurs.