Prunes à Cagnes

Cagnes sur Mer, les prunes ont la couleur indigo

Une nou­velle varié­té de per­venches fait le trot­toir à Cagnes sur Mer. La dis­tri­bu­tion de prunes sur les pare-brises est main­te­nant la mis­sion de ces nou­velles employées-ver­ba­li­sa­trices de la socié­té Streeteo.

Streeteo est une filiale à 100% de la socié­té Indigo (ancien­ne­ment Vinci Park) qui — elle-même, comme son nom l’in­dique — est une filiale du groupe Vinci. Vous avez com­pris ?

« Streeteo », ça fait moderne. Tout est dans la marque. « Street », comme la rue, mais en anglais, pour faire moderne. « Rueo » eût fait trop rin­gard. Et puis le « eo » final pour faire moderne encore. « Streeteo », c’est chic.

Indigo verbalisateur

Cagnes, Avenue Ziem. Casquette, bas­ket, la tenue « jeun’s » indi­go est tout de même moins roman­tique que nos anciennes per­venches en tenue auber­gine.

Aubergine contravention

C’était quand même plus « classe » avant !

Les usa­gers du sta­tion­ne­ment ont le plai­sir doré­na­vant de trou­ver cette nou­velle espèce de petit papillon sur leur pare-brise.
PV stationnement
C’est donc l’agent ver­ba­li­sa­teur « jxbiqlypUu » de Streeteo-Indigo-Vinci qui a dépo­sé ce « FPS », com­prendre Forfait Post-Stationnement.

Cagnes-sur-Mer Louis Nègre police municipale

Le maire de Cagnes, Louis Nègre et son équipe d’a­gents de police

Cagnes-sur-Mer Louis Nègre police municipale.trotinette

Le maire de Cagnes sur son Segway à 6 000 euros pour sillon­ner la ville

Mais non, cela ne ras­sa­sie pas l’appétit ver­ba­li­sa­teur du maire qui a besoin de beau­coup d’argent pour payer sa plé­tho­rique police muni­ci­pale. Les prunes cas­tagnent à Cagnes ! Ici encore, même dans les fonc­tions réga­liennes de police, les auto­ri­tés muni­ci­pales aban­donnent cette mis­sion — pour­tant réga­lienne — à des d’en­tre­prises pri­vées. Tout est dans la nuance, le PV de sta­tion­ne­ment est requa­li­fié en FPS et le tour est joué !

L’antenne cagnoise de Streeteo a ain­si sa « bou­tique » pignon sur rue ave­nue Frédéric Mistral, notre félibre pro­ven­çal, où l’on vous attend munis de votre carte de paie­ment.

Cagnes-sur-Mer Indigo verbalisation privée

Bienvenue à la bou­tique muni­ci­pale Indigo entre bou­lan­ge­rie et phar­ma­cie !

Cagnes-sur-Mer Indigo poste paiement verbalisation privée

On note­ra qu’on ne peut pas y régler ses cageots de prunes en espèces

De Benalla, la bar­bouze au som­met de l’État à l’agent « jxbiqlypUu » dans votre quar­tier, la France s’en­fonce dans la répu­blique bana­nière.

Les Français s’a­ban­donnent entre les mains de milices pri­vées.

Petit à petit la France continue la vente à la découpe

Tout est à vendre aux inves­tis­seurs pri­vés. Ici, Streeteo du groupe Vinci. Les aéro­ports, les auto­routes, c’est déjà fait, à Vinci aus­si ! Demain des juges Veolia, des pom­piers Bouygues, des ins­ti­tu­teurs Amazon, une Notre-Dame Disney Park… Ceci dit, on a déjà un pré­sident Rothschild.

Michel Lebon