Sélectionner la page

Facebook censure sans raison ! Réagissons !

Communiqué de l’Observatoire du Journalisme :

OJIM

Avant la mise en appli­ca­tion de la loi Avia(1) qui va encou­ra­ger la déla­tion sur les réseaux sociaux, Facebook prend les devants.

L’Observatoire du jour­na­lisme— Ojim — a mis en ligne une lettre de lec­teur le 6 juillet. Cette lettre cri­ti­quait le jour­na­liste Alain Duhamel. Ce cour­rier, au ton polé­mique mais fac­tuel, n’était ni insul­tant, ni dif­fa­ma­toire.

Le 22 juillet Facebook sup­pri­mait tous liens URL vers l’article, appli­quant de manière arbi­traire et en avance la loi Avia .

Protester auprès de Facebook pour lui deman­der où réside « le non res­pect des valeurs » du réseau social est une perte de temps.

Mais dif­fu­ser mas­si­ve­ment notre article dénon­çant la cen­sure est une forme de réponse et de résis­tance.

Diffusez autour de vous et encou­ra­gez à dif­fu­ser ce lien ! Tous ensemble nous repré­sen­tons un contre-poids contre la cen­sure et pour la liber­té d’expression.

Merci et bel été quand même !

Facebook, la cen­sure esti­vale en douce

Claude Chollet
Président
Observatoire du jour­na­lisme
www.ojim.fr
+33 6 07 12 97 19

1 commentaire

Rétroliens/Pings

  1. Alain Duhamel & Bros : farces, censure et piratage informatique ? – INFORMATIONS SANS LANGUE DE BOIS! - […] du site de l’Ojim était mise en œuvre, des dizaines de blogs et de publications en ligne reprenaient le communiqué…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Abonnez vous !

Nice Provence Info s'engage à ne jamais communiquer vos coordonnées à qui que ce soit.

Visiteurs en ligne

  • 8Actuellement:

Aidez nous !

Nice Provence Info est un site d'information libre car il s'attache à rester rigoureusement indépendant de tout parti politique, de toute puissance financière, de toute communauté, de toute obédience publique ou occulte.
Nice Provence Info ne peut poursuivre cette mission que grâce au dévouement de ses rédacteurs et aux dons de ses lecteurs.