Castaner, l”« écrasant » ministre

Sans com­men­taire.